Oppo : 5 min pour recharger 41 % de batterie grâce à la recharge 125 W

... et sans rien faire brûler !

 

Oppo présente les capacités de son nouveau chargeur de 125 W. D'ores et déjà en production, ce dernier est capable de recharger 41 % d'une batterie de 4000 mAh en seulement 5 min. Il devrait être proposé avec les prochains smartphones du constructeur chinois.

41 % d’autonomie restaurés en 5 minutes grâce à la recharge 125 W

41 % d’autonomie restaurés en 5 minutes grâce à la recharge 125 W // Source : YouTube – Sparrows News

Le nouveau chargeur 125 W d’Oppo est capable de belles prouesses, et le constructeur compte bien le prouver. Sur son stand, à l’occasion du salon China Joy de Shanghai (tenu entre les 31 juillet et 3 août), Oppo a fait la démonstration des capacités de ce nouvel adaptateur. L’occasion de présenter la recharge, en seulement 5 minutes, de 41 % d’autonomie pour un smartphone équipé d’une batterie de 4000 mAh. La recharge complète de l’appareil prend pour sa part une vingtaine de minutes, note GSMArena, et ce en raison de la diminution progressive de puissance imposée pour éliminer les risques de surchauffe.

Pour rappel, l’actuel chargeur rapide 65 W SuperVOOC, introduit l’année dernière par Oppo, aurait eu besoin de 30 minutes pour recharger la même batterie à 100 %.

Oppo : l’amour de la vitesse, pas celui du risque

Vous l’aurez noté, le chargeur 125 watts d’Oppo ne recharge donc pas deux fois plus vite que le chargeur 65 Watts, et la raison est simple. Le constructeur a conçu ce chargeur de manière à ce que la puissance de recharge baisse au fur et à mesure du chargement pour éviter l’accumulation de chaleur et ainsi protéger la batterie. Pour mieux mesurer la chaleur générée par cette recharge toujours plus rapide, Oppo a augmenté le nombre de capteurs sur les smartphones qui seront compatibles avec sa « recharge flash ». On passe ainsi de 4 à 10 capteurs, permettant à la batterie de ne jamais dépasser le seuil des 40 degrés.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Important également : Oppo a veillé à sécuriser son bloc secteur en y intégrant un système de chiffrement 128 bits. L’idée ? Limiter au maximum les risques de piratage du chargeur et de son firmware. Cette annonce fait écho à la découverte, par un groupe de chercheurs en sécurité chinois, d’une méthode permettant à des pirates de prendre le contrôle du firmware d’un chargeur rapide. Baptisée BadPower, cette attaque permet de faire brûler à distance des composants en augmentant simplement la tension émise par le chargeur lors de la recharge.

On apprend pour le reste qu’en sortie, le nouveau chargeur 125 watts d’Oppo déploie 20 V à 6,25 A, des valeurs converties à 10V / 12,5 A une fois un téléphone branché. Le fabricant a annoncé que ce nouvel adaptateur était déjà entré en phase de production en masse. Il devrait équiper les futurs mobiles (certainement haut de gamme, au moins dans un premier temps) d’Oppo, attendus dans les prochains mois.

Les derniers articles