Rancunier, Mark Zuckerberg ne veut pas d’iPhone chez Facebook et privilégie Android

 

Après avoir été critiqué par Tim Cook sur le scandale de Cambridge Analytica, Mark Zuckerberg aurait ordonné aux responsables de Facebook d’utiliser des smartphones Android plutôt de que des iPhone.

Rancune (substantif féminin) : état affectif durable fait d’aigreur, de ressentiment, du désir de se venger, lié au souvenir d’une offense, d’une frustration ou d’une injustice et, généralement, cristallisé sur la personne que l’on tient pour responsable de ces préjudices.

Voici la définition livrée par le CNRTL. Gardez-la bien en tête et maintenant rappelez-vous : il y a quelques mois, Mark Zuckerberg était dans la tourmente. Son réseau social Facebook se retrouvait au cœur de l’énorme scandale Cambridge Analytica révélant que la plateforme avait laissé des millions de données privées fuiter. L’homme d’affaires avait ainsi été critiqué de toutes parts, notamment par Tim Cook.

iPhone interdits !

Le patron d’Apple avait déploré le modèle économique de Facebook qui nuisait, selon lui, à la confidentialité. Mark Zuckerberg n’avait pas tardé à réagir en attaquant à son tour Tim Cook. Cette passe d’armes n’est pas restée sans séquelles.

Le New York Times révèle en effet que juste après cette altercation, le patron de Facebook aurait ordonné aux autres responsables de l’entreprise d’utiliser des smartphones Android plutôt que des iPhone. Il aurait ensuite justifié cette décision en affirmant que le système d’exploitation de Google était plus populaire qu’iOS à travers le monde.

Le journal ne précise pas si les collègues de Mark Zuckerberg ont bien suivi sa directive. Quoi qu’il en soit, la rancune peut être sacrément tenace.

Facebook est le plus grand réseau social au monde avec plus de 2 milliards d’utilisateurs. S’il s’agissait d’un pays, il serait bien plus peuplé que la Chine ou l’Inde. Même si l’on entend de nombreuses critiques concernant l’ergonomie de l’interface, le…
Lire la suite

Les derniers articles