Moitié moins cher et plus rapide, Surfshark est le VPN au meilleur rapport performance-prix du moment

Le VPN aux dents longues

 

L’offre VPN de Surfshark est non seulement l’une des moins chères du moment, mais aussi l’une des plus performantes. Et son tarif mensuel est l’un des plus bas que l’on trouve actuellement.

Surfshark propose en ce moment l’une des meilleures offres VPN que l’on puisse trouver sur le web. Son abonnement de 24 mois est au tarif de 1,75 euro par mois, ce qui revient à 42 euros au final. À titre de comparaison, les grandes marques de VPN proposent ce même abonnement de 24 mois à des tarifs compris entre 75 et 95 euros.

Moitié moins cher, mais tout aussi performant

Le prix a beau être très bas, le service de Surfshark n’a rien à envier aux marques bien connues du monde du VPN. Non seulement ce service VPN dispose de serveurs nombreux et performants, mais en plus son application est très complète.

Avec ses 1700 serveurs répartis dans 63 pays, Surfshark est capable de délocaliser votre adresse IP partout autour du monde. Nombreux, ces serveurs sont également impressionnants du point de vue des performances. Il suffit de lancer un speedtest sur des serveurs situés aux États-Unis pour s’en convaincre.

Un speedtest effectué sur un serveur situé aux États-Unis durant la semaine du 29 juin.

Un speedtest effectué sur un serveur situé aux États-Unis durant la semaine du 29 juin.

En se connectant à un serveur situé à New York sur notre connexion en fibre à 1 Gb/s, Surfshark permet d’atteindre un débit descendant de 392 Mb/s et un débit ascendant de 45,62 Mb/s. Des scores que l’on atteint très rarement chez la concurrence.

Autrement dit, la connexion VPN ne bride pas les principaux usages que l’on peut faire de sa connexion Internet. Avec un tel débit, il est possible de regarder des vidéos en streaming en 4K, de consulter des pages web sans le moindre ralentissement ou de télécharger des fichiers très rapidement.

Surfshark ne se contente d’ailleurs pas de fournir des serveurs performants, son service permet également de contourner aisément les géoblocages de nombreux sites web. C’est le cas par exemple de Netflix. En se connectant à un serveur américain, Surfshark permet par exemple d’accéder au catalogue américain de Netflix. Surfshark va d’ailleurs encore plus loin en permettant d’accéder aux catalogues étrangers Netflix de 15 autres pays, dont le Royaume-Uni, le Canada, le Japon ou encore l’Allemagne.

Une application pratique et complète

Pour profiter de son service, Surfshark est aujourd’hui disponible sur la majorité des smartphones, ordinateurs et télévisions connectées. Son application est disponible aussi bien sur Android, iOS, Windows, macOS qu’Android TV et même Linux. Des extensions pour Chrome et Firefox sont également disponibles.

Quelques-unes des fonctionnalités disponibles sur l’application mobile (ici Android) de Surfshark.

Quelques-unes des fonctionnalités disponibles sur l’application mobile (ici Android) de Surfshark.

L’application de Surfshark comprend tout ce que l’on peut attendre d’une bonne application VPN. Elle embarque un moteur de recherche de serveurs, la possibilité de choisir un double VPN, une option de split-tunneling (pour exclure ou inclure des applications spécifiques de la connexion VPN) et propose même sur smartphone une fonctionnalité pour remplacer la position GPS du téléphone par celle du serveur auquel il est connecté. À ce jour, c’est l’une des applications les plus complètes que l’on puisse trouver sur le marché.

Un abonnement que l’on peut partager avec autant de personnes que l’on souhaite

Enfin, contrairement à tous ses concurrents, Surfshark possède une particularité très intéressante : le nombre de connexions simultanées sur plusieurs appareils avec un seul abonnement est illimité. Autrement dit, vous pouvez partager l’abonnement de deux ans avec qui vous voulez, sans avoir à vous soucier du nombre de personnes qui utilisent le service VPN en même temps. La plupart des autres fournisseurs de VPN limitent généralement le nombre de connexions simultanées à 5 ou 6 appareils en même temps.

Serveur, application, contournement des géoblocages, Surfshark possède tous les attributs des grandes marques de VPN… À l’exception du prix. Là où ses concurrents affichent des tarifs mensuels de 2,5 ou 3 euros par mois, Surfshark propose un abonnement dès 1,75 euro par mois, dans le cadre d’un abonnement de deux ans.

Pour se convaincre de la qualité de son service, il suffit de lire le test de Frandroid… ou de l’essayer. Il est possible de l’essayer pendant 30 jours, puis, si vous n’êtes pas convaincu, de vous faire rembourser au terme de cette période. Une simple demande au SAV suffit.

Les derniers articles