Alors que Disney a présenté cette semaine Disney+, le paysage des services de sVOD devient de plus en plus chargé. N’en restera-t-il qu’un à la fin ou plusieurs peuvent-ils coopérer malgré les budgets limités des utilisateurs ? C’est notre question de la semaine.

Après de longs mois d’attente, Disney a finalement détaillé cette semaine son futur service de sVOD, Disney+. En plus des films d’animation du studio, celui-ci profitera des nombreux films et séries de la Fox, de Marvel ou de Lucasfilm, mais également de plusieurs œuvres inédites, disponibles en exclusivité sur le service.

Alors que Disney+ doit arriver en Europe d’ici un an, de nombreuses offres de sVOD existent déjà en France. On pense évidemment à Netflix, mais si l’on souhaite profiter d’un catalogue quasiment exhaustif, il faut souvent passer également par OCS, Amazon Prime Video, Canal+ Series et prochainement Salto. Un cumul des services qui peut finir par coûter bonbon.

Disney présente Disney+ : films, séries, prix et sortie en France

D’où notre question cette semaine. Comptez-vous vous abonner à Disney+ en plus de Netflix, voire des offres services de sVOD ou un seul aura-t-il votre préférence, pour des questions de budget notamment. N’hésitez pas à détailler votre réponse dans les commentaires.

Chargement

Êtes-vous prêt à cumuler des abonnements pour Disney+ et Netflix ?

Merci d'avoir voté.
Vous avez déjà voté pour ce sondage.
Sélectionnez une réponse s'il vous plait.

Le module de sondage pouvant poser problème sur l’application FrAndroid, nous vous invitons à voter depuis un navigateur web.

La fin d’Inbox, un non-problème pour la moitié d’entre vous

La semaine dernière, Google mettait officiellement fin à Inbox, son service de mail alternatif à Gmail, après quatre années de bons et loyaux services. L’occasion pour nous de vous interroger sur votre sentiment suite à cette mise à l’échafaud. Vous avez été 1968 à nous répondre.

Et manifestement, pour plus de la moitié d’entre vous, la fin d’Inbox ne changera pas la face du monde puisque… vous ne l’utilisiez pas. Comme certains l’expliquent en commentaire, Inbox pouvait faire doublon face à Gmail et n’était pas nécessaire pour garder une boîte mail bien ordonnée.

Néanmoins, parmi les anciens utilisateurs d’Inbox, le souvenir du service restera impérissable. « Inbox was the best » s’est ainsi exclamé Ouloulou en commentaire. Un souvenir qui semble partagé par 40% des utilisateurs. Enfin, quelques jours à peine après la fin du service, 9% des internautes semblaient avoir déjà eu la chance de trouver mieux ailleurs. Une manière de nier leur tristesse, cela va sans dire…