Suppression des données sur Android : Google fait un pas de géant pour notre confidentialité

Un coup de baguette magique pour la confidentialité ?

 

Google imposera à tous les développeurs présents sur le Play Store d'intégrer des fonctionnalités permettant aux utilisateurs de supprimer leurs données personnelles. Cette mesure vise à renforcer la protection de la vie privée et à donner aux utilisateurs un contrôle accru sur leurs informations dans les applications Android.

Source : Shiwa ID // Unsplash

L’actu en bref

  • Google améliore la confidentialité sur Android en demandant aux développeurs d’implémenter une fonction de suppression des données personnelles facile d’accès.
  • Les applications devront proposer la suppression des comptes et des données à la fois dans l’application et en ligne, offrant une transparence sur les données conservées et leur utilisation.
  • Les applications Android auront jusqu’au début de l’année 2024 pour se conformer à ces nouvelles directives, s’alignant ainsi sur les réglementations mondiales de protection des données, telles que le RGPD en Europe.

Depuis quelques années, Google a fait évoluer Android pour améliorer la confidentialité de nos données. Avec un meilleur contrôle des autorisations, par exemple, ou encore la suppression de la possibilité donnée aux apps tierces de s’écouter entre elles.

Google estime que les utilisateurs doivent avoir un contrôle total sur leurs données, et les applications ont la responsabilité d’être transparentes sur la manière dont elles gèrent ces informations. Plusieurs points importants sont à prendre en compte dans cette initiative, qui aura sans aucun doute un impact positif sur Android.

Dans le cadre de sa stratégie visant à renforcer la confidentialité sur Android, Google a ordonné à tous les développeurs d’implémenter une fonction permettant aux utilisateurs de supprimer leurs données personnelles dans n’importe quelle application. Bien que certaines applications proposent déjà cette fonctionnalité, le processus est souvent compliqué ou long. Désormais, toutes les applications devront faciliter cette action.

Des règles précises à suivre

Pour les applications permettant la création de comptes, les développeurs devront bientôt offrir une option pour supprimer les comptes et les données à la fois dans l’application et en ligne. Ce qui signifie que les développeurs doivent proposer la suppression des données via un site web externe. Ainsi, si l’utilisateur a déjà supprimé l’application de son appareil Android, il n’a pas besoin de la télécharger de nouveau pour supprimer ses informations personnelles.

Google souligne également que, lorsqu’un utilisateur supprime son compte, l’application doit automatiquement supprimer toutes les données personnelles associées. De cette manière, il n’est pas nécessaire d’effectuer deux processus séparés.

Si un utilisateur ne souhaite pas supprimer son compte, mais désire supprimer certaines données personnelles, l’application doit le permettre. Dans certains cas, l’application peut nécessiter de conserver des données spécifiques pour renforcer ses méthodes de sécurité sur Android. Si tel est le cas, elles peuvent les conserver, mais doivent informer l’utilisateur de quelles données sont conservées et comment elles sont utilisées.

Un gros travail demandé aux développeurs

Google est conscient que ces changements ne peuvent pas être mis en œuvre du jour au lendemain. Les développeurs auront donc suffisamment de temps pour s’adapter à cette nouvelle réglementation, en particulier ceux qui ne disposent pas actuellement de fonctions de suppression des données ou d’un site web dédié à la gestion de ces données.

Il est probable que les éditeurs importants ne rencontreront pas de difficultés majeures pour se conformer à ces nouvelles exigences. Cependant, cela pourrait représenter un défi pour les petits développeurs indépendants, qui pourraient avoir des ressources limitées et moins d’expertise pour mettre en œuvre ces changements rapidement et efficacement.

Les applications Android auront jusqu’au début de l’année 2024 pour mettre en œuvre ces changements. Pour les applications qui ont besoin de plus de temps pour se conformer aux nouvelles directives, une prolongation peut être demandée jusqu’au 31 mai 2023.

Ces nouvelles mesures mises en place par Google pour faciliter la suppression des comptes et des données personnelles sur les applications Android s’inscrivent dans un contexte de renforcement des lois sur la protection des données à l’échelle mondiale. En effet, ces réglementations visent à garantir un meilleur contrôle et une plus grande transparence pour les utilisateurs quant à la gestion de leurs données personnelles.

Parmi ces lois, on trouve évidemment le Règlement général sur la protection des données (RGPD) en Europe, qui impose des règles strictes en matière de collecte, de traitement et de conservation des données personnelles. Les mesures annoncées par Google s’alignent sur ces exigences en offrant aux utilisateurs la possibilité de supprimer facilement leurs données personnelles et en les informant clairement des données conservées et de leur utilisation.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.