Test des Sennheiser CX True Wireless : un son impressionnant pour un tarif abordable

On aime !

Points positifs du Sennheiser CX True Wireless
  • L'excellente qualité audio
  • L'autonomie de plus de huit heures
  • Les contrôles tactiles complets
  • La qualité d'appel correcte
  • La compatibilité avec le codec aptX
Points négatifs du Sennheiser CX True Wireless
  • L'absence de réduction de bruit active
  • Le format volumineux des écouteurs
  • L'absence de charge sans fil du boîtier
 

Loin des écouteurs à 250 ou 300 euros, Sennheiser propose, avec ses CX True Wireless, des écouteurs sans fil à un prix plus contenu de 130 euros. Mais peuvent-ils égaler la qualité audio de leurs grands frères ? C'est ce qu'on va voir dans ce test complet.

Les Sennheiser CX True Wireless

Les Sennheiser CX True Wireless // Source : Frandroid

Lorsqu’on parle d’écouteurs sans fil, le nom de Sennheiser n’est pas nécessairement le premier mentionné. Néanmoins, après une première génération d’écouteur plutôt chaotique, le constructeur allemand a très bien redressé la barre. Il faut dire que ses Sennheiser Momentum True Wireless 2 font partie des écouteurs proposant la meilleure qualité audio du marché. Mais aux côtés de ces écouteurs premium — lancés tout de même à 299 euros — la firme propose également des solutions plus abordables. C’est le cas notamment de ces écouteurs Sennheiser CX True Wireless. Mais que valent-ils face à leurs aînés ? C’est ce qu’on va voir dans ce test complet.

Sennheiser CX True WirelessFiche technique

Modèle Sennheiser CX True Wireless
Format écouteurs intra-auriculaires
Batterie amovible Non
Microphone Oui
Réduction de bruit active Oui
Autonomie annoncée 27 heures
Type de connecteur USB Type-C
Version du Bluetooth 5.2
Réponse en fréquence minimum 5 Hz
Réponse en fréquence maximum 21000 Hz
Prix 99 €
Fiche produit

Ce test a été réalisé avec des écouteurs qui nous ont été fournis par Sennheiser.

Sennheiser CX True WirelessDesign

En fait, les Sennheiser CX True Wireless succèdent véritablement aux écouteurs CX 400BT, lancés en septembre dernier. Ils en reprennent les principales fonctionnalités — à l’exception de la réduction de bruit active — ainsi que le design. Lorsqu’on découvre les CX True Wireless pour la première fois, on n’est clairement pas perdu : ce sont bien des écouteurs Sennheiser. Il faut dire que le constructeur allemand a une direction claire en matière d’esthétique pour ses écouteurs avec un format intra-auriculaires, des surfaces tactiles et surtout un design plutôt massif.

Les Sennheiser CX True Wireless sont imposants dans les oreilles

Les Sennheiser CX True Wireless sont imposants dans les oreilles // Source : Frandroid

Une fois logés dans vos oreilles, les écouteurs ne passeront clairement pas inaperçus. Heureusement, l’utilisation du plastique permet de les rendre plutôt légers, avec un poids de 6 g par écouteur. Sennheiser a également revu les matériaux de ses écouteurs en utilisant non pas du plastique brillant à l’extérieur, pour la surface tactile, mais un plastique mat plus discret. De même, le logo de la marque n’est plus imprimé dessus, mais simplement gravé. Résultat, les écouteurs sont certes massifs, mais arrivent à se faire — relativement discret. Comprenez par là que vos interlocuteurs verront que vous portez des écouteurs, sans forcément distinguer leur marque.

Les Sennheiser CX True Wireless sont des écouteurs intra-auriculaires

Les Sennheiser CX True Wireless sont des écouteurs intra-auriculaires // Source : Frandroid

Qui dit écouteurs intra-auriculaires dit évidemment embouts en silicone. Dans le cas des CX True Wireless, ce sont quatre paires d’embouts qui sont fournies, en fonction de la taille de votre conduit auditif : XS, S, M et L. Ces embouts permettent de proposer une isolation passive plus que convenable, surtout une fois que vous avez trouvé ceux les plus adaptés à votre morphologie. Comme d’habitude, rappelons que le fait d’essayer plusieurs paires d’embouts permet de s’assurer non seulement un meilleur confort, mais aussi une isolation et une restitution audio les meilleures possibles. Concernant l’isolation passive, celle-ci est d’autant plus importante que les écouteurs ne proposent pas de réduction active du bruit. Il s’agira donc du seul moyen de filtrer les bruits extérieurs.

