La Xiaomi M365 et la Xiaomi Ninebot Segway ES2 sont les trottinettes électriques du moment. Mais quoi prendre ? Laquelle est plus puissante, confortable, pratique ? Pour vous aider dans votre achat, voici le comparatif de ces deux produits disponibles à présent en France sur Amazon, Fnac, Darty, Boulanger et bien d’autres.

Entre les modèles bas de gamme et les modèles excessivement chers, force est de constater qu’il n’y a que deux trottinettes électriques qui sortent vraiment du lot pour leur rapport qualité/prix. Il s’agit de la Xiaomi M365 sortie en 2016 que nous avons pu tester et de la Xiaomi Ninebot Segway S2 de 2018. Deux modèles assez similaires que nous mettons ici en confrontation, malgré leurs différences notables de prix. Vous trouverez la M365 au prix fort à 399 euros et la Ninebot Segway ES2 à 599 euros. Laquelle est la plus confortable ? La plus puissante ? A le plus d’autonomie ? Réponse dans ce versus.

Fiches techniques

 Xiaomi M365Xiaomi Ninebot Segway ES2
Dimension108 x 43 x 114 cm 102 x 43 x 113 cm
Poids12,5 kg12,5 kg
MoteurPuissance nominale 250 W / 500 W maxPuissance nominale 300 W / 700 W max
AutonomieEntre 25 et 30 km (batterie de 280 Wh)Un peu plus de 20 km (batterie de 187 Wh). Possibilité d'ajouter une seconde batterie
PneusGonflésPleins
FreinsElectriques à l'avant, mécanique à l'arrièreElectriques à l'avant, mécanique à l'arrière
EtancheIP 54 : résiste aux éclaboussuresIP 54 : résiste aux éclaboussures
Bonus Freins E-ABS, LED, application mobileLED, application mobile
Prix399 euros599 euros

Design : des trottinettes qui se ressemblent

De prime abord, il n’y a pas grand-chose qui distingue ces deux trottinettes. Elles se ressemblent comme deux gouttes d’eau dans leurs couleurs noires/grises et ont quasiment les mêmes dimensions : 108 x 43 x 114 cm pour la M365 contre 102 x 43 x 113 cm pour la Segway ES2. En plus, les deux trottinettes sont faites dans un alliage d’aluminium. Il faut donc les regarder un peu plus en détail pour voir des différences.

Sur la M365, on s’aperçoit que les fils des freins sont apparents au niveau du guidon. Un problème à la fois esthétique, mais aussi de sécurité qu’a contournée son adversaire en cachant tout ça dans le guidon. La potence accueille aussi la batterie, alors qu’elle est sous le plateau pour la M365, ce qui explique les différences de tailles. On remarquera que les sonnettes sont différentes et que les attaches pour replier les trottinettes ne sont pas au même endroit. La Segway a aussi un espace réservé à sa seconde batterie, un écran LCD et un petit crochet pour maintenir vos affaires. Elle est donc un poil plus complète.

M365 à gauche, Ninebot Segway ES2 à droite.

Sur le long terme, il faudra faire attention à la M365 dont la plupart des caches en caoutchouc pourraient se faire la malle. Mais dans un cas comme dans l’autre, la M365 et la Ninebot Segway ES2 sont des trottinettes modernes et parfaitement dans l’air du temps. À noter qu’il faudra les assembler lors de votre achat, mais que la manipulation est relativement simple.

Nous préférons tout de même la M365 à la Ninebot Segway ES2 sur le plan du design, car elle parait plus fine à nos yeux. Mais c’est là avant tout une question de goût.

Confort et praticité : un bon point pour les pneus gonflables

Comme énoncé plus haut, les dimensions sont quasi identiques et il en va de même pour le poids qui avoisine les 12,5 kg pour les deux trottinettes. Vous aurez donc un peu de mal à les emmener avec vous dans les transports en commun. Pour les phases de conduite, nous avons un deck avec un tapis anti glisse des deux côtés, des LED et des phares pour être bien visible, une béquille et une sonnette pour la M365.

La M365 est livrée avec des pneus gonflables alors que la Segway ES2 à des roues pleines. La sensation de confort est plus présente sur la première trottinette, mais ses roues sont assujetties à la crevaison. De plus, si la pression est trop basse, vous risquez de perdre en autonomie. La répartition du poids est l’autre grand point de différentiation de ces deux trottinettes. Comme énoncé plus haut, la batterie se trouve dans le deck pour la M365 et la potence pour la Ninebot Segway ES2. Cela change ainsi appréhension de la route.

On a l’impression d’aller plus vite avec les roues pleines de la ES2 et le confort a été amélioré depuis l’ancien modèle grâce aux nouveaux amortisseurs arrière. Cependant, les roues auront tendance à perdre de l’adhérence sur des surfaces spéciales comme le sable. Concernant l’eau, c’est le même combat pour les deux trottinettes : éviter de rouler dessus sous peine de glisser et surtout de vous en servir par temps de pluie, car elles ne sont pas étanches.

Enfin, les deux appareils sont équipés d’un frein électrique et mécanique, sans oublier le garde-boue pour les freinages d’urgence. La M365 est plus facile à appréhender que sa concurrente, même si le feeling nous semble meilleur avec la Ninebot Segway ES2 à cause du poids réparti dans le guidon.

