DS Automobiles prépare une électrique encore plus endurante que la Tesla Model S

 

DS Automobiles, segment premium du groupe Stellantis, prépare une DS4 en version électrique dont l’autonomie devrait avoisiner les 700 kilomètres. Il faut cependant patienter quelques années avant d’en voir la couleur.

DS Automobiles

Que les constructeurs automobiles abandonnent totalement le thermique d’ici 2035 en Europe, ce n’est plus un secret. Les nouvelles normes en matière d’émissions de CO2 les poussent à épouser le 100 % électrique d’ici la prochaine décennie, bien que certaines marques n’attendront pas cette échéance pour le faire.

Parmi elles, citons DS Automobiles. Début août, la marque premium du groupe Stellantis (fusion du groupe PSA et de Fiat Chrysler) révélait ses ambitions en matière de voitures électrifiées : son catalogue tournera le dos au thermique à partir de 2024, pour ne laisser place qu’à de l’électrique.

Jusqu’à 700 km d’autonomie

Dans un nouveau communiqué de presse, l’entreprise réaffirme ses ambitions, mais partage aussi quelques éléments quant à sa future stratégie. Dès 2024, il sera ainsi question d’une DS4 électrique qui inaugurera « le premier projet 100 % électrique de Stellantis basé sur la plateforme STLA MEDIUM », peut-on lire.

DS Automobiles

STLA MEDIUM fait partie des quatre plateformes présentées cet été, aux côtés des STLA SMALL, STLA LARGE et STLA FRAME. Chacune d’entre elles correspond à un ou plusieurs segments de véhicules, définis par des dimensions et des capacités de batterie différentes. La MEDIUM fera ainsi la part belle aux compactes électriques.

Quant à l’accumulateur, il oscille entre les 87 et 104 kWh. Dans le cas de la future DS4 Automobiles, il faut compter sur la limite maximale, soit 104 kWh. Ce qui devrait lui conférer une autonomie de 700 kilomètres, assure DS Automobiles. Soit un rayon d’action largement suffisant pour effectuer de longs trajets.

Elle concurrencera les grandes du secteur

À l’heure d’écrire ces lignes, cette autonomie dépasserait par exemple celle de la Tesla Model S, du moins sur le papier. En pratique, les choses se bousculent selon la consommation énergétique influencée par de multiples facteurs. Et surtout, d’ici 2024, Tesla aura probablement développé de nouvelles cellules encore plus performantes.

En tout cas, pour Béatrice Foucher, Directrice Générale de DS Automobiles, ce « futur modèle proposera une technologie et un raffinement d’exception, grâce à une parfaite adaptation des éléments techniques aux désirs de la clientèle de DS Automobiles ». Rendez-vous en 2024 pour découvrir les entrailles de cet ambitieux projet.

Après le Peugeot e-Rifter et l’Opel Combo-e Life, au tour du Citroën Berlingo d’électrifier sa version dédiée aux particuliers. Le ë-Berlingo, de son nom, emprunte les mêmes éléments techniques que ses homologues susmentionnés.
Lire la suite

Les derniers articles