Ce SUV compact électrique chinois accélère très fort, mais c’est un problème

 

Un SUV compact capable d'atteindre les 100 km/h en près de trois secondes, c'est impressionnant, n'est-ce pas ? Toutefois, il convient de considérer ces performances avec prudence, d'autant plus que cette voiture électrique est prévue pour l'Europe.

Zeekr X // Source : Geely

L’actu en bref :

  • Zeekr, une nouvelle marque de voitures électriques du groupe Geely, annonce la sortie du Zeekr X, un « nouveau SUV de luxe polyvalent », disponible en Europe dans les mois à venir.
  • Le Zeekr X utilise l’architecture technique Sustainable Experience Architecture (SEA) du groupe Geely et dispose d’une puissance de propulsion électrique de 115 kW à l’avant et de 200 kW à l’arrière, avec un temps d’accélération de zéro à 100 km/h en moins de quatre secondes.
  • La sécurité et la stabilité du Zeekr X pourraient être remises en question en raison de ses performances impressionnantes, comme cela a été le cas avec le SUV #1 Brabus, qui a rencontré des difficultés lors du « Moose test » compte tenu de divers facteurs tels qu’un châssis insuffisamment retravaillé, un ESP trop permissif ou des pneus inadaptés.

Les SUV compacts électriques séduisent de plus en plus pour plusieurs raisons. Tout d’abord, leur taille réduite et leur maniabilité les rendent plus faciles à garer et à conduire en milieu urbain. De plus, le côté électrique permet d’offrir des performances impressionnantes.

Zeekr, une nouvelle marque de voitures électriques du groupe Geely, a annoncé sur Weibo la sortie de son dernier modèle, le X, le positionnant comme un « nouveau SUV de luxe polyvalent ». La voiture sera dévoilée le 12 avril 2023, avec une disponibilité qui est officiellement prévue pour l’Europe, mais sans plus de précisions.

La même architecture SEA que le Smart #1 et le futur Volvo EX30

Le Zeekr X, comme le futur SUV EX30, utilise la base technique Sustainable Experience Architecture (SEA) du groupe Geely. Pour rappel, cette plateforme modulaire permettant diverses architectures, elle équipe déjà la nouvelle Smart #1, qui rivalisera frontalement avec le SUV électrique, et sera également présente sur les futurs modèles Polestar. La Smart #1 est un SUV compact, dont le design a été dessiné par Mercedes.

Tout juste commercialisé en France, ce SUV urbain 100 % électrique intègre une batterie de 66 kWh avec une autonomie WLTP de 440 km. La version Brabus offre moins d’autonomie, avec elle utilise une transmission intégrale avec un moteur à l’avant et un moteur à l’arrière pour un total de 315 kW (428 ch) et 543 Nm. Ce combo permet d’abattre 0 à 100 en 3,9 secondes. Le Smart #1 démarre à 39 990 € hors bonus et il faut compter 47 490 € pour la version Brabus.

Le Zeekr X dispose, quant à lui, d’une puissance de propulsion électrique impressionnante de 115 kW à l’avant et de 200 kW à l’arrière, avec un temps d’accélération de zéro à 100 km/h en moins de quatre secondes. La voiture intègrera donc le club des accélérations de 0 à 100 km/h en trois secondes, bien que le chiffre exact sera annoncé lors de la conférence de presse.

Zeekr X // Source : Geely

« Sans maîtrise, la puissance n’est rien »

Le Zeekr X fera donc aussi bien, voir mieux, que le Smart #1 en version Brabus. C’est précisément à ce niveau que le problème se pose. Les experts espagnols de KM77, spécialistes du test de l’élan, ont déjà été surpris par les réactions du SUV de 1 900 kg, le #1 Brabus, lors des manœuvres d’évitement. Le véhicule a eu des difficultés lors du « Moose test », n’atteignant pas la vitesse de référence de 77 km/h sans toucher les cônes. Sa meilleure vitesse a été de 65 km/h, tandis qu’une Model 3 Grande Autonomie a atteint 83 km/h et une Renault Mégane E-Tech électrique a réussi le test à 74 km/h.

Plusieurs facteurs pourraient expliquer ces résultats, tels qu’un châssis insuffisamment retravaillé pour supporter la puissance, un ESP trop permissif ou encore des pneus inadaptés. Le #1 Brabus était équipé de pneus éco Continental EcoContact 6 Q, privilégiant la réduction de la consommation d’énergie au détriment de l’adhérence, ce qui n’est pas idéal pour un véhicule de plus de 400 ch.

La question de la sécurité pourrait également être soulevée pour la Zeekr X. En effet, avec des performances aussi impressionnantes compte tenu de ses dimensions (4 450 × 1 836 × 1 572 mm), il est légitime de s’interroger sur sa stabilité et son comportement en cas de manœuvres d’urgence ou sur route sinueuse. Les constructeurs doivent veiller à un équilibre optimal entre puissance, adhérence et contrôle du véhicule pour assurer la sécurité des occupants et des autres usagers de la route.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.