Le Fire Phone d’Amazon a été un échec, mais l’entreprise serait en train de préparer de nouveaux smartphones en proposant une gamme « Ice » pour les marchés émergents.

L’Amazon Fire Phone.

Le Fire Phone, ça vous dit quelque chose ? Il s’agit du smartphone qu’Amazon a commercialisé quelque temps avant de devoir y mettre un terme en 2015 après des ventes très décevantes. Celui-ci tournait sous Fire OS, un fork d’Android, et avait été un tel échec que la firme de Jeff Bezos avait dû licencier une grosse partie de l’équipe de conception.

On imaginait donc qu’Amazon se retirerait du marché du smartphone pour se concentrer sur des secteurs qui lui réussissent mieux. Mais voici que des sources du site indien Gadgets 360 affirment que le géant américain compte retenter l’aventure avec une gamme de téléphones baptisée « Ice ». Autrement dit, après le feu, Amazon tente la glace en espérant que cet élément soit synonyme de succès. En cas de nouvel échec, la firme tentera peut-être « Earth » ou « Air ».

Des smartphones pour les marchés émergents

Si le Fire Phone était axé essentiellement sur les États-Unis et quelques pays occidentaux, les smartphones Ice seraient plus destinés aux marchés émergents, tels que l’Inde. Si l’on en croit les sources, ces terminaux tourneraient sous Android 7.1.1 Nougat et disposeraient des services Google. Amazon abandonnerait donc Fire OS pour ces smartphones.

Quelles caractéristiques pour le premier modèle ?

L’une de sources citées indique qu’au moins un smartphone Ice sera lancé avant la fin de l’année. On apprend par ailleurs que l’un des appareils testés aurait une diagonale d’écran située entre 5,2 et 5,5 pouces. Il embarquerait un Snapdragon 435 avec 2 Go de RAM et 16 Go d’espace de stockage. Côté photo, la définition du capteur serait de 13 mégapixels. Il bénéficierait par ailleurs d’un lecteur d’empreintes à l’arrière. En Inde, il serait commercialisé aux alentours de 6 000 roupies, ce qui équivaut plus ou moins à 83 euros.

Google Assistant à la place d’Amazon Alexa ?

Fait intéressant, une personne affirmant avoir utilisé le produit déclare que celui-ci profite de l’assistant intelligent Google Assistant et non d’Amazon Alexa. Néanmoins, la build n’étant pas encore finalisée, ce détail pourrait changer avant le lancement du téléphone.

Si Amazon intègre certaines de ses applications clés sur les smartphones Ice, il pourrait renforcer son écosystème à l’instar de ce qu’ont réussi à faire Google et Apple.