C’est un chapitre de plus dans la guerre des brevets entre Apple et Qualcomm. Après la victoire de Qualcomm en Chine, l’Allemagne a rejoint la bataille et a également donné raison à l’équipementier américain.

Comme l’indique Reuters, un tribunal allemand a déclaré qu’Apple violait les brevets Qualcomm sur tous ses appareils équipés de puces Intel et Qorvo. Ce brevet serait chargé « d’aider les smartphones à économiser de l’énergie lors de l’envoi et de la réception de signaux sans fil ». Cependant, la décision n’entrera pas en vigueur si Apple fait appel, ce qu’ils ont déjà fait.

Apple, Intel et Qorvo se défendent

Dans un communiqué publié sur son site allemand, Apple a confirmé être « déçu par ce verdict », tout en attaquant le fabricant de processeurs, affirmant que « la campagne de Qualcomm est une tentative désespérée de détourner l’attention des véritables problèmes entre nos entreprises. Leurs tactiques, devant les tribunaux et dans leurs activités quotidiennes, nuisent à l’innovation et nuisent aux consommateurs. ».

Sur l’iPhone 8, on peut apercevoir les composants fournis par Qorvo et Intel

« Qualcomm insiste pour que des royalties exorbitantes soient perçues sur la base du travail qui n’est pas réel et les gouvernements du monde entier enquêtent sur leur comportement » a déclaré Apple dans un communiqué.

Ces déclarations vont dans le même sens que celles de Steven Rogers, Directeur juridique d’Intel, sur un des blogs de l’entreprise, dans lequel il déclare que « l’objectif de Qualcomm n’est pas de revendiquer leurs droits de propriété intellectuelle, mais plutôt d’exclure la concurrence de la concurrence ».

Apple a confirmé que « tous les modèles d’iPhone sont toujours disponibles pour les clients par le biais des opérateurs et des commerçants dans 4 300 sites en Allemagne », mais que pendant le processus juridique, les iPhone 7 (Plus) et iPhone 8 (Plus) ne seront plus disponibles dans les 15 magasins Apple Store en Allemagne. Par contre, l’iPhone XS, l’iPhone XS Max et l’iPhone XR continueront d’être disponibles dans les autres magasins.

En Chine, Apple prépare une simple mise à jour logicielle pour contrer l’interdiction de vente des iPhone XS, XS Max et XR.

À lire sur FrAndroid : Victoire de Qualcomm : la plupart des iPhone sont interdits de vente en Chine