À l’usage, malgré leur format volumineux, la légèreté des CX True Wireless permet d’assurer une écoute confortable. Les écouteurs arrivent à se faire oublier la plupart du temps et ne viennent pas occasionner de gêne particulière, même après plusieurs heures d’utilisation. Néanmoins, en raison de leur volume plutôt excentré, ils peuvent avoir tendance à bouger légèrement et à se déloger. C’est à surveiller notamment lorsqu’on les utilise en mangeant — à cause des mouvements de la mâchoire — ou qu’on fait du sport.

Étanchéité et utilisation sportive

En ce qui concerne l’utilisation sportive justement, les écouteurs CX True Wireless de Sennheiser sont certifiés IPX4. En d’autres termes, ils ne craignent donc ni la pluie ni la transpiration et vous pourrez donc les utiliser pendant vos sorties sportives en extérieur. Attention cependant, les écouteurs ne sont pas complètement étanches et ne résisteront pas à une immersion dans l’eau.

Le boîtier des Sennheiser CX True Wireless

Les Sennheiser CX True Wireless se transportent dans un petit boîtier en plastique rectangulaire — de 59 x 33.8 x 42,3 mm — faisant également office de boîtier de recharge. Le boîtier ne signale son origine que grâce à la présence d’un logo « S » de Sennheiser sur le couvercle et s’avère assez discret. Plutôt fin, il est cependant assez haut. S’il peut donc se ranger plutôt facilement dans la poche d’un jean assez large, il ne sera pas des plus adaptés aux pantalons plus slim.

Le boîtier des Sennheiser CX True Wireless est assez épais

Le boîtier des Sennheiser CX True Wireless est assez épais // Source : Frandroid

Le boîtier dispose d’un unique voyant en façade, indiquant l’état de recharge des écouteurs (orange clignotant pendant la charge et vert lorsqu’elle est complète) tandis qu’on va retrouver au dos la prise USB-C utilisée pour le recharger. Il n’est pas non plus compatible avec la charge sans fil.

Enfin, l’ouverture de l’étui se fait plutôt facilement à une main. Néanmoins, une légère résistance de la charnière peut pousser à utiliser les deux mains. La charnière justement semble suffisamment large et sans trop de mou pour ne pas laisser craindre qu’elle ne casse après plusieurs centaines d’ouverture.

Sennheiser CX True WirelessUsage et application

Pour appairer les Sennheiser CX True Wireless à un smartphone, encore faut-il les mettre en mode appairage. La première fois que le boîtier des écouteurs est ouvert, c’est automatiquement le cas. Pour les fois suivantes cependant, il vous faudra nécessairement appuyer en même temps sur les surfaces tactiles des deux écouteurs pour qu’ils se mettent en mode appairage. On aurait apprécié que Sennheiser adopte la fonction Fast Pair de Google, qui permet un appairage encore plus simple à condition d’avoir les écouteurs à proximité du smartphone, et sans avoir à fouiller dans les paramètres Bluetooth de son téléphone.

Les contrôles tactiles

On l’a vu précédemment, les CX True Wireless sont dotés de larges zones tactiles sur chaque écouteur. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les contrôles proposés sont complets. Quatre types d’actions sont ainsi prises en compte par les CX True Wireless : l’appui, le double appui, le triple appui et l’appui long.

Les Sennheiser CX True Wireless se contrôlent au tactile

Les Sennheiser CX True Wireless se contrôlent au tactile // Source : Frandroid

De quoi permettre de proposer des contrôles particulièrement complets sur les écouteurs. Ainsi, par défaut, un appui simple — à droite ou à gauche — permettre de mettre la musique en pause. Un double appui permettre de revenir en arrière — à gauche — ou de passer au morceau suivant — à droite. Un triple appui va lancer l’assistant vocal, tandis que l’appui long à gauche ou à droite va permettre d’augmenter ou de réduire le volume. On a donc ici tous les contrôles que l’on peut attendre sur des écouteurs sans fil.

