Ce SUV électrique et son impressionnante autonomie arrivent en Europe pour rivaliser avec la Tesla Model X

 

Le constructeur chinois HiPhi lève le voile sur son troisième modèle, connu sous le nom de "Y". Une appellation qui nous rappelle le SUV électrique de Tesla, bien que ce nouveau venu chasse plutôt sur les terres du Model X.

Si vous lisez régulièrement nos lignes, vous devez sans doute commencer à bien connaître les nouveaux constructeurs chinois qui se développent depuis quelques années. Parmi eux, BYD, Nio ou encore Xpeng, entre autres. Mais connaissez-vous HiPhi ? Fondée en 2019, la jeune marque asiatique commence à faire parler d’elle, alors qu’elle propose déjà deux modèles dans sa gamme, à savoir les Z et X.

Une nouvelle offre

Désormais prête à débarquer en Europe, la firme est actuellement présente au salon de Shanghai, afin de lever le voile sur sa dernière nouveauté. Sans grande surprise, il s’agit là encore d’un SUV électrique, qui porte cette fois-ci le nom de « Y ». Une appellation qui n’est pas sans nous rappeler celle du modèle star de Tesla, le plus vendu en France actuellement.

Ce nouvel arrivant dans le catalogue vient donc tout juste d’être officialisé par le constructeur, qui dévoile quelques photos et informations sur sa page Weibo. L’occasion de découvrir le design de ce grand SUV, qui affiche une longueur généreuse de 4,94 mètres comme l’explique le site Autohome. De quoi le faire rivaliser directement avec la Tesla Model X.

La largeur est quant à elle établie à 1,96 mètre pour 1,66 mètre de haut, ce qui en fait un très beau bébé. Celui-ci affiche des lignes très épurées et se dote de jantes de 21 pouces conçues pour réduire la résistance à l’air. Le Cx (coefficient de trainée) n’a cependant pas été précisé par le constructeur. Comme pour son rival américain, le nouveau HiPhi Y se dote de portes papillon à l’arrière. On notera l’absence de poignées, remplacées par des boutons tactiles.

Pour l’heure, aucune photo du poste de conduite n’a été publiée par le constructeur, mais tout porte à croire qu’il restera dans la même veine que celui des autres modèles de la marque. Nous devrions retrouver un grand écran central, peut-être en position verticale, associé à un second pour le passager ainsi qu’un combiné numérique pour le conducteur. Au total, quatre ou cinq personnes devraient pouvoir prendre place.

Une très grande autonomie

Selon les premières informations, le grand SUV au poids pachydermique de 2 430 kilos se déclinera en deux versions, en propulsion et transmission intégrale. La première revendique une puissance de 247 kW (environ 335 chevaux) tandis que la seconde développe pas moins de 371 kW, ce qui équivaut environ à 504 chevaux. Une puissance répartie entre deux moteurs, situés sur chacun des essieux. La vitesse maximale est établie à 190 km/h.

Chaque déclinaison possède sa propre batterie, d’une capacité de 76,6 ou 115 kWh. Un chiffre très élevé, qui n’est pas toujours nécessaire car cela est souvent synonyme de consommation très haute. Ce sera sans doute le cas pour le SUV électrique, puisque nos calculs laissent présager une moyenne à 19,1 kWh/100 km pour la version quatre roues motrices, sans prendre en compte les pertes liées à la recharge, et surtout, sur le cycle chinois CLTC, réputé pour être trop optimiste.

L’atout de ce nouvel HiPhi Y reste cependant son autonomie, annoncée à 810 kilomètres au maximum selon le cycle chinois CLTC. Attention, car celui-ci est très optimiste et il faut plutôt compter environ 700 kilomètres sur le cycle mixte européen WLTP. À titre de comparaison, le Model X Dual Motor peut parcourir jusqu’à 625 kilomètres en une traite avec sa batterie de 95 kWh. Pour l’instant, la puissance et le temps de charge n’ont pas été communiqués par le constructeur.

Une arrivée en Europe prévue pour la fin de l’année

S’il faudra encore patienter avant de connaître toutes les informations cet HiPhi Y, on note la présence d’un capteur LiDAR qui laisse penser que celui-ci est équipé de la conduite autonome de niveau 3. Les premières livraisons sont prévues pour le 3ème trimestre en Chine. Le constructeur s’intéresse au Vieux Continent, ainsi, les commandes pour les HiPhi Z et X démarreront au troisième trimestre 2023 pour des premières livraisons en fin d’année. Pour ce HiPhi Y, les commandes ouvriront en fin d’année pour des livraisons début 2024.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !