La nouvelle voiture électrique du plus grand concurrent de Tesla a un peu de Lamborghini en elle

 

Encore méconnue en Europe, la marque Fang Cheng Bao qui appartient à BYD, le plus grand concurrent de Tesla, commence à attirer l'attention en Chine. Et encore plus après la présentation d'un concept-car très séduisant qui s'inspire de modèles très haut de gamme de grands constructeurs européens.

Dans la galaxie du géant chinois BYD, il y a une marque qui a été créée en 2023 et qui, jusqu’ici, ne faisait pas grand bruit. Son nom, c’est Fang Cheng Bao, une marque chinoise de voitures hybrides et électriques de luxe appartenant à BYD. La marque a été présentée en juin 2023 et elle produit principalement des SUV, mais aussi des modèles un peu plus exotiques.

Lors de sa Conférence de printemps, Fang Cheng Bao a présenté quatre nouveaux véhicules électriques : deux SUV, le Super 3 (Bao 3) et le Bao 8, ainsi qu’un concept de speedster baptisé Super 9. Le Super 9 est un modèle intéressant à plus d’un titre puisqu’elle a été créée par Wolfgang Eggert, le chef du design de BYD et surtout un ancien des maisons Lamborghini et Audi.

Une gamme qui s’étoffe

Actuellement, Fang Cheng Bao propose une voiture sur le marché, la Bao 5 (que l’on peut aussi traduire par « Leopard 5 ») et avait précédemment teasé deux autres SUV, le Bao 3 et le Bao 8. La présentation de la Super 9 a été en quelque sorte une sacrée surprise, et un excellent coup de communication pour faire connaître cette jeune marque ailleurs qu’en Chine.

La Fang Cheng Bao Super 9 est une sportive deux places séduisante avec des portes à ouverture en élytre. Ce modèle est d’ores et déjà prévu pour entrée en production sous le nom de Bao 9. En revanche, les informations sont encore rares à son sujet. Nous ne savons même pas s’il s’agit d’un modèle électrique (même s’il y a de fortes chances) ou un hybride rechargeable.

Influence européenne ?

Quand on observe ce produit d’un peu plus près, on ne peut pas s’empêcher de penser que le constructeur s’est un peu inspiré de la mode des speedsters chez les constructeurs haut de gamme ces dernières années. On y retrouve un peu de Ferrari Monza SP2, de l’Aston Martin Speedster ou encore un peu de McLaren Elva.

Le prix de la Bao 9 ne sera sans doute pas le même que les trois autres précitées, de quoi s’offre certainement une part de rêve sans avoir à dépenser plus d’un million d’euros comme ils étaient réclamés pour la Ferrari, l’Aston Martin et la McLaren.

La voiture fait d’ailleurs écho à BYD, puisqu’elle porte le numéro 30 sur les flancs célébrant avec un peu d’anticipation les 30 ans du groupe chinois.  Le Super 9 sera officiellement dévoilé le 25 avril prochain, lors de la 18ème édition du Salon de Pékin.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !