Apple a annoncé à la WWDC 2019 que les iPad seraient à nouveau séparés des mises à jour d’iPhone désormais. Arrive iPadOS, qui rajoutent des fonctionnalités inédites aux tablettes du constructeur américain.

Alors qu’iPhone OS était devenu iOS pour pouvoir convenir aussi bien aux iPhone qu’aux iPad, les tablettes d’Apple vont finalement se séparer du lot. Avec la WWDC 2019 et la nouvelle version 13 d’iOS né iPadOS, le système d’exploitation optimisé pour les produits tactiles grands formats.

Au programme, toutes les nouveautés d’iOS 13 bien sûr… et un peu plus encore. Voici ce que vous pouvez attendre de cette future mise à jour.

Nouvel accueil sur les iPad

Tout d’abord, l’accueil a désormais le droit a un peu plus d’icônes sur l’accueil. Surtout, avec un glissement de gauche à droite, vous pouvez désormais retrouver vos widgets directement sur cette affichage.

En multitâche, il est désormais beaucoup plus simple de changer l’une des applications actives. Il est désormais possible de retrouver la même vue en cartes d’iOS du mode multitâche, et même utiliser la même pilule de navigation pour changer rapidement d’application uniquement sur cette vue.

Le mode Exposé est désormais sensiblement aussi puissant que macOS, et affiche toutes les vues multi-apps à la fois pour revenir sur sa vue préférée facilement. Il est également possible de glisser et déposer du contenu d’une application à une autre facilement en utilisant cette navigation entre les applications, même sur des applications de développeurs tiers.

Support des clefs USB et cartes SD

L’application Fichiers a le droit à une nouvelle vue à colonnes affichant beaucoup plus d’informations. D’ailleurs, les dossiers iCloud peuvent désormais enfin être partagés entre plusieurs utilisateurs, à la manière de Google Drive. Le protocole SMB est supporté pour pouvoir accéder à ses disques en réseau.

Mais le plus important est que les iPad (sûrement ceux disposant d’une prise USB type C) supportent enfin les clefs USB et les cartes SD, et peuvent récupérer les fichiers de certains appareils photo compatibles.

En parlant d’interagir avec des documents, le couper/copier/coller est désormais disponible par simples gestes, sans devoir passer par le fait de taper plusieurs fois sur l’écran. Il est possible de taper une fois, glisser son doigt par dessus un paragraphe pour le sélectionner, et pincer à trois doigts pour copier. Le geste inverse permet de coller, et un geste vers la gauche à trois doigts permet de revenir en arrière.

Safari et polices à acheter

Le navigateur web Safari s’adapte à l’iPad, et Apple promet d’offrir la même expérience que sur bureau désormais. Surtout, vous pourrez enfin accéder à un gestionnaire de téléchargements complet.

Autre fonctionnalité intéressante : il sera désormais possible de télécharger (moyennant quelques sous) de nouvelles polices sur votre iPad, directement à partir de l’App Store. Celles-ci seront utilisables sur toutes les applications compatibles.

Apple Pencil toujours plus optimisé

L’Apple Pencil a lui aussi eu le droit à des mises à jour. Tout d’abord, de nouvelles optimisations logicielles permettent au stylet de passer de 20ms de latence à 9ms, le plus bas jamais vu.

La fonction Notes sur capture d’écran a également été mise à jour pour offrir… sensiblement les mêmes fonctionnalités qu’une Windows Surface aujourd’hui, à savoir une prise de note facile. Une API Pencil Kit permettra aussi à l’avenir à qui le veut d’afficher les outils de note dans n’importe quelle application.

Et voici pour les futures fonctionnalités des iPad, qui seront déployés d’ici la fin de l’année.