Xiaomi officialise l’arrivée du Redmi Note 6 Pro en France. Successeur du célèbre Redmi Note 5, la nouvelle itération du constructeur chinois arrive avec de solides arguments. Une gamme qui met en avant un excellent rapport qualité/prix, mais Xiaomi n’est pas le seul acteur sur ce positionnement tarifaire. En face, on retrouve le Honor 8X qui dispose d’atouts tout aussi convaincants. À l’aide de notre comparatif détaillé, découvrez lequel des deux est le meilleur smartphone.

La concurrence est rude sur le marché du milieu de gamme, mais deux acteurs en particulier ont pris l’habitude de s’affronter : Honor et Xiaomi. Les deux constructeurs chinois se livrent bataille pour proposer un smartphone abordable avec le meilleur rapport qualité/prix possible. Lequel des deux détient la meilleure solution en main ?

On se demande alors : quel est le meilleur smartphone entre un Honor 8X et un Xiaomi Redmi Note 6 Pro ? Design, performances, photo, autonomie… Découvrez notre comparatif détaillé opposant les deux smartphones !

Fiches techniques

Modèle Honor 8X Xiaomi Redmi Note 6 Pro
Version de l'OS Android 8.1 Android 8.1
Interface constructeur Emotion UI MIUI
Taille d'écran 6.5 pouces 6.26 pouces
Définition 2340 x 1080 pixels 2280 x 1080 pixels
Densité de pixels 396 ppp 403 ppp
Technologie LCD LCD
SoC Kirin 710 Snapdragon 636
Puce Graphique (GPU) ARM Mali G51 MP4 Qualcomm Adreno 509
Mémoire vive (RAM) 4 Go 3 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go, 128 Go 32 Go, 64 Go
Appareil photo (dorsal) Array Array
Appareil photo (frontal) 16 MPX Capteur 1 : 20 MPX
Capteur 2 : 5 MPX
Enregistrement vidéo 1080p 4K
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac) Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 4.2 5.0
Réseaux LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7)
NFC Oui Non
Capteur d'empreintes Oui Oui
Ports (entrées/sorties) microUSB microUSB
Batterie 3750 mAh 4000 mAh
Dimensions 76.6 x 160.4 x 7.8mm 76.4 x 157.9 x 8.2mm
Poids 175 grammes 160 grammes
Couleurs Rouge, Bleu, Noir Rose, Bleu, Noir, Or
Prix 214€ 147€
Fiche produit | Test Fiche produit | Test

Design : le côté qualitatif du Honor 8X

Le Honor 8X suit le chemin de ses prédécesseurs (Honor 10 et Honor Play) en s’affichant avec une encoche sur la partie supérieure de l’écran. Avec un design élégant et réussi dans ses finitions, il parvient à proposer un design très qualitatif pour un smartphone de sa tranche tarifaire. Les bordures sont fines et le menton du téléphone est quasi inexistant. En retournant l’appareil, on ne peut que remarquer la plaque en verre qui est très tape-à-l’œil. On y retrouve également un double capteur photo positionné à la verticale en haut à gauche de l’appareil et un capteur d’empreintes placé bien au milieu.

En face, le Xiaomi Redmi Note 6 Pro ne propose pas de réel changement en comparaison du Redmi Note 5, hormis l’encoche protubérante qui est pour le coup bien moins discrète que chez nos amis d’Honor. On passe tout de même d’un format 18:9 sur le Redmi Note 5 à un format 19:9 sur le Redmi Note 6 Pro qui améliore la prise en main, avec des bordures légèrement plus fines et un menton moins large. Au dos du téléphone, le constat n’est pas le même : les deux smartphones se veulent quasi identiques avec le même double capteur en haut à gauche et le capteur d’empreintes placé à la même position.

Difficile de départager les deux smartphones ici, mais mla palme revient au Honor 8X qui a su se démarquer avec un design à l’aspect plus qualitatif.

