Google concourt aussi sur le marché des moyens de paiement, par le biais de son service Google Wallet. Pour mieux rivaliser avec PayPal et consorts, il lance aux États-Unis la possibilité d’envoyer et de recevoir de l’argent via l’application Gmail pour Android.

De l’argent en pièce jointe, c’est une fonction que Gmail offre depuis quelque temps déjà aux États-Unis, mais aussi en partie en Europe, au Royaume-Uni. Mais ce n’était jusqu’à présent accessible que depuis le webmail sur un ordinateur, ce qui limitait beaucoup l’intérêt de la fonction.

C’est qu’avec la généralisation des paiements par carte bancaire, et des montants minimaux qui lui sont parfois associés, l’usage principal de l’envoi d’argent dématérialisé est le remboursement en famille ou entre amis. Or dans ce cas, il est préférable de rembourser sa part sur-le-champ, donc depuis son smartphone.

De l’argent en pièce jointe

C’est ce que permet désormais l’application Gmail pour Android. Il suffit de taper sur le pictogramme du trombone, qui représente une pièce jointe, puis de choisir envoyer ou demander de l’argent. L’argent est débité du compte Google Wallet du payeur, c’est-à-dire de son solde ou directement de sa carte bancaire. Et si le destinataire n’a pas Google Wallet ou Gmail, il peut facilement demander un virement sur le compte de son choix.

Ces services ne sont disponibles qu’aux États-Unis, mais Google Wallet a mis un premier pied en Europe puisqu’il est disponible au Royaume-Uni. On peut espérer qu’il poursuivra un jour son expansion. Quoi qu’il en soit, on ne peut que se réjouir de cette concurrence accrue, qui poussera des acteurs comme PayPal, Lydia et d’autres à s’améliorer.

À lire sur FrAndroid : Facebook Messenger : transférez de l’argent facilement à vos amis