Dell profite du brouhaha médiatique propre à la Gamescom pour dévoiler une nouvelle tour gaming de son cru, sobrement baptisée G5 Gaming Desktop. Intégrée à la famille G, que Dell propose déjà depuis quelques années sur le marché laptop, cette tour s’intercale entre les solutions Inspiron et XPS du fabricant de Round Rock, avec à la clé un design séduisant, des options de configuration à la carte… et un prix de départ fixé à 629 dollars seulement.

Crédit : Dell

Pour ce tarif, Dell ne propose pas la lune, mais l’on aura le stricte nécessaire pour jouer en 1080p dans des conditions honnêtes. En entrée de gamme on retrouve notamment un Core i3-9100 (4 cores, 5 Mo de cache et des fréquences calées à 4,2 GHz en boost), 8 Go de mémoire vive et une Radeon RX 560X 4 Go. Sans surprise, c’est en se tournant vers des composants plus haut de gamme que le G5 révélera son plein potentiel. Et en la matière Dell laisse le choix au chaland, avec une fiche technique en grande partie personnalisable.

Une tour conçue pour l’upgrade, assure Dell

Dans sa version la plus premium, l’appareil peut arborer un Core i9-9900K, jusqu’à 64 Go de RAM et une GeForce RTX 2080. Sont toutefois proposés en option des cores i5-9400, i7-9700 ou encore i7-9700K, tandis que le panel de cartes graphiques dévoilé par Dell pour ce G5 se compose des GTX 1660 Ti, RTX 2060 et 2070 (en plus des RX 560X et RTX 2080 déjà évoquées). Le stockage s’axe pour sa part autour de SSD au format M.2 (barrettes connectables directement à la carte mère) pour des capacités de 256, 512 Go ou 1 To, et de disque durs 1 ou 2 To (7200 tours/minute). Il est enfin possible de combiner ces deux modes de stockage, à nouveau au travers d’une option.

Dell indique que sa nouvelle tour a été conçue pour permettre le changement facile de composants pour de futures upgrades. Un bon point, contrebalancé par certaines limitations de l’appareil… qui n’a pas pour vocation de concurrencer l’offre Alienware du constructeur texan.

Crédit : Dell

Comme le pointe AnandTech, le G5 Gaming Desktop est basé sur une carte mère sous chipset Intel H370. En clair, l’overclocking des processeurs « K » accessibles en option sera donc impossible. Ce parti pris permet à Dell de se contenter d’alimentions de 360 ou 480 Watts, suffisantes pour une machine dont le processeur ne pourra pas subir de hausse manuelle des fréquences. La tour de Dell se limite par ailleurs à un système de refroidissement par ventirad (en lieu et place des systèmes de watercolling AIO intégrés aux solutions de bureau Alienware).

On ignore également si la carte mère du G5 pourra être remplacée par un modèle tiers afin de mettre à jour le processeur d’ici quelques années, par exemple.

Le Dell G5 Gaming Desktop est disponible depuis le 19 août aux Etats-Unis, à un tarif de départ fixé à 629 dollars. Pour l’heure, Dell n’a pas indiqué les tarifs pratiqués pour les modèles mieux équipés de sa nouvelle tour Gaming. Notons enfin que l’appareil n’est pas encore disponible sur le site français du constructeur. Il le sera pour son lancement en France, fixé pour ce 21 août.

 

Crédit : Dell