Android Auto : tout ce qu’il faut savoir sur le système d’exploitation Google dans nos voitures

Aujourd’hui, pratiquement toutes les voitures neuves sont compatibles avec Android Auto

 

Les géants de la tech' s’invitent peu à peu dans nos voitures et, pour certains, s’intéressent même plus globalement au secteur automobile dans le sens large du terme. Google est déjà présent dans nos voitures depuis quelques années avec Android Auto, l’occasion de faire le point sur ses évolutions et ses nouvelles fonctions.

Android Auto : tout ce qu’il faut savoir sur le système d’exploitation Google dans nos voitures

Android Auto, votre vendeur automobile préféré vous en a peut-être déjà parlé si vous envisagez l’achat d’une voiture neuve. Aujourd’hui, la majeure partie des systèmes d’infodivertissement des voitures modernes sont à la traîne par rapport aux applications embarquées. GPS à la cartographie douteuse, graphismes datés, ergonomie pas au point, temps de latence, menus brouillons… Bref, vous aurez compris l’idée, les qualificatifs peu glorieux ne manquent pas pour les systèmes d’infodivertissement embarqués, même si certains s’en sortent mieux que d’autres.

Certains constructeurs, bien conscients qu’ils ne sont pas développeurs de logiciels, mais bien de voitures, ont décidé de s’allier à certains géants de la tech’ pour proposer au sein de leurs véhicules des interfaces plus en adéquation avec nos tablettes et smartphones. C’est par exemple le cas de Volvo qui, pour ses nouveaux modèles, propose non pas Android Auto, mais un système d’exploitation conçu avec Google : Android Automotive.

En d’autres termes, ce système d’infodivertissement fonctionne avec Google et ne requiert aucune connexion avec votre smartphone. Pour plus de détails concernant Android Automotive, nous vous invitons à consulter notre prise en main de ce système d’exploitation à bord du Volvo XC40 Recharge.

Si ce type de collaboration tend à se démocratiser, il n’en demeure pas moins que les utilisateurs ont encore davantage recours à Android Auto (ou Apple CarPlay, c’est selon le smartphone) au sein de leur voiture. Nous allons donc passer en revue ce qu’est Android Auto, et ce qu’il est possible de faire avec.

Le nouveau système Android Automotive intégré dans les nouvelles Volvo.

Le nouveau système Android Automotive intégré dans les nouvelles Volvo.

D’où vient Android Auto

Commençons déjà par la partie historique, puisqu’Android Auto, contrairement à ce que l’on pourrait croire, ne date pas d’hier. Tout débute en janvier 2014, quand Android Auto prend place dans l’Open Automotive Alliance, rassemblant 28 acteurs majeurs des secteurs automobiles et des technologies mobiles comme Audi, l’Alliance Renault Nissan ou encore Nvidia. Quelques mois plus tard, en juin 2014, Android Auto est présenté officiellement, avec une première sortie officielle le 19 mars 2015.

Tout s’enchaîne assez rapidement ensuite, puisque deux mois plus tard, le constructeur coréen Hyundai est devenu le premier fabricant à offrir le support Android Auto, le rendant disponible pour la première fois dans la Hyundai Sonata de 2015, une berline assez haut de gamme commercialisée en Corée du Sud et aux États-Unis notamment. Le temps passe et Google a continué d’améliorer son système embarqué, voyant que le nombre d’utilisateurs était en constante augmentation, notamment face à des systèmes d’infodivertissement embarqués qui étaient déjà bien désuets à l’époque.

En juillet 2019, Android Auto a reçu sa première refonte majeure de l’interface utilisateur. Parmi les moult nouveautés présentées, il y a eu plusieurs applications propres à Android Auto utilisables depuis le poste de conduite, tandis que l’application Android Auto en elle-même disparaissait au profit du mode de conduite de Google Assistant. Depuis bientôt deux ans, Google travaille sur l’extension d’Android Auto pour plusieurs pays.

Les prémisses d’Android Auto en 2015.

Les prémisses d’Android Auto en 2015.

À quoi sert Android Auto ?

Android Auto est une version du système d’exploitation mobile Android de Google conçue pour s’intégrer dans les tableaux de bord automobiles. C’est comme cela que l’on pourrait définir succinctement Android Auto. Il permet aux smartphones et tablettes fonctionnant avec le système Android d’interagir directement avec le système d’infodivertissement du véhicule doté d’un écran tactile (ou même d’un écran tout court), pour déporter les commandes du smartphone vers le tableau de bord.

Cela permet de profiter des applications Google dédiées à la conduite, comme la navigation GPS par exemple, directement de l’écran de sa voiture. Cela permet aussi la lecture de contenus multimédia (la musique, pas les vidéos évidemment pour d’évidentes raisons de sécurité), les SMS, la téléphonie et la recherche sur Internet. À l’instar du système Android, des fonctions peuvent s’ajouter par des applications. Les constructeurs n’hésitent d’ailleurs pas à intégrer directement leurs propres applications au sein même de l’interface Google.

Quels avantages avec Android Auto ?

L’avantage principal d’Android Auto, c’est d’avoir une interface similaire à celle de son smartphone. C’est déjà donc plutôt pas mal en matière d’ergonomie, là où certains systèmes embarqués sont catastrophiques en la matière. Ensuite, vous pouvez avoir accès du bout des doigts à plusieurs applications bien pratiques, dont Waze notamment, le système de navigation embarqué basé sur le principe de la production participative. Dans le même esprit, il est aussi possible d’utiliser Google Maps pour la navigation, avec un trafic en temps réel plutôt convaincant, même si l’application n’est pas basée sur un principe participatif comme Waze.

