Facebook Pay annoncé : voici le nouveau moyen de paiement pour Messenger, Instagram et WhatsApp

 

Facebook vient de dévoiler Facebook Pay, un nouvel outil de paiement pour l'ensemble de ses services : Messenger, WhatsApp, Instagram et évidemment Facebook.

Alors que la cryptomonnaie Libra est mise à mal après les doutes et le scepticisme des régulateurs et des gouvernements, ainsi que le départ de sept des principaux partenaires de la cryptomonnaie , les projets de Mark Zuckerberg sont plus traditionnels : les paiements mobiles vers via une nouvelle plate-forme nommée Facebook Pay.

Facebook Pay sera un système de paiement utilisable sur Messenger, Instagram, WhatsApp et bien sûr sur Facebook. Cela permettra, par exemple, d’envoyer de l’argent à nos contacts, d’acheter des produits et de faire des dons. Le communiqué de presse précise tout de même que Facebook Pay n’a aucun lien avec Libra, car les paiements seront pris en charge par les institutions financières actuelles.

PayPal et Stripe assurent les transactions chiffrées et surveillées

Ce sont PayPal et Stripe qui sont à l’origine de Facebook Pay, car ils vont fournir leur infrastructure et leur expérience en matière de paiement mobile pour traiter les paiements via Facebook Pay. D’autre part, ce nouveau système de paiement sera compatible avec la majorité des cartes de crédit et de débit actuelles.

Facebook semble conscient des problèmes de sécurité et de confidentialité potentiels. Par conséquent, chaque paiement doit être authentifié par empreinte digitale ou par le visage de l’utilisateur depuis votre appareil mobile, bien qu’un code PIN puisse également être configuré. Facebook veille à ce que toutes les transactions soient chiffrées et surveillées pour éviter les fraudes.

Facebook affirme également que l’historique des achats et des paiements sur Facebook Pay ne sera pas partagé avec des tiers, ainsi que nos numéros de carte de crédit ou de compte. Cependant, ils ont mentionné que certaines données pourront être utilisées pour mieux cibler des publicités.

Facebook Pay sera lancé la semaine prochaine aux États-Unis via Facebook et Messenger, d’autres lancements sont déjà prévus plus tard et l’utilisation sera ensuite étendue à Instagram et à WhatsApp.

Il va être difficile de convaincre les utilisateurs d’utiliser Facebook Pay

Cela suffira à rassurer les utilisateurs ? Peu probable, quand on voit les retours très négatifs des écrans connectés Portal, on imagine avec difficulté que des millions d’utilisateurs décident de partager ces données sensibles avec Facebook. D’autant plus que Facebook a déjà connu d’énormes problèmes de piratage par le passé.

D’ailleurs, Facebook avait déjà déployé une fonction de paiement entre proches, qui a été désactivée quelques mois après son lancement.

Google Home et Facebook Portal peuvent être piratés avec un laser

Les derniers articles