Après être resté cantonné des années aux seuls navigateurs, Cookie Clicker est désormais disponible en application Android. De quoi vous faire perdre beaucoup de temps à ne rien faire.

Tous les jours depuis un peu plus d’un mois, c’est le même rituel : je passe dans la boutique pour voir si je peux acheter davantage de bâtiments principaux, puis je jette un œil du côté des améliorations disponibles et, s’il me reste de l’argent, j’achète des bâtiments plus secondaires. Le tout me permet actuellement de cuisiner plus de 381 millions de cookies chaque seconde.

Il faut dire qu’en un mois passé sur Cookie Clicker, j’ai déjà pu acheter 160 curseurs, 110 banques, 38 portails et même un porte-bonheur. Certes, je suis encore loin des 430 moteurs fractaux que j’ai déjà pu m’octroyer sur la version navigateur, mais tout vient à point à qui sait attendre.

Cookie Clicker est un jeu au concept très simple : il vous faut cumuler le plus de cookies possible pour pouvoir acheter des améliorations qui...

3 raisons de télécharger cette application

  • C'est très simple à comprendre
  • Ca passe le temps très efficacement
  • La profondeur des mécanismes à long terme

Avant tout de chose, j’en sens quelques-uns un peu perdus au fond. Cookie Clicker, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit en fait d’un jeu — que l’on caractérisera d’idle game — créé en 2013 par le développeur français Orteil. Comme tout idle game, le but du jeu est… de ne rien faire. Enfin pas tout à fait. Sachant que l’objectif est de produire le plus de cookies possible, il vous faudra d’abord commencer par appuyer sur un gros cookie géant. À chaque appui, vous gagnerez un cookie. Ces cookies vous serviront alors à acheter des améliorations qui vous permettront de produire des cookies automatiquement. Forcément, plus l’amélioration coûte cher, plus elle vous permettra de produire de cookie chaque seconde.

C’est ce concept tout bête qui avait été développé en 2013 sur ordinateur et qui a enfin été porté sur smartphone cet été. Et c’est une idée de génie. D’abord parce que sur ordinateur il vous fallait nécessairement avoir votre navigateur ouvert sur la bonne page pour que les cookies soient bien produits automatiquement, mais surtout parce que vous n’avez pas toujours votre ordinateur de bureau sur vous.

Avec le smartphone, vous n’êtes plus embêté. Que l’application soit ouverte au premier plan ou en tâche de fond, Cookie Clicker continuera à générer des cookies. Enfin « vous n’êtes plus embêté », ça dépend. Parce que pour l’heure, la version Android de Cookie Clicker n’est disponible qu’en bêta et qu’il manque encore nombre de fonctionnalité. Le centre de recherches — permettant de générer des wrinklers démoniaques — est bien présent, mais ce n’est pas le cas de la fonction legacy.

Je vous laisse, un cookie doré vient d’apparaître et il ne me reste plus que 56 secondes pour taper frénétiquement sur mon écran afin de récupérer le plus de cookies pour pouvoir acheter des améliorations qui me permettront d’augmenter mon nombre de cookies.

Cookie Clicker sur Android : après avoir cassé votre souris, détruisez votre écran de smartphone