Avec son Mi 9, Xiaomi fait encore une fois beaucoup de bruit sur le marché des smartphones, notamment en affichant un rapport qualité/prix défiant toute concurrence alors qu’il embarque le dernier SoC de Qualcomm, le Snapdragon 855. Loin d’être le seul constructeur à se trouver dans cette démarche de prix cassés, on retrouve également Honor qui est un habitué du segment haut de gamme abordable. Sorti peu de temps avant, le View 20 intègre lui la dernière puce de HiSilicon, le Kirin 980, tout en se situant approximativement sur la même tranche tarifaire que son concurrent. À l’aide de notre comparatif détaillé, découvrez lequel des deux est le meilleur smartphone.

Encore une fois, la guerre est déclarée entre Xiaomi et Honor. D’un côté, on a le Mi 9, le premier smartphone disponible en France à s’équiper du Snapdragon 855, et de l’autre côté, on a le View 20, le premier smartphone en France à avoir troué son écran. Si les deux solutions semblent bien différentes sur le papier, il y a un critère qui ne trompe pas : le prix. En effet, les deux constructeurs ont l’habitude de se marcher sur les pieds et proposent leur nouveau flagship respectif quasiment au même tarif, à savoir pour les personnes qui ont un budget de 500 euros environ.

Une question se pose alors : quel est le meilleur smartphone entre un Xiaomi Mi 9 et un Honor View 20 ? Design, performances, photo, autonomie… Découvrez notre comparatif détaillé opposant les deux smartphones !

Fiches techniques

Modèle Xiaomi Mi 9 Honor View 20
Version de l'OS Android 9.0 Android 9.0
Interface constructeur MIUI Emotion UI
Taille d'écran 6.39 pouces 6.4 pouces
Définition 2340 x 1080 pixels 2310 x 1080 pixels
Densité de pixels 403 ppp 398 ppp
Technologie Super Amoled IPS LCD
SoC Snapdragon 855 Kirin 980
Processeur (CPU) ARMv8 ARMv8
Puce Graphique (GPU) Adreno 640 Mali-G76
Mémoire vive (RAM) 6 Go 6 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go, 128 Go 128 Go
MicroSD Non Non
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 48 MP
Capteur 2 : 16 MP
Capteur 3 : 12 MP
48 MP
Appareil photo (frontal) 20 MP 25 MP
Enregistrement vidéo 4K 4K
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac) Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 5.0 + A2DP + LE 5.0 + ADP + aptX + LE
Réseaux LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28)
NFC Oui Oui
Capteur d'empreintes Oui Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C
Géolocalisation Oui Oui
Batterie 3300 mAh 4000 mAh
Dimensions 74.7 x 157.5 x 7.6mm 75.4 x 156.9 x 8.1mm
Poids 173 grammes 180 grammes
Couleurs Bleu, Noir, Violet Rouge, Bleu, Noir
Prix 430€ 429€
Fiche produit | Test Fiche produit | Test

Design : on veut de l’originalité en 2019

Xiaomi ne fait pas dans l’extravagance avec son Mi 9. Son design est sobre et élégant, en reprenant beaucoup les codes esthétiques des smartphones de la fournée de 2018. De ce fait, il embarque une petite encoche sur la partie supérieure de son écran, mais cette dernière prend la forme d’une petite goutte d’eau discrète, un peu dans la même veine que le OnePlus 6T. Il fait d’ailleurs partie de ces smartphones qui ajoutent un bouton personnalisable supplémentaire sur la tranche, qui fait par défaut appel à Google Assistant. Une fonctionnalité pratique que l’on retrouvera de plus en plus en 2019. Au dos, on remarque surtout la présence du module triple capteur sur le coin supérieur gauche, ainsi que sa belle surface en verre.

Le View 20 se démarque avec un design bien plus tape-à-l’œil que son concurrent. Tout d’abord, son écran borderless n’est pas coupé par une encoche, mais par une petite bulle sur le coin supérieur gauche. Une solution légèrement plus discrète que d’autres constructeurs ont repris, notamment Samsung avec ses nouveaux Galaxy S10. Que ce soit à la verticale pour naviguer sur Internet ou à l’horizontale pour jouer ou regarder des vidéos, ce petit poinçon ne gêne en rien l’usage du smartphone et c’est plutôt un bon point. En retournant le smartphone, on peut admirer de superbes reflets en « V » (pour View), même si certains d’entre vous peuvent trouver ça un peu trop clinquant pour les yeux.

Bien que le design du Xiaomi Mi 9 ne soit pas mauvais, il se contente de parfaire les lignes plus traditionnelles des smartphones actuels. En 2019, on veut de l’originalité et le Honor View 20, dans ce contexte, répond bien mieux à nos attentes.

Écran : OLED, on t’aime !

La plupart des flagships de Xiaomi intègre une dalle OLED et ce Mi 9 ne dérogera pas à la règle. Son écran d’une diagonale de 6,39 pouces et d’une définition Full HD+ de 2340 x 1080 pixels propose de bons contrastes, une bonne luminosité maximale, ainsi qu’un bon affichage des couleurs, même s’il a tendance à tirer vers la couleur bleue par défaut. Plutôt rare sur cette gamme de prix, il est important de préciser qu’il supporte le HDR10 et couvre l’espace de couleurs DCI-P3 selon Xiaomi.

Quant à Honor, il a fait le choix d’intégrer une dalle IPS LCD de 6,4 pouces avec une définition Full HD+ de 2310 x 1080 pixels pour son View 20. On aurait évidemment préféré profiter de la technologie OLED comme chez son challenger, mais ce n’est pas pour autant que l’écran est mauvais. On apprécie sa forte luminosité pour s’adapter facilement à toutes les situations (même en plein soleil), mais on regrette néanmoins son manque de contraste flagrant sur certains contenus.

L’écran du Honor View 20 est de bonne qualité, mais difficile de rivaliser face aux contrastes et aux couleurs que peuvent proposer une dalle OLED, comme c’est le cas avec le Xiaomi Mi 9.

Logiciel : MIUI ou Magic UI ?

En sortie de boîte, le Xiaomi Mi 9 propose Android 9.0 Pie avec MIUI 10.2, une interface s’inspirant fortement d’iOS, le système d’exploitation maison de la marque à la pomme. Si cela peut représenter une bonne transition pour les possesseurs d’iPhone, c’est avant tout une interface complète avec de nombreux choix de personnalisation (même si les aficionados d’Android seront déçus de ne pas trouver le tiroir d’applications). En proposant le capteur d’empreintes sous l’écran avec la sixième génération de la technologie optique, le Mi 9 est plus réactif pour le déverrouillage que le OnePlus 6T par exemple. Point intéressant : Xiaomi y a ajouté des raccourcis dans trois directions pour accéder plus facilement à un scanner QR Code, à l’agenda ou encore pour effectuer une recherche rapide. Le seul bémol est qu’on ne peut pas personnaliser ces raccourcis.

Le Honor View 20 embarque nativement la nouvelle mouture de l’OS de Google (Android 9.0 Pie) avec la surcouche Magic UI, une variante d’EMUI pour se différencier des appareils estampillés Huawei. Pour l’heure, les habitués seront loin d’être perdus puisqu’il ne s’agit finalement que d’une copie de la célèbre interface, avec la même architecture, les mêmes options de personnalisation et quasi les mêmes icônes. Toutefois, Honor a annoncé sa ferme volonté de suivre un chemin différent d’Emotion UI dans les prochaines mises à jour. Hormis cela, cette interface se rapproche plus d’Android que son concurrent et offre la possibilité d’afficher le bien-aimé tiroir d’applications.

Que ce soit MIUI ou Magic UI, ces deux interfaces se basent sur Android 9.0 Pie et proposent une personnalisation assez poussée, avec notamment de nombreuses options disponibles. Reste à savoir si vous préférez une interface qui se rapproche plus de l’esprit d’Apple que celui d’Android.

Performances : un S855 qui s’est fait attendre pour de bonnes raisons

Le Xiaomi Mi 9 est le premier représentant français du nouveau SoC Qualcomm Snapdragon 855. Accompagnée par 6 Go de mémoire vive, cette puce fournit tout simplement les meilleures performances du marché, et de loin. Elle fournit à son utilisateur une fluidité exemplaire sur des tâches simples, tout en montrant son plein potentiel sur les tâches les plus complexes. Pour exemple, cette configuration permet de faire tourner Fortnite mobile en mode graphique élevé à 60 fps et en mode épique à 30 fps, une prouesse technique qui était jusque-là réservée au Honor View 20 à sa sortie.

Avec son Kirin 980 et ses 6 Go de mémoire vive, le fleuron d’Honor propose également des performances au top en ce début d’année 2019, mais cette configuration n’est dorénavant plus la plus puissante de la sphère Android, même avec le mode performance activé. Toutefois, c’est largement suffisant pour profiter d’une expérience parfaitement fluide au quotidien, et bien évidemment, pour faire tourner tous les jeux gourmands du Play Store.

 Xiaomi Mi 9Honor View 20 (perf ON)Honor View 20 (perf OFF)
SoCSnapdragon 855Kirin 980 Kirin 980
AnTuTu 7.x370 355305 953277 167

Si l’écart entre le Snapdragon 845 et le Kirin 970 n’était que légèrement perceptible, il faut avouer que l’écart de puissance s’est creusé entre le Snapdragon 855 et le Kirin 980, où même le mode performance de ce dernier ne suffit pas pour dépasser son concurrent. Il faut néanmoins préciser que les deux smartphones offrent des performances très élevées.

