Test des Marshall Mode II : une très bonne qualité sonore, mais peut mieux faire sur le reste

Casques et écouteurs • 2021

Les écouteurs Marshall Mode II annoncés en 2021 sont true wireless et intra-auriculaires. Ils sont certifiés IPX4. Ils offrent 5 heures d'écoute en une utilisation et 25 heures au total d'écoute, charge du boîtier comprise.

 

Introduction

Après ses casques ou ses enceintes Bluetooth, Marshall propose désormais des écouteurs sans fil, les Mode II. Voici leur test complet.

Les écouteurs Marshall Mode II

Les écouteurs Marshall Mode II // Source : Frandroid

Longtemps resté cantonné aux domaines de la musique, Marshall s’est diversifié il y a quelques années en proposant des systèmes d’écoute grand public. Le constructeur s’est d’abord lancé dans les casques audio, les enceintes nomades et les écouteurs filaires. Avec les Mode II, la firme propose désormais ses premiers écouteurs sans fil. Voici leur test complet.

Fiche technique des Marshall Mode II

Modèle Marshall Mode II
Format écouteurs intra-auriculaires
Batterie amovible Non
Microphone Oui
Autonomie annoncée 25 heures
Type de connecteur USB Type-C
Version du Bluetooth 5.1
Réponse en fréquence minimum 20 Hz
Réponse en fréquence maximum 20000 Hz
Impédance 16 ohms
Poids 9.5 grammes
Prix 179 €
Fiche produit

Ce test a été réalisé avec des écouteurs qui nous ont été fournis par Marshall.

Des écouteurs en forme d’amplis miniaturisés

Marshall n’est pas un habitué du format ultra compact des écouteurs true wireless — complètement sans fil. Pourtant, le constructeur Zound Industries, qui gère la marque Marshall Headphones pour le compte de l’entreprise britannique, s’en sort particulièrement bien avec ses Mode II.

Le boîtier des écouteurs Marshall Mode II

Le boîtier des écouteurs Marshall Mode II // Source : Frandroid

Le boîtier est en effet particulièrement compact. C’est même l’un des plus petits que l’on a eu l’occasion de tester ces derniers temps, avec 6,7 cm de longueur, 3,4 cm de profondeur et 2,6 cm de hauteur. Mais ce qui marque le plus avec l’étui des Marshall Mode II, c’est son revêtement. Le constructeur a en effet intégré une couche texturée en plastique qui rappelle presque du caoutchouc par son aspect antiglissement. C’est une petite touche de soin censée rappeler les origines de la marque et qui ne passe pas inaperçue. Sur le dessus du boîtier, on va retrouver le logo Marshall, en lettrine blanche.

Le contour du boîtier, dont la forme peut rappeler une pilule, est également texturé, mais avec une sorte de grip. C’est d’ailleurs sur ce contour que l’on va découvrir la prise USB-C utilisée pour la recharge du boîtier, mais également une LED indiquant le niveau de charge de la batterie lorsque celle-ci est en charge.

Le boîtier des écouteurs Marshall Mode II

Le boîtier des écouteurs Marshall Mode II // Source : Frandroid

Le boîtier s’ouvre plutôt facilement même si, compte tenu de son format, il vaudra mieux le prendre à deux mains. Une fois ouvert, on va découvrir les deux écouteurs, mais également deux voyants lumineux — un pour chaque écouteur — indiquant le niveau de batterie. C’est là également que l’on va accéder à un bouton cuivré permettant de lancer l’appairage Bluetooth.

Dans l’ensemble, Zound Industries a réussi à proposer un boîtier rappelant l’ADN de la marque Marshall avec ses textures, tout en proposant une charnière solide pour le couvercle et un gabarit plutôt compact.

Le profil ergonomique des Marshall Mode II

Le profil ergonomique des Marshall Mode II // Source : Frandroid

Les écouteurs aussi brillent par leur compacité. On a ici affaire à des écouteurs intra-auriculaires — avec quatre tailles d’embouts proposés — mais particulièrement plats. En fait, ils dépassent à peine de l’oreille lorsqu’on les porte. Le constructeur a même été jusqu’au bout du détail en affinant au mieux ses écouteurs pour qu’ils puissent se glisser derrière l’antitragus sans gêne. Outre ce format intra-auriculaire, ils se distinguent aussi par le logo « M » de Marshall qui permet facilement d’identifier la marque. Le revêtement est en plastique, mais les surfaces pour contrôler les Mode II ne sont pas tactiles. Il s’agit en fait d’une surface à retour de force qui donne l’impression d’appuyer sur un bouton.

Une fois dans les oreilles, les Mode II sont plutôt confortables. Attention, comme toujours il conviendra d’essayer les différentes paires d’embouts pour trouver les plus adaptées à sa morphologie. Mais dans l’ensemble, on peut porter sans trop de problèmes les écouteurs Marshall dans les oreilles pendant deux à trois heures consécutives. Attention néanmoins, les premières minutes peuvent être gênantes, le temps de s’habituer, et il s’agit d’écouteurs intra-auriculaires, un format qui gênera certaines personnes.

Les Marshall Mode II tiennent bien dans l'oreille

Les Marshall Mode II tiennent bien dans l’oreille // Source : Frandroid

Notons cependant que les écouteurs peuvent avoir tendance à se déloger plutôt facilement, même avec de simples mouvements de mâchoire. Il ne s’agit donc pas d’écouteurs sans fil dédiés au sport, malgré leur étanchéité IPX4, assurant une résistance à la pluie, aux éclaboussures ou à la transpiration.

Une utilisation simple, voire simpliste

Pour connecter les écouteurs à un smartphone la première fois, rien de plus simple, notamment s’il s’agit d’un téléphone Android compatible avec le système d’appairage Google Fast Pair. Lorsque vous ouvrez la boîte des Marshall Mode II la première fois à proximité d’un smartphone, une petite fenêtre va s’ouvrir en haut de l’écran pour vous demander si vous souhaitez les connecter à votre smartphone.

Pour les smartphones qui ne seraient pas compatibles avec le système ou avec d’autres types d’appareils — comme un PC portable — il vous suffit d’appuyer quelques secondes sur le bouton à l’intérieur du boîtier pour que les Mode II soient identifiables par Bluetooth.

Le bouton d'appairage des écouteurs Marshall Mode II

Le bouton d’appairage des écouteurs Marshall Mode II // Source : Frandroid

Une fois les écouteurs appairés et placés dans les oreilles, les contrôles se font par de simples pressions sur le logo M. Il ne s’agit pas à proprement parler de surface tactiles, puisque les surfaces résistent en fait à la pression. Il faudra donc appuyer légèrement sur les écouteurs pour que les contrôles soient pris en compte. Par ailleurs, un léger son vient confirmer que l’action a bien été enregistrée. Une bonne idée pour éviter de faux positifs lorsqu’on porte une capuche ou qu’on souhaitait se gratter l’oreille par exemple.

Les contrôles tactiles des Marshall Mode II

Les contrôles tactiles des Marshall Mode II // Source : Frandroid

Du côté des contrôles, Marshall mise sur la sobriété. Sur l’écouteur gauche, un appui simple va permettre de changer de mode d’écoute et de basculer entre le mode classique et le mode transparent. Un double appui va quant à lui lancer automatiquement l’assistant vocal. Sur l’écouteur droit, un appui simple mettra la musique en pause et un appui double va passer à la piste suivante.

Les appuis triples ou les appuis longs ne sont malheureusement pas pris en compte. Par ailleurs, ces contrôles ne peuvent malheureusement pas être modifiés depuis l’application Marshall Bluetooth sur smartphone. Impossible donc de paramétrer les écouteurs pour configurer un retour à la piste précédente ou pour changer de volume. C’est plutôt dommage, surtout qu’on aurait bien pu se passer de l’assistant vocal, par exemple.

Comme on l’a vu, les Marshall Mode II permettent de basculer entre deux modes : le mode passif et le mode transparent. Il n’est pas question ici de proposer une réduction de bruit active. Néanmoins, le mode transparent peut être ajusté dans l’application et propose un rendu plutôt propre et naturel des sons ambiants pour annuler l’isolation passive due au format intra-auriculaire.