Mieux encore, Sennheiser permet de passer par son application, Smart Control, pour personnaliser les contrôles. Vous pouvez donc intervertir les gestes pour telle ou telle fonctionnalité, ou choisir de n’associer aucun contrôle à un geste — si vous ne souhaitez pas utiliser l’assistant vocal par exemple. Seule limitation : la gestion du volume ne pourra être assignée que sur les appuis longs et pas sur les appuis simples, doubles ou triples.

L’application Sennheiser Smart Control

Comme on vient de le voir, c’est l’application Smart Control de Sennheiser qui va permettre de gérer les écouteurs de manière plus complète. Particulièrement spartiate, l’application vous accueille avec l’illustration des écouteurs sur laquelle vous pouvez appuyer pour modifier les différents contrôles.

Deux autres menus sont également proposés d’emblée : un égaliseur, sur lequel on reviendra plus tard, ainsi que la liste des connexions. Pratique si vous souhaitez supprimer la connexion automatique à des appareils que vous n’utilisez plus. Les paramètres se font cependant bien plus complets.

C’est là que vous pouvez choisir la mise en veille automatique des écouteurs après un laps de temps d’inactivité. C’est là aussi que vous pourrez voir le codec actuellement utilisé, que vous pouvez choisir les notifications vocales — pour signaler que les écouteurs sont connectés par exemple — et la langue utilisée pour celles-ci. Bien évidemment, l’application Smart Control va également servir à la mise à jour du firmware des CX True Wireless.

Enfin, dernière fonction proposée au sein de l’application, Sidetone va vous permettre de vous entendre lors d’un appel vocal, en reproduisant le son des microphones dans vos oreilles. Une fonction dont le volume peut être réglé de 0 à 100 % et qui ne sera finalement guère utile au quotidien.

La connexion Bluetooth

Les écouteurs sans fil de Sennheiser se connectent en utilisant le Bluetooth 5.2. De quoi leur assurer une bonne stabilité de connexion, même en courant ou en marchant avec le smartphone rangé dans la poche avant d’un jean, la main par-dessus. Un exercice encore difficile pour de nombreux écouteurs. En une semaine de tests, je n’ai eu à déplorer aucun problème de stabilité de la connexion.

Notons néanmoins que si les Sennheiser CX True Wireless peuvent garder plusieurs smartphones — ou tablette et ordinateur — en mémoire, ils ne sont pas compatibles avec le Bluetooth multipoint. En d’autres termes, impossible donc de se connecter en même temps à un smartphone et à un ordinateur portable. Du côté de la latence, ce n’est pas la joie. Connectés à un smartphone en aptX, s’écoule une seconde entre l’interaction à l’écran et la restitution sonore des écouteurs. Les applications vidéo comme YouTube, Netflix ou Twitch parviendront à compenser ce délai en retardant l’affichage vidéo, mais dans les jeux mobiles c’est particulièrement gênant.

Les Sennheiser CX True Wireless proposent une connexion stable

Les Sennheiser CX True Wireless proposent une connexion stable // Source : Frandroid

Quant à l’utilisation d’un seul CX True Wireless — avec le second écouteur rangé dans le boîtier — elle n’est pas optimale non plus. L’écouteur restant à votre oreille continue de ne recevoir que le canal audio qui lui est alloué, tandis que le second canal stéréo est perdu. Les écouteurs ne parviennent donc pas à regrouper les deux canaux en un canal mono. Heureusement, chaque écouteur peut tout de même s’utiliser individuellement, sans avoir besoin du second pour assurer la transmission audio.

Sennheiser CX True WirelessAudio

Pour la partie audio de ses écouteurs, Sennheiser a intégré des transducteurs dynamiques de 7 mm de diamètre à ses CX True Wireless. De quoi permettre une réponse en fréquence de 7 à 21 000 Hz. Surtout, les Sennheiser CX True Wireless sont compatibles non seulement avec les codecs AAC et SBC — les plus communs du marché — mais également avec le codec aptX. Une fonction déjà rare sur des écouteurs sans fil, mais encore plus à ce niveau de prix.

