Imagination sur les traces d’AMD et Nvidia avec de nouveaux GPUs multi-core

Les secteurs de l'internet des objet et de l'automobile autonome sont visés, mais pas seulement

 

Le britannique Imagination Technologies, connu pour sa R&D sur le marché du semi-conducteur, a annoncé cette semaine une nouvelle série de puces GPU multi-core, regroupées sous l'appellation PowerVR IMG B-Series. Ces dernières pourraient permettre à l'entreprise d'être très compétitive sur plusieurs secteurs stratégiques... tout en concurrençant AMD et Nvidia sur certains marchés.

Imagination Technologies a de belles ambitions sur le marché GPU… au point d’inquiéter les ténors actuels du secteur ?

Imagination Technologies a de belles ambitions sur le marché GPU… au point d’inquiéter les ténors actuels du secteur ? // Source : InnoSilicon

Vieux loup de mer, Imagination Technologies (racheté il y a trois ans par un fonds d’investissement chinois) pourrait prochainement gêner AMD et Nvidia dans leur progression sur les secteurs de l’internet des objets et de l’automobile autonome… mais peut-être pas seulement. Cette semaine, le concepteur britannique de semi-conducteurs a en effet annoncé une nouvelle série de GPU multi-core capable de développer jusqu’à 6 Teraflops de puissance de calcul.

Baptisée PowerVR IMG B-Series, cette nouvelle lignée a aussi pour intérêt d’être basée sur un design personnalisable, permettant d’être adapté à une belle variété de marchés, note VentureBeat. Outre l’IoT et le marché de l’automobile autonome, ce design devrait permettre à Imagination de continuer à avancer ses pions sur les smartphones (abordables comme haut de gamme), mais aussi sur le Cloud, les Smart TV ou encore les ordinateurs de bureau.

Une solution qui pourrait conquérir le marché chinois

Cette potentielle percée du groupe anglais pourrait notamment lui permettre de répondre à une forte demande du marché chinois pour des solutions GPU hautes performances provenant d’autres acteurs que les Américains AMD et Nvidia. Imagination a ici une carte très intéressante à jouer et a ainsi d’ores et déjà signé un partenariat avec le chinois InnoSilicon.

Surtout connu en tant que concepteur de blocs IP, et comme fournisseur de contrôleurs mémoire GDDR6 pour Nvidia, la firme a récemment annoncé une gamme de cartes graphiques PCI-e baptisée « Fantasy », justement basées sur les nouveaux GPU multi-core B-Series d’Imagination. Le Cloud et les PC de bureau sont visés.

Vers la fin d’un marché quasi binaire ?

Mais au-delà de ses ambitions en Chine, Imagination semble ostensiblement s’attaquer à AMD et Nvidia en évoquant dès maintenant le support natif du ray tracing pour sa prochaine architecture GPU « C-Series ». Pour ce faire, la firme mise sur des technologies développées en interne il y a déjà plusieurs années, mais qui avaient été mises entre parenthèses faute de demande suffisante. Il aura fallu que le rouleau compresseur marketing de Nvidia pour ses GeForce RTX passe par là pour relancer les aspirations d’Imagination en matière de ray tracing, sous-entend pour sa part AnandTech.

Les efforts du groupe anglais interviennent alors qu’Intel progresse lui aussi à marche forcée sur le marché GPU. Nous pourrions ainsi d’ici quelques années sortir pour de bon de la situation quasi binaire dans laquelle le marché GPU semble enfermé depuis une quinzaine d’années, avec la prédominance d’AMD et surtout Nvidia.

Les derniers articles