Les relevés de Netflix montrent que les débits s’améliorent pour les abonnés aux forfaits de Free et Free Mobile.

Mise à jour du 14 août 2018 :

Le dernier rapport de Netflix sur les débits proposés par les FAI sur sa plateforme confirme une nouvelle fois l’amélioration des performances de Free qui atteignait les 2,86 Mb/s en juillet. Même si l’opérateur est toujours à la dernière place du classement, il continue de voir ses débits progresser lentement mais sûrement. D’ailleurs, cette hausse est plus marquée chez le trublion créé par Xavier Niel que pour ses concurrents.

Article original du 18 juin :

Depuis plusieurs mois, Free est en conflit avec Netflix concernant les interconnexions entre les réseaux des deux groupes. Cela s’est fait au détriment des abonnés de l’opérateur, qui voyaient les débits vers le service de vidéo par abonnement fondre comme neige au soleil, au point que Free tombe au fond du classement européen des opérateurs.

Les débits ont doublé en quelques mois

Depuis la fin de l’hiver, Free se voulait plutôt rassurant en promettant que « le problème serait bientôt réglé ».  De premiers signes ont montré en avril que l’interconnexion se faisait directement entre Free et Netflix.

Les relevés effectués par Netflix confirment la bonne nouvelle. En mai 2018, le débit moyen entre Free et Netflix par abonné était de 2,78 Mb/s, soit le double du débit relevé en janvier 2018 qui était de 1,39 Mb/s.

Avec ce score, Free talonne maintenant ses concurrents qui proposent des débits de 2,96 à 3,78 Mb/s.

Une embellie temporaire ?

Si tous ces signes sont très encourageants et semblent indiquer que les abonnés de l’opérateur vont enfin pouvoir retrouver une bonne expérience avec Netflix, Free continue d’inquiéter.

En effet, interrogé par Univers Freebox, l’opérateur n’a pas reconnu la signature d’un accord avec Netflix lors de la convention Free qui s’est tenue il y a quelques jours. Difficile donc de savoir s’il s’agit seulement d’une fierté mal placée qui empêche l’opérateur de reconnaître cette signature, ou si la situation pourrait à nouveau se dégrader au moindre désaccord entre les deux géants.

En 2015, Free n’avait pas eu de mal à reconnaître la signature d’un tel accord avec Google concernant YouTube, après que les abonnés ont subi de mauvais débits pendant de nombreux mois. On espère également que l’opérateur laissera un peu de répit à ses clients avant de repartir en guerre avec un géant.

À lire sur FrAndroid : Netflix et Free, les clés de la bataille qui se joue

Idéal pour occuper ses dimanches à binge watcher des saisons entières de séries exclusives. Netflix est arrivé en France en 2014 et est devenu...

3 raisons de télécharger cette application

  • Un large catalogue de films et séries dont de nombreuses exclusivités
  • Des recommandations personnalisées en fonction de vos goûts
  • Jusque à 5 profils pour toute la famille