Écran : une meilleure luminosité pour le Redmi Note 6 Pro

Le Honor 8X opte pour une large dalle avec une diagonale de 6,5 pouces et une définition Full HD+ de 2340×1080 pixels. Comme préciser plus haut, on retrouve une encoche sur la partie supérieure de l’écran. Cette dernière, plutôt discrète, ne mesure que 2 cm de longueur et peut facilement se cacher via les options du téléphone (celle de Xiaomi fait quasi le double). Outre la partie notch, l’écran est plutôt bien équilibré même si on regrette une luminosité maximale relativement faible qui empêche de consulter confortablement le smartphone en plein soleil.

Avec le smartphone de Xiaomi, on retrouve un format un peu plus petit que son challenger avec un écran IPS LCD de 6,26 pouces et une définition Full HD+ de 2280 x 1080 pixels. L’encoche est beaucoup trop large à notre goût, même si elle cache un double capteur photo dont on parlera plus tard. Pour en venir à la qualité de l’écran, il n’y a rien à redire pour ce segment tarifaire : lumineux, bien contrasté et une bonne luminosité.

Xiaomi sait proposer de bons écrans sur toute sa gamme, et bien que l’encoche soit plus imposante, l’écran du Redmi Note 6 Pro est plus agréable au quotidien.

Logiciel : EMUI ou MIUI ?

Comme tous les appareils Honor (et Huawei), le Honor 8X utilise EMUI, l’interface maison du constructeur. Il tourne nativement sous Android 8.1 Oreo, mais il faut préciser que la bêta d’Android 9.0 Pie est d’ores et déjà disponible à l’heure où nous écrivons ces lignes. L’expérience utilisateur se veut agréable au quotidien, on y retrouve des nombreuses options de personnalisations telles que le filtrage de la lumière bleue pour le confort des yeux ou le tiroir d’applications. De plus, EMUI permet de remplacer les trois touches du bas par un unique bouton de navigation, un peu à la manière de ce que propose Apple depuis iOS 11. Néanmoins, on peut facilement lui reprocher une gestion hasardeuse de l’encoche par moment.

En parlant d’Apple, Xiaomi propose une expérience assez similaire avec son interface MIUI, notamment avec ses nombreux dossiers sur l’écran principal et la non-présence d’un tiroir d’applications. En effet, cela peut représenter une bonne transition pour les anciens utilisateurs d’iPhone : l’interface est à la fois riche en fonctionnalités et bien optimisée. D’ailleurs, il est important de préciser que MIUI 10 basé sur Android 9.0 Pie est en cours de déploiement en Inde, et il faut croiser les doigts pour que cette mise à jour majeure arrive bientôt en France. Cette version apporterait de nombreuses améliorations pour une expérience utilisateur bien plus stable et fluide.

Les deux smartphones recevront très prochainement la nouvelle version de l’OS de Google, il est donc difficile de choisir. EMUI ou MIUI, c’est vraiment au goût de chacun.

Performances : Kirin 710 au top !

Le Honor 8X est équipé du dernier SoC milieu de gamme de HiSilicon, le Kirin 710 cadencé à 2,2 GHz, une configuration que l’on retrouve sur le Huawei Mate 20 Lite par exemple. Les performances de cette nouvelle puce redonnent un souffle de puissance aux smartphones milieu de gamme, elle permet notamment au 8X d’être parmi l’un des plus puissants de sa catégorie.

En revanche, ce n’est pas le même constat avec le Xiaomi Redmi Note 6 Pro. Même si le Qualcomm Snapdragon 636 cadencé à 1,8 GHz reste un bon SoC milieu de gamme, il faut avouer qu’il est légèrement dépassé face au nouveau Kirin 710. Il propose une expérience parfaitement fluide au quotidien, rien à redire là-dessus. Toutefois, il se débrouillera moins bien que son concurrent sur certains jeux gourmands du Play Store.

  Honor 8X Xiaomi Redmi Note 6 Pro
SoC Kirin 710 Snapdragon 636
AnTuTu x7 139 437 116 426

Les chiffres parlent d’eux même, le Honor 8X se veut plus performant que le Xiaomi Redmi Note 6 Pro.

Appareil Photo : Honor 8X, de peu

Le Honor 8X intègre un double appareil photo principal de 20 + 2 mégapixels. Le second capteur arrière n’est utilisé que pour capturer davantage de lumière et pour optimiser la gestion de la profondeur de champ permettant de créer un mode portrait avec du flou en arrière-plan. En pleine journée, le Honor 8X n’a aucun mal à prendre des photos détaillées avec des couleurs fidèles et même une bonne gestion de la luminosité. De nuit, il a souvent du mal à capturer tous les détails, même si on peut compter sur le mode nocturne pour améliorer le tout.

