Nous vous présentons aujourd’hui le Sony Xperia L, un smartphone au format 4,3 pouces et tournant sous Android 4.1.2 Jelly Bean. Disponible depuis fin avril 2013, il témoigne d’une volonté de Sony de renouveler son offre milieu de gamme au sein de laquelle on retrouve notamment le Xperia SP.

Sony Xperia L

Le Xperia L embarque un processeur double-cœur Qualcomm MSM8230 cadencé à 1 GHz. Son écran TFT affiche une résolution de 854 x 480 pixels (228 ppi). Son espace de stockage interne s’élève à 8 Go, extensible jusqu’à 32 Go grâce à la présence d’un lecteur de carte microSD située sous la batterie. Sa mémoire vive est quant à elle équivalente à 1 Go. Par ailleurs, on retrouve un capteur dorsal de 8 mégapixels qui garantit une belle qualité de photos. Côté connectivité, on a le droit au Wi-Fi, à la 3G, au Bluetooth 4.0 et à une fonctionnalité GPS. Enfin, avec une batterie de 1 750 mAh, le smartphone pèse 137 grammes.

Caractéristiques techniques

Modèle
Sony Xperia L
VersionAndroid 4.1 (Jelly Bean)
Écran4,3 pouces
Résolution854 x 480 pixels
TechnologieTFT
Densité de pixels~ 228 ppi
Traitement contre les chocsOui, résistant contre les rayures
Processeur (CPU)Double-cœur Qualcomm MSM8230 à 1GHz
Chipset graphique (GPU)Adreno 305
Mémoire vive (RAM)1 Go
Mémoire interne8 Go
Support microSD-HCOui, jusqu'à 32 Go
APN (caméra)8 mégapixels
Caméra frontaleOui, VGA
Carte SIMOui
WiFi - Wi-Fi DirectOui, a/b/g/n - Oui
DLNA - Hotspot Wi-Fi
Hotspot Bluetooth - Hotspot USB
Oui - Oui
Oui - Oui
BluetoothOui, 4.0
Réseaux3G, 3G+, H+ / Dual Carrier
NFC (Near Field Communication)Oui
Boussole - GPS - BaromètreOui - Oui - Non
Accéléromètre - GyroscopeOui - Non
Capteur de proximitéOui
Port micro-USB - HDMIOui - Non
Tuner FM (Radio)Oui, Stéréo avec RDS
Sortie jack 3,5 mmOui
Amélioration sonoresNon
Batterie1 750 mAh
Dimensions128,7 x 65 x 9,7 mm
Poids137 g
DAS0.69 W/kg
Prix conseillé299 euros

Contenu de la boîte

  • Évidemment, un Sony Xperia L
  • Un câble micro-USB vers USB
  • Un adaptateur chargeur secteur
  • Diverses notices et garanties

Prise en main

Le design du smartphone n’est pas des plus attrayants. Évidemment, cela n’engage que moi, mais je trouve que ses formes incurvées ne témoignent malheureusement pas d’une grande finesse ; un design d’ailleurs hérité de la série Arc . Toutefois, son format autorise une manipulation particulièrement agréable. Le smartphone tient très bien dans la main.

c_DSC05831

La prise jack est située à l’avant du smartphone.

c_DSC_0302

Sur le côté latéral droit, on retrouve le bouton volume et le bouton power. Ce dernier est doté d’un design plutôt grossier qui ne semble pas être construit pour durer sur le temps. De plus, un bouton raccourci vers la fonctionnalité photo / caméra est placé sur la même tranche. Toutefois, situé tout en bas de cette tranche du téléphone, je ne le trouve pas suffisamment facile d’accès. De plus, il faut appuyer fort pour l’actionner.

c_DSC_0304

Sur le côté latéral gauche, on découvre un slot micro USB.

c_DSC_0301

Au dos de l’appareil est situé le capteur photo. En dessous, on repère le logo Xperia ainsi qu’un autocollant dévoilant la compatibilité du smartphone avec la technologie NFC. Un haut-parleur est aussi visible en bas de la coque arrière. À noter également que cette dernière est revêtue d’un léger voile de paillettes qui n’est pas du plus bel effet. Enfin, quand on ouvre cette coque, on découvre un emplacement pour carte SIM qui ne gère pas les microSIM. Cela se solutionne évidemment avec un simple adaptateur. Le port pour carte microSD est situé sous le port SIM, mais il faudra ôter la batterie du téléphone pour y accéder.

c_Dos

Je précise ici la présence d’une LED sur la partie inférieure du téléphone qui affiche une lumière bleue à l’arrivée d’une nouvelle notification et autres messages. Elle sera rouge pendant la charge du téléphone.

Qualité de l’écran

Nous allons désormais nous intéresser à la qualité de l’écran. Côté angles de vision, le smartphone est un bon élève, comme l’atteste la photo ci-dessous.

c_DSC05736

En revanche, la résolution du téléphone est un de ses points faibles. Avec ses maigres 854 x 480 pixels sur 4,3 pouces de diagonale, il ne faut pas s’attendre à un rendu aussi agréable que sur d’autres smartphones plus haut de gamme. Par ailleurs, le Xperia L endosse un traitement anti-rayure. S’il a le mérite d’intégrer une telle solution, nous savons qu’elle reste toutefois moins performante que Gorilla Glass 1, 2 ou 3.

Je vais désormais plus spécifiquement parler des couleurs de l’écran grâce à une comparaison avec plusieurs autres smartphones. Dans l’ordre, de gauche à droite, on retrouve sur la ligne du haut l’Alcatel Scribe Easy, le Nexus 4 et l’Alcatel Idol. Puis, en bas à gauche on a notre Xperia L, le Xperia T au milieu et enfin à droite le Xperia M.

Grâce à la photographie ci-dessous, on se rend compte que la couleur blanche sur l’Alcatel Scribe Easy est particulièrement sombre. A contrario, le Xperia L est plus lumineux. Toutefois, il ne rivalise pas avec le l’Alcatel Idol qui affiche un blanc presque parfait, mais pas assez homogène.

DSC05833

Ici, on remarque que la couleur rouge de l’Alcatel Scribe Easy témoigne aussi d’une faible luminosité, tandis que le rouge du Sony Xperia T vire au fluo. Notre Xperia L, tout comme l’Xperia M et le Idol, est lui doté d’un rouge qui tire vers le rose. Seul le Nexus 4 affiche une couleur plus naturelle.

DSC05839

Avec la couleur verte, on constate que le Xperia L est en très bonne position, au coude à coude avec l’Idol. Le Xperia M est quant à lui le mauvais élève avec un vert beaucoup trop fluo !

DSC05842

Les bleus sont quant à eux très proches. Le Xperia L ne se laisse pas distancer par les autres smartphones. Le Nexus 4 lui se démarque cette fois-ci par un bleu bien trop sombre.

DSC05844

Pour terminer, voici à votre disposition l’aquarelle des couleurs pour pouvoir comparer leur qualité avec plus de précisions.

DSC05847

Interface

Le Sony Xperia L tourne sous Android 4.1.2, comme l’atteste la capture d’écran ci-dessous.

Screenshot_2013-06-10-15-36-19

La surcouche propre à Sony est installée, la même qui est intégrée à son smartphone haut de gamme, le Xperia Z. Cette surcouche offre par exemple la possibilité de regrouper jusqu’à 30 applications dans un même dossier en les faisant glisser très simplement les unes sur les autres. De plus, on peut relever la singularité de la barre des notifications qui propose un raccourci pour activer le vibreur ou le mode silencieux. Quatre autres toggles sont également présents. Ils donnent accès au Bluetooth, au Wi-Fi, aux données mobiles et aux paramètres de l’appareil. Je regrette toutefois qu’il n’existe pas de toggle dédié à la fonctionnalité GPS. La gamme Galaxy de Samsung l’intègre et je trouve cela particulièrement pratique.

Pour gérer sa musique, ses photos et ses vidéos, Sony propose avec cette surcouche des applications spécifiques du nom de Walkman, Album et Films.

Capture d’écran 2013-06-11 à 16.00.15

Autre spécificité, le Sony Xperia L propose un centre de mise à jour qui permet de surveiller les nouvelles versions de vos applications, de votre surcouche et de votre système.

Centre de mise à jour

Photo et vidéo

Le Xperia L est doté d’un capteur photo performant. Il affiche 8 mégapixels et repose sur un capteur Exmor RS. C’est le principal atout de ce téléphone milieu de gamme. Comme vous le voyez ci-dessous, grâce à la comparaison avec l’APN dorsal du Xperia M (à gauche) et du Xperia T (à droite), les photos prises à partir du Xperia L (au milieu) sont bien plus nettes et plus lumineuses. Sony fait d’ailleurs du capteur photo de l’Xperia L son meilleur argument de vente. Par ailleurs, on remarque que le format photo du Xperia L et du Xperia T relève du 4/3, tandis que celui du Xperia M est fixé en 16/9. Personnellement, je trouve que le format 16/9 est plus attrayant.

Capture d’écran 2013-06-11 à 15.45.45

Je peux également préciser ici que cette application caméra est particulièrement complète avec un retardateur, un détecteur de sourire, un dispositif anti yeux rouges et une panoplie d’effets disponibles. Il y a aussi un raccourci pour switcher de la caméra dorsale vers la caméra frontale en un geste.

Soulignons enfin que cette caméra dorsale est capable d’enregistrer de la vidéo en 720p et que le mode HDR est disponible à la fois en photo et vidéo. La qualité de l’enregistrement vidéo est convaincante avec un rendu net, précis, lumineux et stable. Dommage toutefois que sa résolution n’atteigne pas les 1080p, comme cela devient le cas avec de plus en plus de smartphones, même en milieu de gamme. Un mode automatique très pratique est disponible, bien que vous puissiez aussi régler à votre guise les valeurs d’exposition, le type d’éclairage, les différents types de scène, et réaliser vos propres mises au point.