La grille de haut-parleur des Sennheiser CX True Wireless

La grille de haut-parleur des Sennheiser CX True Wireless // Source : Frandroid

Pour tester la qualité audio des Sennheiser CX True Wireless, je les ai appairés à un smartphone Oppo Find X2 Pro. J’ai écouté des titres en qualité hi-res en local, mais également en qualité « très élevée » (ogg vorbis à 320 kbps) sur Spotify. Le codec utilisé pour ce test était l’aptX.

D’emblée, les Sennheiser CX True Wireless se démarquent par leur signature équilibrée. Par défaut, on se retrouve avec des basses soignées et rondes, sans baver sur le reste du spectre sonore. On sent que Sennheiser a souhaité proposer ici une signature plutôt équilibrée, mais que les CX True Wireless en ont davantage dans le ventre. C’est particulièrement remarquable sur Bad Guy de Billie Eilish ou sur Numb de Linkin Park. Le traitement des graves est soigné et ceux, même en poussant les écouteurs dans leur retranchement, à fort volume.

Les voix et les médiums sont là aussi bien présents. Sur Come Away With Me de Norah Jones, les écouteurs permettent de percevoir toutes les nuances de la voix de la chanteuse, et ce sans saturer comme c’est le cas de certaines paires d’écouteurs. Il en va de même pour Petite Marie de Francis Cabrel. Seul petit bémol sur les médiums, la présence d’une très légère sibilance, c’est-à-dire une propension des sons en « s » à se prolonger. Rien de grave, mais c’est tout de même à noter.

Les Sennheiser CX True Wireless offrent un son précis et équilibré

Les Sennheiser CX True Wireless offrent un son précis et équilibré // Source : Frandroid

Les aigus ne sont pas non plus oubliés grâce à cette signature sonore très équilibrée. Les cymbales sur Space Oddity de David Bowie sonnent de manière très claire dans l’écouteur gauche. Là aussi, les hautes fréquences parviennent à être reproduites fidèlement, sans être altérées, effacées ou amplifiées. Il résulte de cette signature équilibrée non seulement une impression de fidélité que l’on n’attend généralement qu’avec des écouteurs à un prix bien plus élevé, mais également un son agréable.

Notons également que l’application Sennheiser Smart Control va permettre de modifier la signature sonore grâce à un égaliseur. Assez minimaliste, celui-ci ne vous permet que de modifier un point pour influer sur la courbe, ou de régler les aigus, les médiums et les graves dans leur ensemble. On n’a donc ici qu’un égaliseur trois bandes. Cela reste néanmoins suffisant pour vérifier ce qu’on pressentait déjà : les écouteurs ont encore de la marge au niveau des basses. Les amateurs de son plus punchy peuvent donc sans problème augmenter les basses fréquences pour un rendu encore plus chaleureux : les graves seront plus mis en avant, mais en aucun cas ne seront mal restitués. Une option « Bass Boost » est également intégrée directement à l’égaliseur pour en profiter au mieux.

Seul point vraiment améliorable des Sennheiser CX True Wireless, leur dynamique aurait gagné à être plus ample. Attention, on fait ici la fine bouche, surtout compte tenu de la prestation sonore des écouteurs. Les CX True Wireless proposent une bonne dynamique sonore, parvenant à bien faire le distinguo entre les notes joues doucement et celles devant être restituées à un volume bien plus élevé. Mais ils restent dans la moyenne de ce côté-là et on aurait préféré plus d’amplitude encore.

La scène sonore est quant à elle plutôt large, suffisamment en tous cas pour profiter de titres en audio spatial, même si, là non plus, les écouteurs ne parviennent pas forcément à atteindre le niveau des meilleurs true wireless du marché.

