Tinder va proposer des appels vidéo pour respecter la distanciation sociale

 

Tinder va profiter d'une fonctionnalité d'appel vidéo qui permettra à ses utilisateurs de se rencontrer tout en respectant les mesures de distanciation sociale.

Tinder

Des appels vidéo seront disponibles sur Tinder.

On ne présente plus Tinder : l’application est sans doute la plateforme de rencontre la plus populaire. Durant la période de crise sanitaire que nous sommes en train de vivre un peu partout dans le monde, on imagine que la situation doit être très particulière pour ce service. C’est pourquoi il est intéressant d’apprendre qu’une fonctionnalité d’appel vidéo est prévue sur Tinder.

En effet, la maison-mère Match Group a présenté ses résultats financiers (PDF) récemment à l’occasion desquels elle écrit : « alors que les utilisateurs se sont montrés très disposés à faire des rencontres par vidéo, nos équipes de produits et d’ingénierie du monde entier se sont rapidement mobilisées pour déployer des capacités de chat vidéo en tête-à-tête sur un grand nombre de nos plateformes ». Aucune précision sur une éventuelle date de lancement n’est cependant indiquée.

Contrer les abus et respecter la distanciation sociale

Quand elle verra le jour, cette fonctionnalité devra se montrer particulièrement intransigeante face aux comportements abusifs de certains utilisateurs régulièrement signalés sur les applications de rencontre. Il reste difficile cependant d’imaginer aujourd’hui quelles mesures concrètes pourrait appliquer Tinder pour protéger les personnes qui fréquentent son réseau.

Tinder

Tinder

On comprend toutefois également pourquoi le projet peut être intéressant pour Tinder. Alors que plusieurs pays préparent ou débutent leur phase de déconfinement, la distanciation sociale est toujours de mise pour éviter de nouveaux pics de contamination au Covid-19. Dans ce contexte, les applications de rencontre devront adapter leurs services pour pouvoir continuer de fonctionner plus ou moins sereinement.

Match Group note cependant une hausse significative du nombre de swipes sur ses applications, mais une baisse du nombre de nouveaux utilisateurs payants a aussi été observée. « Nous sommes convaincus que la demande de relations humaines ne se dissipera jamais et nous restons déterminés à répondre à ce besoin », affirment les responsables de l’entreprise.

Notez que Match Group est également propriétaire des plateformes OkCupid, PlentyOfFish, Hinge et Match.com.

Depuis près de trois semaines, la France vit au diapason du confinement. Impossible d’aller voir ses amis ou d’aller dîner avec sa famille. Heureusement, pour maintenir le contact, il existe désormais de nombreuses options. Outre les appels téléphoniques, on peut…
Lire la suite

Les derniers articles