Sur le Play Store de Google, il est possible de se faire rembourser une application qui n’a pas su nous convaincre. Si le délai reste fixé à deux heures, Google a annoncé qu’il sera possible pour les développeurs d’attendre quatre jours avant de vos rembourser, et non plus un quart d’heure.

Vous avez décidé de suivre les conseils de vos proches ou de votre site d’information favori sur Android et de télécharger une application formidable à cinq euros. Mais là, c’est le drame. L’application ou le jeu en question ne vous convainc pas, que ce soit pour son design, un problème de compatibilité, son gameplay, l’absence de fonctionnalités ou des raisons de protection de la vie privée, peu importe. Il vous est heureusement possible d’annuler la transaction et d’obtenir un remboursement.

La demande de remboursement sur le Google Play Store reste limitée à deux heures après l’achat pour les utilisateurs. Néanmoins, jusqu’à présent, les développeurs pouvaient prendre jusqu’à 15 minutes pour valider le remboursement. Désormais, ce délai va s’étendre considérablement. En effet, comme l’a remarque le site Android Police, Google a modifié sa page d’aide concernant le remboursement demandé sur le site Web du Play Store.

Un délai de rétractation inchangé, mais un remboursement plus long

« Cela peut prendre jusqu’à quatre jours pour prendre une décision », explique Google. Concrètement, si les consommateurs demandent bien un remboursement dans les deux heures après l’achat, le remboursement pourra quant à lui intervenir jusqu’à quatre jours après l’annulation. Pour l’heure, la modification de cette mention ne concerne que la page d’aide anglaise de Google, et non pas la française qui continue d’indiquer que « vous obtiendrez généralement une décision dans les 15 minutes ».

Comme le signale Android Police, l’extension de ce délai pour les développeurs n’a pas été expliquée par Google. Néanmoins, le site spécialisé dans l’actualité d’Android précise qu’un « grand nombre de demandes de remboursement ont été probablement rejetées sans même qu’un humain ne les ait consultés ». L’idée serait ainsi de permettre de laisser plus de temps aux développeurs d’étudier les demandes au cas par cas.

Comment demander un remboursement sur le Google Play Store ?