Les iPhone XS, XS Max et XR ne se vendent pas autant qu’attendu par Apple. Ce n’est désormais plus une rumeur, mais une affirmation de Tim Cook dans une lettre envoyée aux investisseurs.

Depuis plusieurs semaines la rumeur des mauvaises ventes des nouveaux iPhone enfle. Elle était notamment appuyée par l’arrivée de campagne de pub très agressive de la part d’Apple aux États-Unis pour pousser ses utilisateurs à changer leur smartphone pour un nouveau modèle.

Apple n’atteindra pas son objectif

Apple a publié une lettre de Tim Cook aux actionnaires, dans laquelle il prévient que les prochains résultats ne seront pas aussi bons qu’attendu. Tim Cook indique que moins d’utilisateurs ont procédé à un changement d’iPhone qu’attendu. Il faut dire que l’iPhone représente habituellement à lui seul environ 70% du chiffre d’affaires d’Apple, sans compter son impact indirect sur les autres ventes (Apple Music, Apple Watch, iPad, etc.).

La firme a donc revu ses prédictions pour le premier trimestre de l’année fiscale, avec une baisse du chiffre d’affaires qui pourrait atteindre les 9 milliards de dollars comparé à ses premières prédictions.

La réaction des actionnaires a été immédiate et le prix de l’action Apple a chuté de 11,9% après la clôture. Microsoft reste donc la première capitalisation boursière des États-Unis.

À lire sur FrAndroid : Test de l’iPhone XR : l’excellent concurrent du Pixel 3