Microsoft dépasse Apple avec une capitalisation de 2 500 milliards de dollars

Le chassé-croisé habituel

 

Ce chassé-croisé dure depuis dix ans. Microsoft est repassé devant Apple après l'annonce des résultats financiers du dernier trimestre. Apple est touché par la crise des composants, tandis que la vision Cloud de Microsoft est en forte croissance.

Cette semaine, une des actualités les plus surprenantes a été la croissance de la capitalisation de Tesla, après l’annonce d’excellents résultats en pleine crise économique ainsi qu’un contrat record avec le loueur Hertz. Tesla a ainsi dépassé, pour la première fois, la capitalisation boursière de 1 billion de dollars, soit 1 000 000 000 000 de dollars. Mais les autres groupes américains ont également annoncé d’impressionnants résultats, à commencer par Apple et Microsoft.

Apple a souffert de la crise des composants

Comme vous le savez, l’année a été chargée pour Apple qui a commercialisé de nombreux produits : iPad Pro M1, iMac M1,  Apple Watch Series 7, iPad mini 6 ainsi que les iPhone 13.

 4e trimestre 20204e trimestre 2021Évolution
Chiffre d’affaires64,69883,360,2884
Résultat12,67320,5510,6216
iPhone26,44438,8680,4588
iPad6,7978,2520,2141
Mac9,0329,1780,0162
Services14,54918,2770,2562
Autres produits7,8768,7850,1154

Malgré les pénuries de composants, Apple a enregistré une hausse de 29 % de son chiffre par rapport à la même période que l’année dernière, soit 83,3 milliards de dollars. Comme vous pouvez le voir dans le tableau au-dessus, où les chiffres sont exprimés en milliards de dollars, la progression des résultats est également importante. L’ensemble est particulièrement porté par les ventes d’iPhone qui représentent 47 % du chiffre d’affaires. Apple continue également d’investir massivement dans sa catégorie Services (Apple Care, iCloud, Apple Music, Apple TV+, etc.), avec des revenus de 18,2 milliards de dollars durant le trimestre, soit +25,6 % par rapport à l’année dernière.

Malgré ces résultats financiers impressionnants, Apple a déçu les investisseurs. En effet, les analystes s’attendaient à des ventes d’iPhone plus importantes. Néanmoins, Apple a rencontré des problèmes sur chaînes d’approvisionnement qui ont entraîné des pénuries locales. Ces problèmes ont représenté un manque à gagner de 6 milliards de dollars.

Apple signe néanmoins un excellent bilan sur son année fiscale 2021, avec 365 milliards de dollars de revenus, +33 %, avec un bénéfice de 94,7 milliards (+65 %).

Microsoft en pleine forme

Microsoft, de son côté, a annoncé également ses résultats financiers : sur le dernier trimestre, ses revenus s’élèvent à 45,3 milliards de dollars, soit 22 % d’augmentation par rapport à l’année dernière. Les bénéfices sont, quant à eux, de 20,2 milliards de dollars (+ 27 %).

Contrairement à Apple, les revenus ne sont pas majoritairement associés à la vente de produits physiques, mais à Microsoft Cloud (20,7 milliards de revenus). L’informatique personnelle (Personal Computing) a atteint 13,3 milliards de dollars, ce qui représente une progression de 12 % d’une année sur l’autre. La publicité dans les actualités, Windows (avec l’arrivée de Windows 11) et la Xbox Series X/S ont contribué au succès de la division.

Le chassé-croisé Apple et Microsoft

Après l’annonce de ces résultats financiers, Apple a cédé 3,2 % à l’ouverture de la Bourse, sa valorisation boursière est donc de 2 432 milliards de dollars. Dans le même temps, Microsoft grappillait 0,7 %, pour une capitalisation de 2 460 milliards de dollars. Microsoft est donc repassé devant Apple.

Depuis une décennie, les deux groupes américains jouent à un chassé-croisé. En 2010 pour la première fois, Apple était passé devant Microsoft grâce à l’iPhone. Le dernier chassé-croisé dans ce sens remonte au 2 juillet 2020, Microsoft avait alors dépassé Apple.

Depuis début 2021, le titre de Microsoft a progressé de 45 % quand celui Apple n’a progressé que de 15 % sur la même période.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles