AMD Zen 5 : un ancien responsable livre les secrets des prochains processeurs

Jim Keller plutôt loquace

 

Avec presque un an d'avance, nous voici confrontés à de nouvelles informations concrètes relatives à la future architecture Zen 5 d'AMD. Comment ? Grâce à un document partagé par Jim Keller, l'un des anciens ingénieurs de la firme.

L’architecture AMD Zen 5 ne sera pas employée avant 2024, mais l’on en connaît maintenant quelques points importants // Source : AMD

À l’occasion d’un événement organisé par Tenstorrent, dont Jim Keller est le CEO, l’ancien ingénieur d’AMD a partagé un tableau comparatif des performances attendues avec les processeurs RISC-V de sa start-up, et celles prévues avec l’architecture Zen 5 de son ancien employeur — dont le lancement est attendu à l’horizon 2024 au plus tôt. Cette information clé nous donne une première idée de ce dont la prochaine génération de CPU AMD serait capable. Tout aussi important, ce document nous renseigne aussi sur les fréquences attendues et la consommation des futurs processeurs de bureau d’AMD.

Comme le souligne WCCFTech, Jim Keller était le principal architecte de l’architecture Zen originelle. Lui et son équipe d’ingénieurs (dont beaucoup l’ont aujourd’hui rejoint chez Tenstorrent) ont également posé les bases pour les futures générations de cœurs Zen et donc, indirectement, celles de l’architecture Zen 5. Les informations partagées proviennent ainsi de personnels très bien informés quant aux capacités des futurs processeurs d’AMD. C’est ce qui les rend intéressantes.

Zen 5 beaucoup plus performant et économe en énergie que Zen 4 ?

Sur le plan des performances, Jim Keller et son équipe estiment que Zen 5 serait environ 30 % plus rapide que Zen 4 à fréquence équivalente (IPC). Une progression majeure, si elle se confirme, alors que l’architecture Zen 4 actuelle est « seulement » 15 % plus véloce en moyenne que le design Zen 3 d’ancienne génération. WCCFTech souligne que l’écart entre Zen 5 et Zen 4 serait ainsi équivalent à la forte montée en puissance que nous avions observée il y a quelques années au moment de la transition entre les architectures Zen 2 et Zen 3.

Notons toutefois que beaucoup de choses risquent d’évoluer d’ici au lancement effectif des premières puces Zen 5. Les estimations de Jim Keller méritent donc d’être prises avec du recul. Le tableau comparatif que l’ex-ingénieur d’AMD a dévoilé fait par ailleurs mention de résultats escomptés sur SPEC2K17 INT, habituellement utilisé pour mesurer des performances sur un écosystème de serveurs. Dans un contexte d’utilisation courante, dans la vie de tous les jours (bureautique et jeux-vidéo), ces projections sont évidemment moins pertinentes.

Source : Tenstorrent

Sur le marché des serveurs, Jim Keller estime quoi qu’il en soit, que l’architecture Zen 5 pourrait être la première à passer le cap des 4 GHz. Et pour cause, les actuelles puces EPYC Genoa (utilisée depuis quelques mois chez Shadow) et Intel Sapphire Rapids atteignent pour leur part 3,70 et 3,80 GHz, respectivement. Il est toutefois possible qu’Intel parvienne à coiffer AMD au poteau en matière de fréquences atteintes sur serveurs grâce à sa génération Emerald Rapids. Cette dernière devrait arriver sur le marché plus tard cette année.

Quant à l’enveloppe thermique des puces Zen 5, l’ancien ingénieur d’AMD ne prévoit pas d’évolution particulière par rapport à Zen 4. Comparées à la génération de processeurs actuelle, les prochaines puces de bureau d’AMD seraient ainsi en mesure de développer 40 % de performances en plus… le tout à un TDP égal. C’est-à-dire, à consommation équivalente. Une petite prouesse en perspective qu’il faudrait attribuer à l’utilisation d’une nouvelle finesse de gravure : le 4 nm de TSMC, voire le 3 nm.

Source : AMD

Pour rappel, AMD a déjà indiqué que son architecture Zen 5 serait repensée de zéro et déclinée en trois variantes : Zen 5, Zen 5 V-Cache et Zen 5C. Cette nouvelle architecture CPU devrait également faire la part belle à une large intégration de l’IA et du Machine Learning. Plus d’informations officielles sont attendues dans les prochains mois.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !