Introduction

Après 21 jours à porter le Xiaomi Mi Band 3, nous pouvons vous livrer notre verdict sur ce bracelet connecté à petit prix.

Xiaomi a dévoilé cette année le Mi Band 3, le dernier-né de cette gamme très populaire de bracelets connectés (ou tracker fitness) à petit prix. Le Mi Band 3 intègre un écran OLED plus grand et à plus haute définition que le modèle précédent, le Mi Band 2.

Xiaomi a également précisé qu’il était également plus confortable au poignet, que l’autonomie était de 20 jours, et que la résistance à l’eau a été portée jusqu’à 50 mètres. On peut le trouver à une vingtaine d’euros sur le web, et entre-temps Xiaomi a annoncé sa disponibilité en France. Il est temps de vérifier ce que vaut ce bracelet connecté au quotidien.

Ergonomie et confort d’utilisation

D’un point de vue matériel, le Mi Band 3 reprend le format des précédents modèles : c’est un module, le tracker où se trouve tous les éléments électroniques, très petit qui s’intègre dans un bracelet conçu à cet usage.

Commençons par le bracelet : il est relativement confortable, un bracelet en silicone flexible capable de s’adapter à tous les types de poignets grâce à 12 trous. C’est un bracelet hypoallergénique, et je peux confirmer que je n’ai pas rencontré de problème d’allergie sur les 21 jours de test.

Il est possible d’acheter des bracelets de remplacement, qui sont disponibles en noir, orange ou bleu. Néanmoins, le catalogue de bracelets non-officiels est impressionnant sur les plateformes commerçantes chinoises. Sur Aliexpress (cherchez « Mi Band 3 Strap ») par exemple, vous pourrez trouver des bracelets en cuir et en métal, mais aussi des bracelets plus originaux. De 1 à 10 euros, le risque financier n’est pas énorme, par contre j’ai des doutes sur le traitement hypoallergénique et leur durabilité.

Bien que le tracker soit parfaitement ajusté lorsqu’il est neuf, avec le temps, nous nous nous attendions à ce qu’il se détériore de la même manière que ses prédécesseurs. Surtout que je ne le retire jamais, je le porte également sous la douche et bien entendu pendant mes séances de sport. C’est vraiment un produit solide, seul l’écran a été marqué par un coup fort donné contre une porte.

Pour le charger, vous devez sortir le tracker du bracelet – encore une fois avec un chargeur propriétaire USB. Comme vous allez le voir plus loin, l’autonomie du Mi Band 3 permet d’éviter d’avoir à se promener avec le chargeur sur soi, même pour les vacances prolongées.

Le tracker lui-même est plus gros que le Mi Band 2, vous allez donc le remarquer si le bracelet tombe (ça m’est arrivé deux fois), mais il est également plus volumineux au poignet. Pas d’inquiétude, il s’agit toujours d’une alternative beaucoup plus mince et plus légère à une montre connectée, et il pèse toujours seulement 20 grammes (9 grammes pour le tracker).

L’écran OLED est non seulement plus grand mais aussi plus lumineux, mais il manque un poil de lisibilité en plein soleil. Il accroche également les peluches et la poussière. Même s’il affiche les éléments essentiels, on remarque également les limites de l’écran pour les messages plus longs ou l’affichage des émojis (avec des ??? partout). Nous n’avons pas encore évoqué les usages de bracelet, mais un des usages les plus intéressants est la possibilité d’afficher les notifications, pour les lire directement sans avoir à sortir son smartphone de sa poche.

L’écran lui-même est noir et blanc, avec une teinte légèrement bleue, vous n’obtiendrez pas une lecture vibrante de vos statistiques, mais la définition est bonne à 128 x 80 pixels. Si vous voulez un appareil plus confortable et capable de fournir toutes vos statistiques sur un grand écran, il faudra regarder du côté du Samsung Gear Fit2 Pro ou d’une montre connectée.

L’écran est tactile mais seulement 3 actions sont disponibles. Le bouton tactile situé sous l’écran permet de sortir de veille l’appareil ou valider des actions (un appui long pour stopper un appel entrant ou arrêter la sonnerie du réveil). Vous pouvez ensuite effectuer des gestes de haut en bas sur l’écran pour le déverrouiller et naviguer dans le menu (activités, fréquence cardiaque, notifications et diverses fonctions). Enfin, les gestes de la gauche vers la droite et de la droite vers la gauche sur l’écran permettent d’afficher l’ensemble des options et des détails de chaque menu. Une ergonomie accessible mais naturellement limitée par la taille de l’écran.

