Android One accueille un nouveau représentant : le Xiaomi Mi A2. Celui-ci se place sensiblement au même tarif que le Nokia 6.1 tout en ayant le même SoC que le Nokia 7 Plus. Alors, lequel s’en tire le mieux au final ? Réponse dans notre comparatif.

Le label Android One a accueilli un nouveau représentant en la personne du Xiaomi Mi A2, qui a été présenté par le constructeur chinois très récemment.

En attendant notre test approfondi, une constatation se fait : jusque là, Nokia était le meilleur représentant d’Android One. Ceci étant, le Mi A2 a la particularité d’être proposé au même prix que le Nokia 6.1 tout en ayant le même SoC que le Nokia 7 Plus. Alors, où se positionne-t-il vraiment ? C’est ce que nous allons chercher à savoir dans ce comparatif.

Fiches techniques des Xiaomi Mi A2, Nokia 6.1 et Nokia 7 Plus

Modèle Xiaomi Mi A2 Nokia 6 (2018) Nokia 7 Plus
Version de l'OS Android 8.1 Android 8.0 Android 8.0
Interface constructeur Android Stock Android Stock Android Stock
Taille d'écran 5.99 pouces 5.5 pouces 6 pouces
Définition 2160 x 1080 pixels 1920 x 1080 pixels 2160 x 1080 pixels
Densité de pixels 403 ppp 403 ppp 402 ppp
Technologie IPS LCD IPS LCD IPS LCD
SoC Snapdragon 660 Snapdragon 630 Snapdragon 660
Processeur (CPU) ARMv8 ARMv8 ARMv8
Puce Graphique (GPU) Adreno 512 Adreno 508 Adreno 512
Mémoire vive (RAM) 4 Go 3 Go 4 Go
Mémoire interne (flash) 32 Go, 64 Go, 128 Go 32 Go, 64 Go 64 Go
MicroSD Non Oui Oui
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 12 MP
Capteur 2 : 20 MP
16 MP Capteur 1 : 12 MP
Capteur 2 : 13 MP
Appareil photo (frontal) 20 MP 8 MP 16 MP
Enregistrement vidéo 4K N/C 4K
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac) Wi-Fi 4 (n) Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 5.0 + A2DP + LE 5.0 + A2DP + LE 5.0 + A2DP + LE
Réseaux LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28)
NFC Non Oui Oui
Capteur d'empreintes Oui Oui Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C USB Type-C
Géolocalisation Oui Oui Oui
Batterie 3000 mAh 3000 mAh 3800 mAh
Dimensions 75.4 x 158.7 x 7.3mm 75.8 x 148.8 x 8.2mm 75.6 x 158.4 x 8mm
Poids 166 grammes 172 grammes N/C
Couleurs Rose, Rouge, Bleu, Noir, Or Noir, Argent Blanc, Noir
Prix 147€ 179€ 359€
Fiche produit | Test Fiche produit | Test Fiche produit

Notez que le Xiaomi Mi A2 est le seul téléphone de cette sélection à ne pas disposer d’un port micro SD, d’un port jack, et à ne pas être équipé d’une puce NFC. Ce peut être un frein pour quiconque escompte utiliser Google Pay un jour par exemple. De plus, il n’est pas compatible avec la bande 700 MHz, qui sera massivement utilisée à l’avenir.

Design et écran : sobre ou classique

Les Nokia 6.1 et 7 Plus partagent la même ligne directrice au niveau du design, à savoir un dos matte au touché très poreux dont les éléments et le cadre en métal sont teintés d’une couleur cuivrée. Le Nokia 7 Plus a les bords assez tranchants, tandis que le Nokia 6.1 est d’aspect très rectangulaire.

Le Xiaomi Mi A2 est lui très basique avec des formes très arrondies et un dos en aluminium. Il a la particularité d’être très fin (7,8mm), mais d’avoir un double capteur photo arrière extrêmement protubérant en contrepartie.

Les faces avant de ces trois téléphones n’ont rien de très original. On retiendra surtout une chose : aucun d’entre eux ne dispose d’une encoche. Le Nokia 6.1 va même plus loin, puisqu’il conserve un écran au ratio 16:9 contre 18:9 pour les deux autres.

Concernant leur format, on notera que les Nokia 7 Plus et Xiaomi Mi A2 sont assez similaires, avec leurs écrans avoisinant les 6 pouces. Le Nokia 7 Plus est cependant très légèrement plus grand. C’est le Nokia 6.1 qui sera le meilleur compagnon pour ceux cherchant une utilisation à une main, avec son écran à la diagonale de 5,5 pouces et son format plus petit que les deux autres.

Dans l’absolu, les trois téléphones sont très bien finis et disposent de dalles aux capacités similaires. Le Xiaomi Mi A2 sera sûrement le plus « passe-partout » des trois, puisqu’il ne cherche pas vraiment à se démarquer de la masse. Les Nokia 6.1 et 7 Plus pourraient être polarisants, mais ils sont très sobres et ont une allure classieuse.