Puissance et vitesse

La législation française oblige les véhicules pouvant aller à plus de 25 km/h d’être immatriculée. Par chance, cela ne concerne ni la M365 ni la Segway ES2. Elles embarquent respectivement un moteur avec une puissance nominale de 250 W / 500 W max et 300 W / 700 W max. Un écart qui se fait ressentir notamment au démarrage.

Mais est-ce que cela sert vraiment ? Sans doute que ça l’est lorsque vous aurez à prendre des pentes,  pour les utilisateurs les moins légers. Et une fois de plus, votre véhicule est limité à 25 km/h.

La Segway ES2 a l’avantage de pouvoir afficher la vitesse à laquelle roule l’utilisateur. Aussi, elle peut basculer en trois modes : sport, standard ou limité. Le premier permet d’utilisateur le moteur de sa trottinette à fond, quand le deuxième est moins mordant au démarrage. Le dernier correspond au mode économie d’énergie de la M365 et limite la vitesse à 15 km/h environ. De quoi économiser de la batterie dans les deux cas.

La Segway ES2 s’en sort mieux sur ce terrain par rapport à la M365.

Autonomie

Il y a beaucoup de variables à prendre en compte concernant l’autonomie de ces trottinettes, à commencer par le poids de l’utilisateur. En fonction de celui-ci, le moteur devra plus ou moins puiser de l’énergie pour avancer, et cela se ressentira particulièrement dans les montées.

Ensuite, il s’avère que la M365 a une plus grande batterie que la Segway ES2 (280 Wh contre 187 Wh). La première trottinette s’en sort un peu mieux en général et permet de parcourir un peu plus de 25 km, quand l’autre se cantonne à une petite vingtaine de km. Il est toutefois possible d’ajouter une batterie externe à la Segway ES2 pour faire grimper l’autonomie jusqu’à 45 km selon le constructeur. Il faudra sans doute voir ce chiffre à la baisse.

Voici le guidon de la M365 avec sa sonnette et le fil qui dépasse…

Il faudra à peu près 5 heures pour effectuer une charge complète de la M365 et seulement 3 heures pour la Segway ES2. Une différence qui a son importance si vous êtes pressé par le temps. Sachez aussi que les deux modèles permettent de récupérer de l’énergie via leur frein cinétique, mais que la récupération est assez minime.

Sur ce point, et si l’on fait l’impasse sur cette histoire de batterie externe, c’est la M365 qui s’en sort le mieux.

Informations

Nous l’avions soulevé dans la partie design : la Segway ES2 a l’avantage d’avoir un petit écran LCD qui affiche des informations sur la vitesse de conduite, l’autonomie restante ainsi que sur le mode activé. Rien de tout cela sur la M365, ou presque. On retrouve quatre petites lumières affichant l’autonomie restante. C’est un peu léger.

Pour avoir plus d’informations ou d’options, il faudra faire un tour sur l’application mobile Ninebot disponible sur iOS et Android. Sur la M365, vous aurez la possibilité de connaître un peu plus précisément votre taux de batterie restante, de régler la force du frein cinétique (faible, moyen, fort) et d’activer un système d’antivol. Ce dernier bloque avec les freins les roues de votre trottinette, en gros.

Captures de l’application mobile Segway Ninebot

Vous pourrez paramétrer plus de choses sur la Segway ES2, comme la couleur des LED, votre vitesse de croisière ou encore la puissance du frein (faible, moyen, fort) permettant de récupérer de l’énergie (KERS).

La Segway avec son écran LCD obtient donc un point supplémentaire.

Conclusion : laquelle est la meilleure trottinette électrique ?

Les deux trottinettes sont encore une fois assez similaires du point de vue du design. On reconnaîtra parfaitement que la Segway ES2 a plus de mordant et a plus le sens du détail que la M365. Mais cette dernière a l’avantage d’être plus abordable et offre un meilleur confort de route, malgré sa peut-être trop grande simplicité. Et si c’est le prix qui doit trancher, c’est vers la Xiaomi M365 qu’il faut se tourner.

Maintenant, si vous êtes un amateur de trottinette, nous vous conseillons de vous orienter vers la Xiaomi Segway ES2 qui est plus complète.

Prix et disponibilité

La Xiaomi M365 est vendue au prix indicatif de 399 euros. Vous pouvez la retrouver sur Amazon en promotion à 319 euros.

Retrouvez la Xiaomi M365 à 399 euros sur Amazon

La Xiaomi M365 est aussi disponible sur Gearbest. Vous la trouverez souvent aux alentours des 340 euros.

Retrouvez la Xiaomi M365 sur Gearbest

La Xiaomi Ninebot Segway ES2 est vendue au prix indicatif de 599 euros. Vous pouvez la retrouver sur Amazon.

Retrouvez la Segway ES2 à 599 euros sur Amazon

La Xiaomi Ninebot Seway ES2 est aussi disponible sur Gearbest au prix indicatif de 519 euros. Il n’est pas rare de la voir en promotion pour beaucoup moins cher.

Retrouvez la Segway ES2 sur Gearbest

À lire sur FrAndroid : Comment choisir sa trottinette électrique en 2019 ?