Usages et fonctions

Le Mi Band 3 acheté en Chine ou en France fonctionne parfaitement sur les smartphones Android et iPhone, en français et sans problème de compatibilité. Si vous avez acheté le Mi Band 3 en version chinoise, une mise à jour permet de le passer en langue française dès le premier démarrage. Toute la connexion avec le smartphone fonctionne avec l’application Mi Fit, disponible sur Android et iOS (Bluetooth 4.2 et supérieur).

Xiaomi est réputée pour ses smartphones de grande qualité à prix cassé, mais parmi les produits les plus populaires de la firme chinoise, on...

3 raisons de télécharger cette application

  • Synchronisez votre bracelet et votre balance Xiaomi à votre smartphone
  • Suivez vos pas et toutes vos activités sportives
  • Evaluez la qualité de votre sommeil

Cette application est simple à utiliser et correctement traduite en langue française, vous accédez à vos données (qui sont synchronisées avec Apple Santé et Google Fit) et vous configurez le bracelet très facilement. Personnellement, j’ai choisi de ne recevoir que les appels entrants, et les notifications Messenger, WhatsApp, Slack et SMS. Comme nous l’avons évoqué plus haut, les images et émojis ne s’affichent pas — mais les messages longs sont lisibles. Cela permet de rapidement vérifier l’expéditeur du message et ainsi éviter de sortir son smartphone de la poche. Un des autres avantages, c’est que j’ai enfin complètement désactivé la sonnerie de mon smartphone et le son du réveil. La simple vibration du bracelet permet d’être alerté d’un appel ou d’une notification importante, ou d’être réveillé (tout en douceur) le matin.

Concernant la partie dite « activité », le bracelet est complet et les données recueillies sont cohérentes : nombre de pas, de distance parcourue, de calories brulées… et même la fréquence cardiaque. Nous avons trouvé que le tracker de fréquence cardiaque fonctionnait généralement bien lorsque nous étions assis sans bouger, mais nous avons obtenu des résultats étrangement variables lorsque nous étions en mouvement. Comme les autres bracelets à capteur cardiaque, vous devez donc rester immobile pour obtenir une lecture précise du tracker.

Vous constaterez que le traqueur d’activité enregistre votre distance lorsque vous courrez aussi, mais ne vous attendez pas à ce que ce soit extrêmement précis car il n’y a pas de GPS sur cet appareil. Pour les coureurs occasionnels, vous pouvez obtenir des résultats précis avec le GPS de votre téléphone, mais si vous voulez quelque chose d’un peu plus pointu, il faudra plutôt opter pou un bracelet spécialisé. J’ai été surpris des résultats concernant le suivi du sommeil : précis et accompagné par des conseils et quelques statistiques.

Enfin, parlons de l’autonomie. La première charge complète a tenu 17 jours jusqu’à extinction de l’appareil. C’est une autonomie impressionnante en sachant que les principales options étaient toujours activées (les notifications importantes et les appels entrants). J’utilise le capteur de fréquence cardiaque à chaque séance de sport, tous les deux jours environ.

L’un des regrets avec le Mi Band 3 est que vous ne pouvez pas démarrer le suivi des activités à partir du tracker. Vous devez commencer une session d’activité (course à pied, vélo, natation, etc.) à partir de l’application. C’est embêtant, mais on s’y fait. Par contre, le suivi de ces activités est plutôt complet et très complémentaire aux données recueillies en continu.

Prix et disponibilité

Le Xiaomi Mi Band 3 est disponible en France au prix conseillé de 30 euros. 

Retrouvez notre guide d’achat dédié aux bracelets connectés.

À lire sur FrAndroid : 6 bracelets connectés à acheter en 2018 : les meilleurs trackers d’activité pour le sport et la santé à moins de 150 euros

Note finale du test 9/10
Le Mi Band 3 n’est pas entièrement sans défaut, mais il est incomparable à ce prix. Ce bracelet propose un excellent suivi des activités et du sommeil, avec un scanner de fréquence cardiaque intégré. Il est totalement étanche et offre une autonomie extraordinaire, ainsi que des informations sur l'heure, la date, la météo et les notifications importantes. Si vous avez besoin d’un bracelet connecté simple, vous ne prendrez aucun risque avec le Mi Band 3 sur Android et également sur iPhone.

Par contre, si vous avez besoin de consulter des informations détaillées ou que vous avez besoin d’un bracelet avec des fonctions sportives avancées, il faudra débourser un peu plus pour s’équiper d’un produit plus complet.
  • Points positifs
    • Bonne ergonomie
    • Excellente autonomie
    • Compatible Android et iPhone
    • Nombreuses fonctions
  • Points négatifs
    • Pas d'options sportives avancées
    • Problème d'affichage des émojis