Performances : le Mi A2 supplante le reste

Le Nokia 6.1, vendu sensiblement au même prix que le Xiaomi Mi A2, est le « maillon faible » de cette sélection puisqu’il ne s’équipe « que » d’un Snapdragon 630 couplé à 3 Go de RAM. La surabondance de guillemets dans cette phrase s’explique par le fait qu’il s’agit en vérité d’une très bonne fiche technique sur cette gamme tarifaire.

Cependant, on ne peut s’empêcher de noter que le Xiaomi Mi A2 s’équipe lui du Snapdragon 660, dernier né sur le milieu de gamme de Qualcomm, avec 4 Go de RAM LPDDR4. Il s’agit de l’exacte même configuration que le Nokia 7 Plus, vendu pourtant 100 euros de plus en moyenne.

Comme à son habitude, Xiaomi crée donc la surprise et l’envie en offrant des composants bien supérieurs à la moyenne pour le prix demandé. Nous avons là un Nokia 7 Plus vendu au prix du Nokia 6.1, prouvant qu’il est largement à recommander sur le seul point des performances.

Appareil photo : le Mi A2 reste à tester

Concernant la photo, notons en premier lieu que le Nokia 6.1 est le seul téléphone de notre sélection à ne pas disposer d’un double capteur photo. À l’arrière, il ne dispose « que » d’un capteur de 16 mégapixels à objectif Carl Zeiss ouvrant en f/2.0 et disposant de pixels de 1 µm. À l’avant, il s’équipe d’un capteur de 8 mégapixels à objectif ouvrant en f/2.0 également à pixels de 1.12 µm.

Son grand frère, le Nokia 7 Plus, est lui équipé d’un capteur principal de 12 mégapixels à objectif Carl Zeiss ouvrant en f/1.75 et des pixels de 1.4µm, couplé à un second capteur de 13 mégapixels telephoto ouvrant en f/2.6. À l’avant, il s’agit d’un capteur de 16 mégapixels à objectif Carl Zeiss, une nouvelle fois.

Enfin, le Xiaomi Mi A2 s’élance avec un double capteur photo un peu plus particulier, puisqu’aucun des deux n’est vraiment le principal : l’intelligence artificielle se charge de choisir le meilleur capteur à utiliser selon les conditions de prise de vue. Le premier capteur est un 12 mégapixels avec objectif ouvrant en f/1.75 et des pixels de 1,25µm. Le second est un 20 mégapixels à objectif ouvrant en f/1.75 et des pixels de 2µm. Le capteur photo avant est un unique capteur de 20 mégapixels à objectif ouvrant en f/2.2 et des pixels de 2µm.

Sur la pure comparaison technique, le Xiaomi Mi A2 est celui devant normalement offrir les meilleures capacités. Ceci étant, l’optimisation logicielle est importante. Les Nokia 6.1 et 7 Plus nous ont tour à tour convaincus dans nos tests, et propose un mode Pro vraiment étoffé. Dans notre prise en main, nous notions que le Mi A2 nous faisait penser, en termes de traitement, à l’excellent Redmi Note 5.

Autonomie : le jeu du plus grand nombre

Vient enfin le sujet de l’autonomie. Le Nokia 6.1 et le Xiaomi Mi A2 ont tous deux droit à une batterie de 3 000 mAh, alors même que le Xiaomi Mi A2 dispose — rappelons-le — d’un écran plus grand. Le Nokia 7 Plus dispose lui d’une batterie de 3 800 mAh.

Dans nos tests, le Nokia 6.1 était satisfaisant sans être extraordinaire, tandis que le Nokia 7 Plus était déjà un peu plus convaincant. Xiaomi a promis une belle optimisation de l’autonomie sur le Mi A2, mais ce dernier ne supporte pas la recharge rapide… Ce peut-être un frein. Sur le papier, mieux vaudra donc se tourner vers le Nokia 7 Plus si c’est votre critère principal.

Xiaomi Mi A2, grand gagnant ?

Par ce comparatif purement technique, vous l’aurez très certainement compris : le Xiaomi Mi A2 semble être le grand vainqueur des trois appareils Android One les plus remarqués de l’année.

Pourtant, il n’est pas parfait. Pour réussir à atteindre son prix conseillé de 269 euros, le moins cher des trois, il fait quelques concessions notamment sur la recharge rapide, le port jack, la microSD, le NFC et la taille de sa batterie. Des concessions qui pourront être les détails de trop pour certains utilisateurs.

Ceci étant, la qualité des composants choisis est tout simplement inédite sur ce segment tarifaire. Pour preuve : le Nokia 7 Plus vendu au prix conseillé de 399 euros, un tarif honnête, s’équipe des mêmes puces. De même, si le Nokia 6.1 est facilement recommandable au prix conseillé de 279 euros, le Xiaomi Mi A2 vient de lui faire une ombre énorme.

Si les concessions faites par le dernier appareil de Xiaomi ne vous plaisent pas, les deux autres téléphones de son concurrent finlandais vous conviendront aisément. Mais dans l’absolu, le Mi A2 reste le meilleur rapport qualité/prix.