Voici les 6 coups de cœur de la rédaction au MWC 2017.

Le Mobile World Congress 2017 s’est achevé jeudi, mettant un terme à 6 journées intenses très riches en annonces. S’il ne fallait en retenir qu’une, voici celles que retiendraient chacun des membres de la rédaction.

Pour une vision plus large des annonces du salon, nous vous invitons à consulter ces 3 récapitulatifs :

Et rendez-vous ce soir sur FrAndroid pour découvrir votre coup de cœur, suite à notre sondage, et demain pour nos coups de gueule !

Le choix d’Ulrich : le Lenovo Moto G5 Plus

Lenovo reprend avec brio les rennes de Motorola, comme en témoigne ce Moto G5 Plus vraiment encourageant : son design est original, il est performant, équipé d’Android 7.0 Nougat dans une version très pure et surtout… il adopte le capteur photo arrière du Samsung Galaxy S7. Profiter d’un des meilleurs capteur photo de 2016 pour moins de 300 euros en 2017… c’est alléchant !

 

Le choix de Romain : le capteur Sony Stacked du Xperia XZ Premium

Je suis emballé non pas par le Sony Xperia XZ Premium, dont l’écran Ultra HD me parait surdimensionné, mais par son capteur photo Sony Exmor RS « stacked memory ». En intégrant sa propre couche de mémoire vive, ce capteur est extrêmement rapide. Il peut ainsi filmer à 960 images/seconde pendant 1 seconde, mais il offre aussi et surtout un mode photo prédictif, qui permet de sélectionner de meilleures photos avant et après qu’on ait déclenché.

Le choix de Vincent : le zoom périscopique Oppo 5x

La technologie d’appareil photo « 5x » du constructeur chinois Oppo m’a vraiment impressionné. Elle repose sur une paire d’appareils photo, dont l’un des deux dispose d’un objectif périscopique. Manuel a pu tester la solution sur un prototype lors du MWC sur le stand d’Oppo. Il a été très impressionné par le niveu de détail fourni par le prototype face à l‘iPhone 7 Plus d’Apple. J’attends avec impatience des smartphones dotés d’un véritable zoom optique, puisque c’est ce qui manque le plus pour que les smartphones puissent rivaliser avec les véritables appareils photo.

 

Le choix de Manu : le Sony Xperia Touch

Mon coup de cœur de ce MWC 2017 est sans hésiter le Xperia Touch de Sony, ce drôle de projecteur interactif capable de transformer n’importe quelle surface en écran tactile. S’il est loin de fonctionner parfaitement lorsque l’image est projetée sur un mur, le résultat est impressionnant sur une table. L’interface Android est fluide et on peut ainsi profiter d’un écran de 23 pouces pour jouer à plusieurs ou encore afficher du contenu et interagir avec, même avec les mains prises. Le rêve pour cuisiner tout en projetant sa recette sur la table.

Le choix de Camille : le LG G6

Étant une utilisatrice quotidienne du LG G5, j’étais impatiente que LG lève le voile sur son successeur, le G6, d’autant plus que la marque devait frapper fort suite au semi-échec de son dernier flagship. Sa présentation, puis notre prise en main m’ont convaincu que le G6 pourrait être l’un des smartphones les plus intéressants de 2017. LG maintient le cap de la puissance même s’il ne s’agit pas de la dernière puce de Qualcomm. C’est aussi un bel objet aux finitions parfaites notamment avec ses bords arrondis, son appareil photo est plus qu’honorable et je dois avouer que son format m’intrigue… Bref, un smartphone qui ne manque pas d’ambition, j’ai hâte qu’il arrive à la rédac’ !

 

Le choix d’Omar : le Super mCharge de Meizu

Je déteste attendre. De ce fait, dès qu’il existe un moyen qui peut me permettre de gagner du temps, je suis toujours tout ouïe. C’est pourquoi la présentation du Super mCharge de Meizu au MWC m’a beaucoup intéressé. Démonstration à l’appui, cette solution promet de recharger une batterie de 3 000 mAh de 0 à 100 % en 20 min. Alors on peut évidemment craindre que l’accumulateur ne se détériore très vite. Mais si l’on en croit l’entreprise, elle a conçue une batterie spéciale, compatible avec cette technologie et celle-ci ne perdrait que 20 % de sa capacité après 800 cycles ! Dommage qu’il faille attendre jusqu’à 2018 pour en profiter.

 

Le choix de Cassim : le Huawei P10

De façon unanime, le Mobile World Congress de 2017 ne devrait pas être l’édition la plus mémorable du salon. Les annonces des fabricants ne vont probablement pas révolutionner le marché dans les mois à venir. Plus que jamais, le marché du smartphone semble avoir atteint sa maturité. Mon coup de cœur en est le meilleur exemple. Le Huawei P10 ne révolutionne rien, mais se contente de pousser tous les curseurs d’une recette qui a déjà fonctionné l’année dernière avec le P9. Meilleur processeur, meilleure batterie, meilleur appareil photo, le fabricant chinois ne prend aucun risque et il est difficile de trouver une différence majeure lorsque l’on compare les deux générations. Pour autant, avec un prix plus agressif que ses concurrents LG et Samsung, le Huawei P10 devrait rapidement devenir l’un des produits phares de l’année.