Chrome : vous en avez marre des demandes de notifications ? Google aussi

Les demandes seront désormais gérées directement par la navigateur

 

Google a annoncé qu'à partir de la version 80 de son navigateur, Google Chrome pourra gérer automatiquement les demandes de notifications pour vous et les refuser directement si vous avez l'habitude de dire non à toutes ces alertes intempestives de sites Internet.

Cela fait désormais plus de quatre ans que Google permet aux sites Internet de demander aux utilisateurs de recevoir des notifications. Quatre longues années durant lesquelles ce type de demandes s’est multiplié sur tous les sites Internet, souvent avec une pop-up invasive. Conscient du problème et de la gêne de ce type de messages, Google a finalement décidé de revoir ces fenêtres de notifications.

Dans un billet publié sur le blog officiel de Chromium, PJ McLachlan, responsable produit chez Google, a en effet annoncé l’arrivée d’une nouvelle interface plus discrète pour les notifications : « les demandes d’autorisation non sollicitées interrompent le rythme de travail des utilisateurs et rendent l’expérience désagréable ». Le responsable de Google a ainsi annoncé qu’à partir de la version 80 de Google Chrome — on en est actuellement à la version 79 — le navigateur affichera désormais une demande de notifications qui sera plus discrète.

Ainsi, les utilisateurs auront la possibilité de régler directement dans les paramètres du navigateur une acceptation ou un refus par défaut des notifications. Dès qu’un site leur demandera s’ils souhaitent recevoir ces notifications, le navigateur se chargera alors à la place de l’utilisateur de les accepter ou de les refuser, comme c’était pressenti depuis août dernier. Il sera néanmoins possible de changer individuellement ce comportement, l’utilisateur étant prévenu de chaque demande par une petite pop-up.

« Cette nouvelle interface sera automatiquement activée pour les utilisateurs sous deux conditions. D’abord pour les utilisateurs qui refusent généralement les autorisations de notifications et, ensuite pour les sites avec un très faible taux d’acceptation », détaille par ailleurs PJ McLachlan.

Ce nouveau système moins intrusif pour les demandes d’acceptation arrivera avec la version 80 de Google Chrome, sur la version mobile et sur la version PC. La version 80 de Google Chrome est attendue pour le mois de février.

Les derniers articles