Les écouteurs Marshall Mode II

Les écouteurs Marshall Mode II // Source : Frandroid

Concernant la connexion Bluetooth, les Marshall Mode II ne peuvent être utilisés que par paire. Certes, si vous rangez l’un des deux écouteurs dans son boîtier, vous pourrez continuer à entendre la musique, mais seul le canal correspondant à celui resté dans votre oreille vous parviendra. Marshall ne permet pas de fondre les deux canaux stéréo et un signal mono pour un seul écouteur.

Notons également que les Marshall Mode II ne sont pas compatibles avec le Bluetooth multipoint. Impossible donc de les connecter simultanément à deux appareils sources. Dans l’ensemble, les écouteurs proposent une connexion plutôt stable grâce au Bluetooth 5.1. Néanmoins, avec un smartphone dans la poche et la main par-dessus, la connexion perd en stabilité et les écouteurs sont soumis à de nombreux sauts de connexion.

Enfin, Marshall propose également une application pour smartphones afin de permettre de contrôler ses Marshall Mode II. Il s’agit en fait de l’application Marshall Bluetooth déjà utilisée pour les casques de la marque. Ici, il n’est pas question de fioritures. On l’a vu, l’application va permettre de basculer entre le mode transparent — réglable — et un mode passif classique, mais également de gérer l’égalisation comme on le verra plus tard.

Certes, Marshall Bluetooth est également utilisée pour mettre à jour les écouteurs, mais c’est tout ce qu’elle propose d’autre. On aurait aimé au moins pouvoir paramétrer davantage les contrôles.

Un son de bonne qualité qui tire un peu trop vers les aigus

Côté son, les Marshall Mode II sont chacun dotés d’un transducteur de 6 mm de diamètre. Les écouteurs sont par ailleurs capables de délivrer l’ensemble des fréquences sonores entre 20 et 20 000 Hz, soit celles audibles par l’oreille humaine. Notons également que les Marshall Mode II sont compatibles avec le codec Bluetooth SBC, celui intégré par défaut dans le protocole Bluetooth, mais également avec l’aptX, permettant une meilleure restitution de la qualité audio.

Les écouteurs Marshall Mode II embarquent des transducteurs de 6 mm

Les écouteurs Marshall Mode II embarquent des transducteurs de 6 mm // Source : Frandroid

Pour tester les Marshall Mode II, je les ai utilisés connectés à un Oppo Find X2 Pro avec le codec aptX. Par ailleurs, les fichiers écoutés proviennent de Spotify en qualité « très élevée », équivalent donc à du 320 kbps.

Malgré des transducteurs assez petits et un format plutôt compact, les Mode II parviennent à produire des basses de bonne facture. Sans être trop présentes, elles sont suffisamment rondes et chaleureuses pour s’avérer plaisante à l’oreille comme on l’entend distinctement dans Bad Guy de Billie Eilish. Notons cependant qu’elles peuvent parfois être un peu trop en arrière-plan. Le rendu des médiums est lui aussi très propre et les écouteurs permettent de distinguer toutes les modulations de la voix sur un titre comme Come Away With Me de Norah Jones. Même à volume maximal, les Mode II ne souffrent d’aucun souci de distorsion.

Le rendu est particulièrement agréable, même si ce sont nettement les hauts médiums qui sont les plus mis en avant. De quoi mieux distinguer le piano ou la guitare par exemple. C’est d’ailleurs une tendance des Mode II à pousser les fréquences les plus hautes. Si les graves sont un peu effacées, les aigus sont quant à eux bien présents. Heureusement, ils sont eux aussi très détaillés avec beaucoup de mordant, comme sur les synthés de Thriller de Michael Jackson.

La spatialisation proposée par les Marshall Mode II est également de bonne facture. Attention cependant, pour profiter au mieux de la qualité sonore proposée, il faudra impérativement choisir parmi les embouts proposés, ceux qui seront les plus adaptés à vos oreilles. La dynamique est également à la hauteur, avec un bon écart de volume entre les sons les plus élevés et les plus faibles.