Photo : le triple capteur abordable et performant

Initié par le P20 Pro l’année dernière, le module triple capteur photo est adopté pour la première fois par Xiaomi sur son Mi 9. On retrouve alors à l’arrière du téléphone un premier capteur de 48 mégapixels, un téléobjectif de 12 mégapixels et un ultra grand-angle de 16 mégapixels. Il en découle naturellement un large panel d’outils pour profiter par exemple d’un mode macro, d’un mode ultra grand-angle ou encore d’un zoom x2 sans perte. Pour cette gamme de prix, il s’agit sans aucun doute de la meilleure performance en photo, même si on regrette les bruits trop présents lors des clichés de nuit et un capteur avant en difficulté sur les larges plages dynamiques.

Du côté de la vidéo, le Xiaomi Mi 9 est capable de filmer en 4K à 60 fps, en 1080p à 30 fps ou en slow motion à 960 fps, avec une qualité très appréciable de l’image et une mise au point automatique plutôt pratique, même si ce n’est pas forcément le cas de la stabilisation qui est limitée au 1080p@30.

Du côté d’Honor, on retrouve simplement un mono capteur de 48 mégapixels, qui a néanmoins la particularité de proposer un format 1/2 pouce. La taille du capteur permet, entre autres, de capturer davantage de lumière pour un résultat convaincant. Les détails sont fins, les couleurs sont proches de la réalité et l’ensemble de la plage dynamique est plutôt bien restituée. Néanmoins, le smartphone éprouve des difficultés avec les fortes sources de lumière, et c’est bien dommage. Enfin, un capteur TOF 3D vient compléter le tout, mais son utilité n’a pas encore réellement été montrée pour le moment.

Le Honor View 20 est également capable de filmer 4K à 60 fps, en 1080p à 30 fps ou en slow motion à 960 fps, pour une qualité d’images quasi identique à celle du Xiaomi Mi 9.

Avec son Mi 9, Xiaomi apporte sur le marché une solution triple capteur abordable et réellement performante au quotidien. Il se rapproche alors plus de cette qualité premium que le Honor View 20, même si on ne pouvait pas espérer un véritable tour de magie pour cette gamme de prix.

Batterie : 4 000 mAh, la base

En dessous de 4 000 mAh, cela peut paraître insuffisant pour un smartphone de cette envergure. Pourtant, la capacité de 3 300 mAh s’en tire avec les honneurs sur le Xiaomi Mi 9. Avec une utilisation intensive des réseaux sociaux ou des jeux vidéo, il pourra tout de même tenir toute la journée sans trop s’essouffler. Compatible charge rapide, le chargeur Quick Charge 3 à 18 W fourni avec lui permet de récupérer complètement son autonomie en une heure et une dizaine de minutes, un score excellent même si l’appareil est de base compatible avec la technologie Quick Charge 4+ (et pourrait donc améliorer son score). Enfin, la charge sans-fil est également disponible, néanmoins le chargeur prévu à cet effet n’est pas inclus dans la boîte.

En comparaison, Honor a compris que l’autonomie devenait un argument de plus en plus demandé chez les utilisateurs de smartphones. Le View 20 embarque donc une batterie de 4 000 mAh qui le place facilement en haut du panier des smartphones à recommander pour leur endurance. Dans les faits, il peut facilement résister pendant deux jours d’utilisation, voire un peu plus si votre utilisation est modérée. Le fleuron d’Honor ne propose pas la charge sans-fil comme son challenger, mais sa charge rapide est particulièrement efficace, ce qui lui permet de passer de 0 à 100 % en 1 heure et 23 minutes.

Sur le papier, le View 20 est plus endurant que le Mi 9. Après, il faut savoir que la recharge rapide est plus efficace du côté de Xiaomi et que la charge sans-fil jusqu’à 20W est de la partie. Encore une fois, le Mi 9 se rapproche plus de ce côté premium que son challenger.

Conclusion : lequel est le meilleur smartphone ?

Que ce soit le Honor View 20 ou le Xiaomi Mi 9, les deux smartphones s’inscrivent parfaitement dans la lignée des smartphones haut de gamme abordables, avec de beaux efforts réalisés sur la qualité de la prestation finale. Toutefois, l’un d’eux se hisse plus que l’autre vers cet aspect premium tant recherché et convoité. Si vous n’avez pas deviné de quel smartphone je parle, vous serez surpris d’apprendre que c’est le moins onéreux des deux qui l’emporte.

Pour son prix, le Mi 9 est tout simplement impressionnant. Contrairement au View 20, le smartphone de Xiaomi arrive à intégrer tous ces petits éléments qui lui permettent de se confondre avec les plus grands du marché (écran OLED, triple capteur, performances au-delà des espérances), tout en proposant une expérience complète qui répondra à tous les usages (capteur d’empreintes sous l’écran, charge rapide, charge sans fil, etc.). Bref, Honor et les autres constructeurs ont clairement du souci à se faire.

Si après ce comparatif, vous hésitez toujours, allez donc jeter un coup d’œil à nos tests complets :

Prix et disponibilité

Le Xiaomi Mi 9 est affiché à 469 euros pour la version 6/64 Go et à 499 euros pour le modèle 6/128 Go

Le Honor View 20 est disponible à 549 euros pour sa version 6/128 Go et à 649 euros pour le modèle 8/256 Go.