Concernant les selfies avec la caméra de 16 mégapixels, elle donne des résultats corrects bien qu’elle éprouve des difficultés en intérieur avec les lumières artificielles.

De la même façon qu’il reprend le même SoC que son prédécesseur, le Redmi Note 6 lui emprunte également son double module photo de 12 + 5 mégapixels, dont un second capteur faisant également office de mesure de profondeur. Après avoir désactivé le filigrane activé par défaut, les résultats sont très convaincants. Il s’en sort admirablement en plein jour avec de belles couleurs. De nuit, c’est forcément moins bon. Les couleurs sont bien plus fades, mais rien d’alarmant sur cette tranche tarifaire.

Avec son double capteur photo avant de 20 + 2 mégapixels, on aurait pu penser qu’il ferait de superbes selfies, mais la réalité en est tout autre. L’ajout d’un second capteur n’a pour ainsi dire aucun impact sur les résultats, sauf le fait de proposer une encoche énorme.

L’inefficacité du double capteur photo avant du Redmi Note 6 Pro lui fait perdre beaucoup de points, mais les deux smartphones de ce versus apportent une partie photo relativement satisfaisante pour cette gamme de prix.

Batterie : le successeur du Redmi Note 5

Avec sa batterie de 3 750 mAh, le Honor 8X assure une autonomie très confortable pour tenir aisément plus d’une journée entière, d’autant plus que la gravure en 12 nm du SoC Kirin 710 est censée proposer une meilleure gestion de l’énergie. En ce qui concerne le temps de charge, il est assez long en passant de 0 à 100 % de batterie en 137 minutes, soit 2 heures et 17 minutes.

Le Xiaomi Redmi Note 6 Pro traîne avec lui les arguments solides du Redmi Note 5, et il en va de même pour l’autonomie. Grâce à son processeur économe et sa batterie généreuse de 4 000 mAh, il est capable de tenir facilement deux jours complets, même avec une utilisation intensive du smartphone. Le Redmi Note 6 Pro est compatible avec Quick Charge 3, mais on ne trouve malheureusement qu’un chargeur de 10 W dans la boite. Il permet de faire d’atteindre la charge complète en 2 heures environ, ce qui est aussi long que son opposant.

Pour les deux smartphones, on regrette fortement l’absence de l’USB-C en 2018. Cela dit, ils peuvent se targuer d’avoir une belle autonomie. Sur notre test Viser, le Honor 8X a tenu 9 heures et 36 minutes tandis que le Redmi Note 6 Pro a tenu 10 heures tout pile. Dans les deux cas, il s’agit d’un score s’inscrivant dans plutôt dans la moyenne supérieure des appareils testés en 2018.

Conclusion : lequel est le meilleur smartphone ?

Outre le fait de proposer un design plus haut de gamme que son challenger, le Honor 8X assure aussi de meilleures performances avec l’intégration de la puce Kirin 710 épaulée par 4 Go de mémoire vive (3 Go pour le Note 6 Pro). Tout en se rapprochant d’un excellent rapport qualité/prix, il propose également un rapport performances/prix très intéressant qui fait malheureusement défaut au smartphone de Xiaomi. Le principal problème du Redmi Note 6 Pro est qu’il se repose bien trop sur les arguments de son prédécesseur, en les reproduisant en un peu moins bien (notamment pour l’autonomie). On pouvait espérer un modèle qui détrônerait le célèbre Redmi Note 5, mais cela semble être difficile, même pour Xiaomi.

Prix et disponibilité

Disponible depuis le 3 octobre en France, le Honor 8X est commercialisé en deux versions, à 249 euros avec la configuration 4 Go/64 Go et 299 euros pour le modèle 4 Go/128 Go.

Tout récemment commercialisé officiellement en France, le Xiaomi Redmi Note 6 Pro est disponible à 219 euros pour le modèle 32 Go et à 259 euros pour la version 64 Go.