YouTube n’a jamais supprimé autant de vidéos qu’avec ses algorithmes et l’IA

Un second trimestre record

 

En s’appuyant davantage sur des algorithmes et l’intelligence artificielle pour modérer sa plateforme, YouTube a supprimé bien plus de vidéos au second trimestre 2020 qu’à l’accoutumé : plus de 11,4 millions au total, un chiffre presque doublé comparé au premier trimestre de cette année

YouTube

Plus de 11 millions de vidéos YouTube ont été supprimées au Q2 2020

Les chiffres feraient tourner plus d’une tête. Dans un nouveau communiqué de presse, YouTube fait le bilan d’un second trimestre 2020 record : jamais le service de Google n’avait autant retiré de vidéos sur un laps de temps de trois mois. Au total, 11 401 696 contenus ont été supprimés, contre environ neuf millions au premier trimestre 2019, et 6,1 millions entre janvier et mars 2020 (soit presque le double).

Nouvelle politique de travail

Cette envolée, la firme de Mountain View l’explique avec transparence. Depuis la crise sanitaire causée par le coronavirus (Covid-19), le groupe américain a renforcé sa politique de travail à domicile en imposant le télétravail jusqu’à la fin de l’année. Conséquences : les modérateurs humains jusque-là installés dans des bureaux spéciaux ne disposaient plus d’un cadre contrôlé et sécurisé pour effectuer leurs tâches.

YouTube sur smartphone

Plus de technologies automatisées, moins d’humain

Leurs tâches, justement, les liaient intrinsèquement aux données des utilisateurs, susceptibles de fuiter sans environnement protégé. C’est pourquoi YouTube s’est davantage appuyé sur la technologie pour identifier et supprimer les contenus enfreignant son règlement, à coups d’algorithmes et d’intelligence artificielle. Un moyen aussi pour lui de quadriller plus largement les potentielles vidéos indésirables.

Une limite s’est cependant imposée d’elle-même une fois ce processus mis en place : de nombreux contenus n’allaient pas recevoir d’examen humain. Certains d’entre eux allaient alors être supprimés, sans pour autant violer la politique de YouTube. Face à cette problématique, Google a donc renforcé ses équipes d’assistance pour répondre le plus rapidement possible aux différentes demandes.

La sécurité des enfants avant tout

Les demandes ont d’ailleurs doublé entre le premier et le second trimestre, au même titre que les vidéos rétablies (de 25 à 50 % après un appel) après examen des opérateurs humains. La plateforme poursuit son communiqué par une série de chiffres impressionnants, accompagnée de données relatives aux critères de suppression.

Plus de 2 milliards de commentaires ont aussi été retirés

Plus de 2 milliards de commentaires ont aussi été retirés

Quels types de contenus sont le plus concernés ?

  • Sécurité des enfants : 33,5 % des vidéos supprimées (3 820 637)
  • Spam, scam : 28,3 % des vidéos supprimées (3 224 075)
  • Sexuel, nudité : 14,6 % des vidéos supprimées (1 660 361)
  • Violence : 10,6 % des vidéos supprimées (1 209 069)

Les États-Unis sont le plus concernés par ce phénomène, puisque 2 061 733 contenus américains ont été retirés du service. Derrière, l’Inde (1 446 772) et le Brésil (981 181) complètent le podium, alors que la France se classe au 24e rang avec 104 828 vidéos enlevées. Aussi, pas moins de 1 998 635 chaînes ont été radiées par YouTube — la plupart correspondant à du spam et scam –, alors que 2 132 367 731, soit environ 2,1 milliards de commentaires, ont fait l’objet d’un retrait via un système de signalisation automatisé.

YouTube va changer sa politique d’ajouts de publicités au milieu des vidéos dès la fin du mois. Une façon pour le géant de contrecarrer la baisse notable des revenus publicitaires depuis le début de la…
Lire la suite

YouTube

YouTube

Les derniers articles