Les applications tierces de Google Assistant sont désormais téléchargeables par l’intermédiaire d’une boutique dédiée, Google Assistant Directory.

Aujourd’hui, Google Assistant n’est disponible en français qu’à travers l’application Google Allo. Le déploiement vers les smartphones devrait se dérouler très prochainement et le Google Home sera par ailleurs commercialisé en France dès cet été.

Depuis quelques mois, des développeurs peuvent enrichir le Google Assistant en créant leurs propres applications. Nommées Voice Actions, elles sont déjà une centaine ! Seul problème aujourd’hui : l’installation est très archaïque, car il n’existe qu’une vague page cachée dans l’application Google Home. Elle les recense sous la forme d’une liste triée selon un algorithme peu pertinent et une interface incompréhensible.

Mais bonne nouvelle : Google a annoncé hier que Google Assistant allait disposer de sa propre boutique d’applications. Nommée Google Assistant Directory, elle fonctionnera autant pour le Google Home, que pour les smartphones.

Sur ces derniers, une nouvelle icône fait son apparition en haut à droite de l’écran de Google Assistant et redirige vers cette boutique. On peut y retrouver l’ensemble des actions qui ont été créées et sélectionnées. En effet, pour le moment ces actions font l’objet d’une validation manuelle afin de garantir la pertinence des informations et une conversation fluide.

Pour chaque application, on retrouve un écran proche de celui du Google Play, sur lequel on obtient des informations détaillées et la compatibilité avec les différentes versions de Google Assistant.

Si toutefois vous n’avez pas Google Assistant, il faudra simplement lancer l’application Google Home afin de trouver manuellement ce raccourci.

Outre le Google Assistant Directory, ces applications peuvent être installées de deux autres manières. La première est dite implicite, puisqu’elle résulte d’une conversation avec l’assistant (à quel jeu puis-je jouer ?). La seconde est possible grâce au partage des applications. Chaque application dispose en effet de son propre lien que l’on peut échanger par les réseaux sociaux.

Google Assistant est donc une pierre angulaire du futur de la recherche et Google produit des efforts importants afin de l’imposer au plus grand nombre et stopper la progression de Siri, Cortana, mais surtout Alexa d’Amazon.