Un nouveau commit repéré par XDA Dev nous donne une indication étrange pour la prochaine mise à jour majeure d’Android. Android P pourrait en effet permettre aux opérateurs de cacher la puissance de leur signal réseau, mais pas totalement.

L’un des points les plus importants de son téléphone est son réseau. Et pour cela, mieux vaut pouvoir sélectionner l’opérateur fonctionnant le mieux par chez soi, sous peine d’être terriblement frustré par l’expérience finale.

Il est extrêmement difficile de sélectionner son opérateur, tant les informations concernant la qualité de leur réseau restent nébuleuses. Fort heureusement, l’ARCEP en France nous aide à l’aide d’une carte et de nombreux observatoires.

Android P se plierait aux opérateurs discrets

L’une des métriques neutres les plus importantes pour pouvoir analyser nos acteurs télécoms reste la puissance du signal. Toutefois, Google pourrait décider de rendre la tâche compliquée : c’est en tout cas ce qu’a repéré XDA Dev.

Un nouveau commit dans le code Android Open Source Project a été repéré par la communauté du site, et ne sert qu’à une chose : cacher, dans Paramètres > A propos du téléphone > Etat > Etat de la SIM, la puissance du signal si un opérateur en fait la demande.

Un choix malhonnête ?

La motivation derrière ce changement reste assez mystérieuse. Elle donne l’impression que Google veut permettre aux opérateurs de cacher la qualité réelle de leur réseau, ce qui connote des pratiques finales malhonnêtes.

Mais le fait est que ce changement ne serait effectif que dans les paramètres. Les applications de mesure du signal, et les développeurs d’ordre général, pourront toujours accéder à l’intensité réelle… Rien n’est encore joué par ailleurs, un changement de la sorte pouvant facilement être retiré d’ici la sortie finale d’Android P.

À lire sur FrAndroid : Orange, Bouygues, SFR et Free : quel opérateur a le meilleur réseau mobile ?