La reconnaissance faciale fonctionne même si vous portez un masque selon cette firme

Avec un taux de réussite de 95 %

 

Une entreprise chinoise, qui compte la police parmi ses clients, affirme avoir mis au point un système de reconnaissance faciale efficace même sur les personnes dont le visage est en partie couvert par un masque d'hygiène.

Il est de notoriété publique que les autorités en Chine utilisent des systèmes de reconnaissance faciale très pointus. Or, l’Empire du Milieu continue de peaufiner ses technologies pour rendre ces solutions toujours plus efficaces. Justement, une entreprise basée dans la capitale Beijing affirme avoir mis au point la première reconnaissance faciale capable de reconnaître des personnes même lorsqu’elles portent un masque.

Comme on peut le lire sur Reuters, cette annonce intervient alors que l’épidémie du coronavirus inquiète plusieurs personnes, notamment en Chine où le virus s’est déclaré pour la première fois dans la ville de Wuhan, à l’est de la province d’Hubei. Résultat : un grand nombre d’hommes et de femmes se sont mis à porter des masques d’hygiène. Cela représente donc évidemment un obstacle pour les caméras de surveillance.

95 % de réussite

Les informations techniques de cette innovation ne sont pas données dans le détail, mais les responsables de cette firme — Hanwang Technology Ltd., aussi appelée Hanvon — expliquent qu’un capteur de température peut être associé à leur technologie pour détecter des personnes potentiellement malades en plus de les identifier.

Les développeurs de Hanvon auraient commencé à travailler sur ce projet à partir du mois de janvier seulement, mais la firme se targue d’avoir déjà une solution finalisée qu’elle commercialise déjà. « Lorsque l’on porte un masque, le taux de reconnaissance peut atteindre environ 95 %, ce qui permet d’identifier la plupart des personnes », explique un responsable.

Le ministère de la Sécurité publique — qui régit notamment la police du pays — est déjà client de cette firme. Cette dernière en compte déjà 200 à Beijing et souhaite en séduire davantage dans vingt provinces d’ici peu.

Il est toutefois précisé que si la personne porte à la fois un masque et des lunettes de soleil, la reconnaissance faciale de Hanvon rencontre quelques difficultés.

Les derniers articles