Google a été pointé du doigt après qu’une enquête a prouvé que la désactivation de l’historique des positions sur le compte Google ne servait à rien. L’entreprise a mis à jour sa page d’aide pour plus de clarté.

La semaine dernière, l’actualité Tech a été marquée par l’enquête montrant qu’il ne servait à rien de désactiver l’historique des positions sur son compte Google. Celle-ci mettait en évidence des politiques de collecte de données un peu confuses qui permettaient à certaines applications de continuer à enregistrer ces informations même quand le paramètre était décoché.

En réaction à cela, la filiale d’Alphabet a tenu à clarifier les choses en mettant à jour sa page d’aide expliquant comment « gérer ou supprimer l’historique des positions ». Comme le signale 9to5Google, la firme de Mountain View écrit désormais que désactiver l’historique des positions « n’affecte pas les autres services de localisation sur votre appareil » et que « certaines données de localisation peuvent être sauvegardées dans le cadre de votre activité sur d’autres services, comme la recherche et les cartes ».

Attention cela dit, cette correction n’est visible que sur la page d’aide rédigée en anglais. Sur la version française, nous n’avons pas encore remarqué ce changement. Sur celle-ci, il est simplement noté que « quand l’historique des positions est désactivé, les lieux où vous vous rendez ne sont plus enregistrés ».

En attendant, voici ce que précise Google dans la nouvelle version de son support :

Vous pouvez désactiver l’historique de localisation au niveau du compte à tout moment.

Ce paramètre n’affecte pas les autres services de localisation sur votre appareil, tels que Google Location Services et Find My Device. Certaines données de localisation peuvent être sauvegardées dans le cadre de votre activité sur d’autres services, comme la recherche et les cartes. Lorsque vous désactivez l’historique de localisation de votre compte Google, il est désactivé pour tous les périphériques associés à ce compte Google.

À lire sur FrAndroid : Désactiver l’historique des positions sur Google ne sert à rien, voici pourquoi