Free Mobile va changer ses tarifs à l’international avec des hausses de prix pouvant aller au-delà des 1500% d’augmentation.

Xavier Niel le disait lors du lancement de Free Mobile en 2012 :  les opérateurs peuvent facilement gagner beaucoup d’argent grâce au hors-forfait appliqué sur les communications vers ou depuis l’étranger. Aucune surprise donc à ce que le quatrième opérateur, qui va mal, applique lui-même cette méthode.

9700 euros le Go dans certains pays

Le site Freenews rapporte que Free Mobile va mettre en place une nouvelle tarification dès le 30 octobre, alors que l’opérateur avait déjà revu ses tarifs au mois de juillet. Cette fois, aucune baisse de tarifs, Free Mobile a seulement revu à la hausse certaines destinations. Ces changements sont d’ores et déjà consultables sur la brochure tarifaire de Free Mobile, mais l’opérateur devrait prévenir chacun de ses clients par mail d’ici la fin du mois.

On peut par exemple noter le passage de 0,08 euro/minute à 1,35 euro/minute pour un appel vers le Bangladesh, la Mongolie ou l’Ouzbékistan. La hausse des prix sur l’internet mobile à l’étranger est aussi douloureuse, et interdit purement et simplement son usage pour les foyers modestes. La consommation d’un seul mégaoctet, le poids moyen d’une image au format jpeg, vous coûtera 9,70 euros, soit 9700 euros le Go ! Ce nouveau tarif sera effectif dans de nombreux pays comme Haïti, Cambodge, Taïwan ou encore le Sri Lanka pour n’en citer que quelques-uns.

Pensez toujours à vérifier les tarifs du pays dans lequel vous vous rendez en voyage, et s’il ne figure pas dans la liste des pays où l’itinérance est gratuite jusqu’à 25 Go par mois.

À lire sur FrAndroid : Free Mobile : les forfaits, les fréquences, la couverture… tout savoir sur l’opérateur