Les photos sont disponibles en grand format à cette adresse.

Performances

Le L intègre un processeur double-cœur cadencé à 1 GHz qui assure une navigation fluide. Pas de ralentissement à constater au lancement des applications. Toutefois, l’expérience de certains jeux 3D ne se fait pas sans encombre, avec par exemple un décor pixellisé sur Real Racing 3, mais qui a le mérite de tourner rapidement.

Screenshot_2013-06-12-10-44-13

Le smartphone a obtenu un score de 9 350 au benchmark AnTuTu, ce qui est convaincant pour un produit milieu de gamme. De son côté, le Xperia M obtient légèrement plus avec 9 876 points. À titre de comparaison, sachez que le Z, le haut de gamme de chez Sony, affiche 20 676 points.

Screenshot_2013-06-12-10-16-56

Pour ce qui est du benchmark de Quadrant, on retrouve ici aussi une bonne position, avec un score s’élevant à 4 154. Il est au coude à coude avec celui du Xperia M qui obtient lui 4 167. Le Z atteint lui 8 122, ce qui n’est pas étonnant sur le créneau du haut de gamme.

Autonomie

Niveau autonomie, le L est doté d’une batterie lithium de 1 750 mAh. Le téléphone peut ainsi être utilisé plusieurs jours sans avoir à être rechargé. De plus, pour décupler son autonomie, vous pouvez aussi activer le mode STAMINA disponible sur le téléphone. Cette option désactive les données mobiles lorsque l’écran est en veille. Le Wi-Fi, la 3G, le Bluetooth, le GPS et les notifications ne sont alors reçus que lorsque l’on déverouille l’écran. Évidemment, il y a tout de même la possibilité de sélectionner les fonctionnalités que l’on veut continuer à utiliser tout en ayant le mode STAMINA ouvert.

Pour être plus précis, sachez que 1h de consommation de vidéo en streaming diminue la batterie de 27% sur le Xperia L. Ceci n’est pas étonnant puisqu’il s’agit d’une activité particulièrement énergivore. En ce qui concerne l’écoute de musique, l’autonomie baisse de 4% en 1 heure, avec la luminosité et le son au maximum. Ces résultats sont très convaincants et sont même au dessus de la norme. En comparaison, le Sony Xperia Z perd 48 % d’autonomie en l’espace de 1h pour le visionnage d’une vidéo You Tube, et baisse de 16 % pour 1h d’écoute de musique !

Conclusion

design
Côté design, je suis déçue. Le Xperia L prend des allures presque "cheap". Le bouton power est de mauvaise qualité et les formes recourbées du téléphone ne sont pas très esthétiques. Toutefois, son format de 4,3 pouces est agréable à l'utilisation et lui confère également une bonne prise en main.
4
écran
L'écran TFT du L est satisfaisant. Ses angles de vision sont quasi irréprochables. Le contraste des couleurs est quant à lui acceptable, mais il faut tout de même avoir conscience que ce smartphone de milieu de gamme n'offre pas une aussi bonne qualité que les haut de gamme. C'est une concession qu'il faut accepter de faire.
6
logiciel
Tournant sous Android 4.1.2, le Xperia L tient la route, d'autant plus qui embarque les applications Sony.
7
caméra
Il s'agit du point fort du Sony Xperia L. Grâce à son capteur dorsal de 8 mégapixels, le smartphone délivre des photographies de bonne qualité, à la fois nettes et très lumineuses. Même chose pour les vidéos. Il est très facile d'utilisation et offre de multiples options pour améliorer le rendu final.
9
performances
Une bonne fluidité de navigation de manière générale. Dommage en revanche que le smartphone ne dispose pas de la 4G, celle-ci s'invitant de plus en plus sur des terminaux de milieu de gamme.
7
10
Meilleure note
Notre avis
07/10
À un prix de 299 € nu TTC, le Xperia L offre un bon rapport qualité/prix. Vendu au même prix qu'un Nexus 4 8 Go, il n'en atteint pas les performances brutes, mais compense par des compétences supérieures en matière de photographie. Il sera d'une grande utilité pour ceux qui aiment prendre des photos à partir de leur smartphone. Ses performances restent intéressantes, bien que le design du téléphone ne le laisse pas deviner !
design
04
écran
06
logiciel
07
caméra
09
performances
07
  • Un APN de qualité
  • Une bonne fluidité de navigation
  • Un bon rapport qualité/prix
Pour
Contre
  • Un design décevant
  • Une qualité d'écran mitigée
  • La 4G n'est pas disponible

Disponibilité :

Le smartphone Sony Xperia L est disponible chez :