Sennheiser CX True WirelessMicro

Pour les appels vocaux, les Sennheiser CX True Wireless sont chacun équipés de deux microphones. De quoi permettre de capturer au mieux votre voix. Dans un environnement calme, les écouteurs s’en sortent plutôt bien, même s’ils peuvent produire une sensation d’écho pas des plus réalistes. En extérieur en revanche, c’est plus compliqué pour les écouteurs de Sennheiser. Ils vont capter l’ensemble des bruits ambiants, que ce soit les véhicules qui passent près de vous ou les rafales de vent.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

En revanche, les CX True Wireless s’en sortent plus correctement dans le cadre d’un bruit constant comme un robinet d’eau. Ils vont mettre quelques secondes à s’adapter, mais bel et bien parvenir à filtrer en partie ces nuisances sonores. Surtout, ils parviennent à le faire sans trop compresser votre voix. Si votre interlocuteur entendra donc bien des bruits autour de vous, le traitement audio ne devrait pas l’empêcher d’entendre ce que vous avez à lui dire.

Sennheiser CX True WirelessAutonomie

Du côté de la batterie des CX True Wireless, Sennheiser a intégré des accumulateurs de 60 mAh dans chacun de ses écouteurs ainsi qu’une batterie de 400 mAh dans le boîtier de recharge. D’après le constructeur allemand, cela suffirait pour faire fonctionner les écouteurs pendant neuf heures consécutives et jusqu’à 27 heures à l’aide du boîtier de recharge.

De mon côté, en lançant la lecture en aptX avec un volume sonore à 80 %, j’ai pu utiliser les écouteurs pendant 8h16 avant que les deux ne tombent à court de batterie. C’est certes moins que ce que Sennheiser annonce de son côté, mais cela reste supérieur à bien des écouteurs sans fil, même sans réduction active du bruit. Un excellent point donc pour les Sennheiser CX True Wireless.

La prise USB-C au dos du boîtier des Sennheiser CX True Wireless

La prise USB-C au dos du boîtier des Sennheiser CX True Wireless // Source : Frandroid

Pour la recharge, il faut, selon Sennheiser, placer les écouteurs dans leur boîtier pendant 15 minutes pour récupérer une heure de charge, et pendant une heure et demie pour une charge complète. En les laissant dans le boîtier pendant 15 minutes, j’ai de mon côté pu récupérer 60 % de batterie et il aura fallu une heure pour passer de 0 à 100 %.

Notons que le boîtier des Sennheiser CX True Wireless se recharge quant à lui à l’aide de la prise USB-C à son dos, avec un court câble USB-A vers USB-C fourni, mais pas d’adaptateur. Il vous faudra donc utiliser le bloc secteur de votre smartphone, ou connecter la prise USB-A à votre ordinateur. Le boîtier des Sennheiser CX True Wireless n’est malheureusement pas compatible avec la charge sans fil Qi.

Sennheiser CX True WirelessPrix et date de sortie

Les écouteurs CX True Wireless de Sennheiser sont disponibles depuis le 8 juillet dernier. Ils sont proposés en noir ou en blanc, au prix de 129 euros.

Note finale du test
9 /10
Malgré leur tarif de moins de 150 euros, les Sennheiser CX True Wireless proposent l'une des meilleures qualités audio pour des écouteurs sans fil. La promesse du constructeur était simple : offrir la même qualité sonore que sur les Momentum 2 True Wireless, vendus deux fois plus cher. Résultat ? La promesse est tenue.

Alors certes, on pourrait regretter l'absence de certaines fonctions que l'on retrouve pourtant chez la concurrence au même prix, comme la charge sans fil ou la réduction de bruit active. Mais dans les faits, les écouteurs concurrents peinent à proposer un son aussi précis, équilibré et efficace que celui des CX True Wireless.

Si on y rajoute l'autonomie de plus de huit heures, facilitée il est vraie par l'absence de réduction de bruit, ou les contrôles complets des écouteurs, on a ici d'excellents écouteurs pour qui veut avant tout la pureté du son, sans se ruiner.

Points positifs du Sennheiser CX True Wireless

  • L'excellente qualité audio

  • L'autonomie de plus de huit heures

  • Les contrôles tactiles complets

  • La qualité d'appel correcte

  • La compatibilité avec le codec aptX

Points négatifs du Sennheiser CX True Wireless

  • L'absence de réduction de bruit active

  • Le format volumineux des écouteurs

  • L'absence de charge sans fil du boîtier

Les derniers articles