Les avantages à utiliser Android Auto ne se limitent pas à la navigation, bien que c’est pour cette raison, en général, que les utilisateurs s’en servent. Pour répondre à un SMS ou à un message reçu sur WattsApp sans prendre son téléphone en main, c’est aussi pratique, puisqu’il est possible de se faire dicter le message reçu et de répondre également grâce à l’Assistant Google. Toujours via l’Assistant Google, ou du bout des doigts, il est également possible d’écouter sa playlist favorite, même s’il ne s’agit pas d’une grosse nouveauté en soi puisque l’intégration Bluetooth sur les voitures le permettait déjà.

Android Auto : tout ce qu’il faut savoir sur le système d’exploitation Google dans nos voitures

Quelles voitures compatibles avec Android Auto ?

Beaucoup. Il existe aujourd’hui plus de 500 modèles compatibles avec Android Auto. Nous n’allons bien évidemment pas tous vous les lister ici, mais le site officiel d’Android Auto permet de tester la compatibilité de votre voiture avec le système d’exploitation embarqué Google. Si votre voiture est bien compatible, il faudra ensuite vérifier si cela peut fonctionner avec votre téléphone. Si votre appareil est équipé d’Android 9 ou d’une version antérieure, il faudra télécharger l’application Android Auto sur votre téléphone. À partir d’Android 10, Android Auto est intégré nativement ; vous n’avez donc pas besoin de télécharger l’application.

Comment configurer Android Auto dans sa voiture ?

Si votre voiture est compatible avec Android Auto, la prochaine étape, ce sera la configuration. Comme énoncé plus haut, si votre téléphone est équipé d’Android 9 ou d’une version antérieure, il faudra télécharger l’application Android Auto. Pour cela, il faudra accéder au Google Play Store et ensuite la télécharger. Il faudra ensuite la lancer à chaque fois que vous prenez la route. Pour les téléphones les plus récents, à partir d’Android 10 donc, Android Auto est intégré et le téléchargement de l’application n’est pas nécessaire.

Se connecter à Android Auto sans fil

De nombreuses marques et de nombreux modèles de véhicules et de téléphones sont compatibles avec Android Auto en mode sans fil. La disponibilité évolue rapidement et varie en fonction de la zone géographique et du niveau de finition du véhicule. Si l’écran de la voiture est compatible avec une connexion sans fil, vous devez associer votre téléphone avec le Bluetooth de votre voiture pour l’installation.

Après la configuration, en fonction de votre voiture toujours, soit le téléphone se connectera automatiquement dès que vous rentrez dans votre véhicule, soit l’icône de l’application Android Auto s’affichera sur l’écran.

Assurez-vous donc d’avoir un smartphone fonctionnant sous Android et compatible avec un forfait de données actif, la compatibilité Wi-Fi 5 GHz et la dernière version de l’application Android Auto. La projection sans fil est compatible avec les versions suivantes d’Android :

  • Tous les téléphones équipés d’Android 11.0
  • Un téléphone Google ou Samsung équipé d’Android 10.0
  • Un Samsung Galaxy S8, Galaxy S8 + ou Note 8 équipé d’Android 9.0

Se connecter à Android Auto en filaire

Ce sera encore certainement la manière la plus répandue pour se connecter avec Android Auto : le bon vieux câble USB-A ou USB-C (bien que les voitures équipées de prises USB-C soient, dans la majorité des cas, compatibles avec Android Auto sans fil). Attention, tous les câbles ne fonctionnent pas forcément, assurez-vous que le câble porte bien l’icône USB.

Pour connecter votre téléphone en filaire, assurez-vous d’avoir un smartphone fonctionnant sous Android équipé d’Android 6.0 (Marshmallow) ou d’une version ultérieure, un forfait Internet actif et la dernière version de l’application Android Auto.

L’assistant vocal, pièce maîtresse d’Android Auto

La force d’Android Auto, c’est l’intégration de l’Assistant Google qui permet de garder les yeux sur la route et les mains sur le volant. Comme énoncé plus haut, il est possible « d’écouter » un message reçu et de dicter la réponse, sans quitter la route des yeux. Tout cela est possible grâce à la commande vocale, où vous pourrez chercher des itinéraires, écouter vos chansons préférées ou encore vérifier les prévisions météo en disant simplement « Hey Google » avant de demander ce que vous souhaitez.

Tout dépend de votre voiture, là encore, mais si elle est équipée de la reconnaissance vocale, vous aurez juste à dire « Hey Google », ou bien appuyer sur le bouton de l’assistance vocale (généralement situé sur le volant), pour donner vos indications. Et pour les voitures qui n’en sont pas équipées, il y a une icône représentant un micro intégrée directement dans l’interface de l’écran.

Android Auto : tout ce qu’il faut savoir sur le système d’exploitation Google dans nos voitures

Quelles applications peut-on trouver sur Android Auto ?

Elles sont nombreuses, très nombreuses les applications compatibles avec Android Auto. Comme toujours, il y en a certaines que l’on utilise plus que d’autres, surtout en voiture où l’activité principale reste la conduite. Normalement.

Les principales applications de navigation :

Les principales applications de messagerie :

Les principales applications de musique :

Les principales applications de livres audio :


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles