Voiture électrique : 1000 km d’autonomie et une recharge ultra-rapide pour cette nouvelle batterie

 

L'entreprise chinoise Sunwoda Power dévoile sa nouvelle batterie, capable d'être rechargée en seulement 10 minutes. Elle offre également une autonomie de 1 000 kilomètres, comme celle développée par CATL. Sa production en série vient de débuter, mais aucune date de lancement sur le marché n'a été annoncée.

Borne de recharge Xpeng S4
Borne de recharge Xpeng S4

Si de nombreux automobilistes sont encore rebutés par le prix des voitures électriques, mais surtout par leur autonomie jugée encore trop faible, cela devrait finir par changer. En effet, de nombreux constructeurs et équipementiers travaillent au développement de batteries de plus en plus performantes, qui offrent des autonomies plus grandes que jamais. On pense notamment à la Mercedes EQS ainsi qu’aux Lucid Air et autres modèles de la marque chinoise Zeekr, entre autres.

Une recharge très rapide

Pour l’heure, les voitures dépassant la barre des 800 kilomètres d’autonomie sont encore très rares. Mais certains équipementiers veulent aller plus loin, en proposant une autonomie atteignant les 1 000 kilomètres. C’est par exemple le cas de Sunwoda Power, une entreprise chinoise qui travaille déjà avec certains constructeurs comme Nissan. La firme est en charge du développement des batteries du système E-Power qui équipe notamment les Qashqai et autres X-Trail.

Mais l’entreprise va aujourd’hui encore plus loin. Comme l’annonce le site chinois It Home, celle-ci vient tout juste d’annoncer le lancement de la production de sa dernière technologie. Il s’agit d’une toute nouvelle batterie connue sous le nom de « Flash Charging Battery«  et qui possède la particularité de se recharger en un temps record.

En effet, l’entreprise annonce seulement 10 minutes pour passer de 20 à 80 %. Une valeur impressionnante, mais pas inédite. En effet, le géant chinois CATL développe également une batterie aux caractéristiques similaires, baptisée Qilin CTP 3.0. Et celle-ci peut passer de 10 à 80 % en 10 minutes, en théorie. Car pour cela, encore faut-il pouvoir trouver une borne délivrant une puissance suffisante, et bien supérieure aux 360 kW de celles proposées par Lidl en France.

Pour l’heure, Sunwoda Power ne dit pas quelle puissance est nécessaire pour que la batterie tienne sa promesse. CATL annonce de son côté un taux de charge de 4C, ce qui signifie une puissance moyenne de 400 kW pour une batterie d’une capacité de 100 kWh, ce qui nous donne un ordre d’idée. Une valeur qui devrait en toute logique être assez similaire sur la batterie de Sunwoda mais cela reste à confirmer.

Une grande autonomie

Celle-ci possède aussi un autre atout, et pas des moindres. Et pour cause, elle devrait être en mesure d’offrir une autonomie allant jusqu’à 1 000 kilomètres. Un chiffre identique à la Qilin CTP 3.0 de CATL, mais qui doit être pris avec des pincettes. Car celui-ci prend en compte le cycle d’homologation chinois CTLC, bien plus optimiste que notre WLTP européen. Il faudra donc plutôt s’attendre à 850 kilomètres environ chez nous.

Un chiffre qui demeure tout de même plus qu’honorable, même si cela n’est en réalité pas vraiment indispensable. D’autant plus que la batterie se charge déjà très rapidement en théorie. Pour l’heure, l’entreprise n’a pas annoncé quel modèle sera équipé de cette nouvelle batterie, qui se pourrait se décliner en plusieurs versions dans le futur.

Elle devra donc se faire une place face à celle de CATL, qui équipe déjà les Zeekr 001 et 009 et qui sera également implantée sur le prochain modèle de Li Auto, qui n’a pas encore été officialisé. À la différence des deux voitures pré-citées, celui-ci sera compatible avec la charge très rapide et pourra profiter d’une batterie pleine en 10 minutes avec une puissance de charge de 480 kW. Xpeng propose notamment des bornes de recharge d’une puissance de 480 kW.

Reste à savoir si cette nouvelle batterie de Sunwoda sera un jour proposée sur des voitures électriques commercialisées en Europe. Ce qui n’est évidemment pas à exclure, alors que les entreprises chinoises sont fortement intéressées par le Vieux Continent, à l’image de BYD, Nio ou Xpeng. Ce qui ne plaît pas forcément aux grandes instances ainsi qu’aux spécialistes qui craignent cette invasion en cours.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.