Les écouteurs Marshall Mode II proposent un son de bonne qualité

Les écouteurs Marshall Mode II proposent un son de bonne qualité // Source : Frandroid

Dans l’ensemble, les écouteurs de Marshall proposent donc une très bonne qualité sonore. Le point le plus embêtant pour certains pourra être la signature sonore, très orientée vers les aigus. Néanmoins, comme on l’a vu, l’application Marshall va permettre de modifier cette sonorité. Un égaliseur cinq bandes est en effet prévu, ainsi que sept presets : Marshall, Rock, Spoken, Pop, Hip-hop, Electronic et Jazz.

Concernant la captation vocale pour les appels audio, les Marshall Mode II proposent une réduction de bruit plutôt efficace concernant les bruits sourds en arrière-plan. Les sons de la circulation autour de vous ne devraient pas gêner votre interlocuteur. En revanche, ils ont bien plus de mal à gérer les sons plus ponctuels comme des bruits de clavier ou les voix d’autres personnes proches de vous. Notons également que les micros se coupent efficacement lorsque vous ne parlez pas, mais que votre voix pourra sonner comme très compressée lorsqu’un traitement de réduction du bruit est appliqué.

Une autonomie un peu faiblarde

Pour l’autonomie, Marshall annonce jusqu’à cinq heures d’écoute sur ses Mode II. Dans les faits, j’ai pu de mon côté les faire tourner pendant 4h25 avant qu’ils ne tombent à court de batterie, avec un volume à 80 %. C’est un résultat qui s’approche fortement de celui annoncé par Marshall. Néanmoins, on trouve aujourd’hui sur le marché pléthore d’écouteurs proposant une autonomie deux fois supérieure, voire certains modèles avec sept heures d’autonomie tout en activant la réduction de bruit active. Ici, je n’ai pas utilisé le mode transparent. C’est donc plutôt décevant pour des écouteurs sans fil lancé en 2021.

Notons néanmoins que Marshall annonce également vingt heures d’autonomie supplémentaires à l’aide du boîtier de charge. Impossible en revanche de connaître le niveau de batterie précis de l’étui autrement qu’avec la couleur de la LED en façade : il n’est pas reconnu par l’application Marshall Bluetooth.

La prise USB-C du boîtier des Marshall Mode II

La prise USB-C du boîtier des Marshall Mode II // Source : Frandroid

Pour la recharge des écouteurs une fois dans le boîtier, elle se fait heureusement assez rapidement. En 43 minutes, j’ai ainsi pu recharger les deux écouteurs de 0 à 100 %. Quant au boîtier en lui-même, il peut se recharger par prise USB-C — Marshall fournit un câble, mais pas de prise secteur — ou sans fil, puisqu’il est compatible avec le protocole de charge par induction Qi.

Prix et disponibilité des Marshall Mode II

Les écouteurs Marshall Mode II sont déjà proposés en précommande au prix de 179 euros. Les premières livraisons sont prévues pour le 18 mars 2021.

Note finale du test
8 /10
Pour un premier essai, c’est une réussite. Les Mode II ont beau être les premiers écouteurs sans fil de Marshall, ils parviennent à proposer un son d’excellente facture. Et c’est là l’essentiel de ce qu’on peut demander à des écouteurs.

Cela ne signifie pas pour autant que les écouteurs sont irréprochables, loin de là. On aurait apprécié une meilleure autonomie que les quatre à cinq heures proposées ici. Le prix également peut faire crisser quelques dents, surtout en l’absence de réduction active du bruit. On se consolera avec la compatibilité aptX et un mode transparence plutôt efficace.

Mais dans l’ensemble, c’est là un galop d’essai plus que réussi de la part de Marshall. Le constructeur a souhaité mettre en avant une bonne qualité sonore et l’a fait avec brio. Reste néanmoins que les écouteurs peuvent manquer de certains arguments pour justifier un tarif aussi élevé.
Points positifs
  • L'excellente qualité sonore
  • La compatibilité Bluetooth aptX
  • Le format compact du boîtier
  • La charge sans fil du boîtier
Points négatifs
  • L'autonomie un peu légère
  • Le manque de fonctionnalités et de réduction de bruit
  • Le prix assez élevé au lancement

Les derniers articles