Pour connaître la vitesse de votre connexion internet, un tas de solutions sont disponibles. Nous vous conseillons trois plateformes de speedtest pour leur simplicité d’utilisation et qui ne sont pas particulièrement connues.

Photo de chuttersnap sur Unsplash

Quel que soit le réseau que l’on utilise pour rejoindre le monde merveilleux du web (fibre optique, ADSL, 4G…), il est toujours intéressant de tester la vitesse de connexion internet dont on profite.

Pour ce faire, les solutions de tests de vitesse internet disponibles sont multiples et toujours très faciles à utiliser. On ne présente plus les excellents nPerf ou Ookla, dont la renommée est tout à fait méritée. Cependant, ici, nous vous suggérons d’utiliser des outils de speedtest un tantinet moins célèbres alors qu’ils sont propulsés par des géants de la tech. Deux d’entre eux sont en effet proposés par Google, l’autre est fourni par Netflix.

Le speedtest de Google

Google sait déjà tout faire et propose une flopée de services en tout genre. Ainsi, le colosse aux quatre couleurs propose évidemment aussi de vérifier la vitesse de votre connexion internet. Pour cela, pas besoin d’installer la moindre application ni même d’aller sur un site web dédié : une simple recherche Google suffit.

Dans le champ de saisie, tapez « speedtest » ou « test de vitesse internet » — ou cliquez sur ce lien. Vous verrez alors une carte Google s’afficher au-dessus des résultats de recherche. L’encadré vous propose alors de vérifier votre débit en moins de 30 secondes. Il est également précisé que votre appareil se connectera alors aux serveurs de M-Lab, une plateforme open source cofondée par Google.

La suite est évidente : cliquez sur le bouton bleu « Lancer le test de vitesse » et attendez que l’outil fasse son œuvre.

Cela fonctionne aussi sur votre smartphone. Les étapes à suivre sont exactement les mêmes.

Fast.com, le speedtest de Netflix

La deuxième solution que nous vous recommandons est le site Fast.com propulsé par le géant du streaming vidéo, Netflix. Important à savoir : cet outil met l’accent sur le débit descendant et il faut cliquer sur le bouton « Voir plus d’infos » pour connaître la latence et le débit montant.

Mais ce qui est intéressant ici, c’est que Fast.com se connecte aux serveurs de Netflix et donne donc une meilleure indication quant à la qualité de la vidéo dont vous allez pouvoir profiter sur la plateforme de SVoD. Vous pourrez ensuite comparer votre débit avec les recommandations de Netflix :

Recommandations Netflix Débit Internet
Minimum requis 0,5 Mb/s
Vitesse de connexion recommandée 1,5 Mb/s
Recommandation pour qualité SD 3 Mb/s
Recommandation pour qualité HD 5 Mb/s
Recommandation pour qualité Ultra HD 25 Mb/s

Pour utiliser Fast.com, il suffit d’aller sur le site. Le test de vitesse de connexion internet se lancera automatiquement.

Sur mobile, vous pouvez aussi télécharger l’application homonyme.

Fast est l'outil de speedtest proposé par Netflix. Il a la particularité de tester la vitesse de votre connexion Internet en se connectant sur...

3 raisons de télécharger cette application

  • Testez la vitesse de votre connexion Internet
  • Connecté aux serveurs de Netflix
  • Très simple à utiliser

Le speedtest de Stadia, par Google

Google Stadia promet, ni plus ni moins, de révolutionner la consommation de jeux vidéo. Il s’agit en effet d’une plateforme de cloud gaming proposant de jouer à des dizaines de titres sur tout un tas d’appareils, sans avoir à les installer. Tout se fait en streaming.

Évidemment, une telle prouesse nécessite une connexion adéquate. Il vous faudra une connexion d’au moins 10 Mbps pour profiter de Stadia. Mais pour que le service déploie sa pleine puissance, ce ne sont pas moins de 35 Mbps en descendant qui sont requis.

Disposez-vous d’une connexion adéquate pour profiter de Stadia ? Pour en avoir le cœur net, n’hésitez pas à faire un tour sur l’outil de speedtest mis à disposition par les équipes chargées du développement de la plateforme. Pour en savoir, jetez également un œil à notre article dédié.

Comment améliorer sa connexion quand on n’a pas la fibre : le choix d’une installation 4G complète