Facebook Dating lance une hotline gratuite pour maximiser ses chances de rencontres

Une spécificité française !

 

Pour booster son service de rencontres en France, Facebook tente la hotline gratuite. Baptisé "Le Téléphone Bleu", ce service temporaire va permettre de laisser une petite annonce pour espérer trouver l'âme soeur grâce à un véritable message vocal.

Une étude IFOP de décembre 2020 montrait qu’un Français sur trois était inscrit sur une application de rencontre en ligne. Un chiffre qui n’a pas laissé insensible Facebook alors que son service Facebook Rencontres (Facebook Dating aux US) est disponible depuis octobre dernier.

Cette option peut être activée par tout utilisateur de plus de 18 ans inscrit sur le réseau social et désireux de rencontrer des personnes partageant les mêmes passions et centres d’intérêt. Il suffit de créer un profil, de choisir des groupes ou événements dans lesquels faire des rencontres et d’indiquer à une autre personne qu’elle vous plaît, même si elle ne fait pas partie de vos amis sur la plateforme principale.

L’amour au bout du fil

Mais Facebook Rencontres ne connaît visiblement pas la même popularité en France qu’outre-Atlantique. Alors la fonctionnalité dating s’enrichit dans l’Hexagone d’une nouvelle option… plus physique cette fois.

À compter de ce mardi, Facebook ajoute une « hotline » gratuite baptisée Le Téléphone Bleu. Et pour cela, il faut prendre son téléphone, composer le 01 88 61 68 13 et laisser une petite annonce sur le répondeur pour espérer trouver l’âme sœur. Un peu Old school ? Oui, sans doute. Mais c’est aussi la période qui souffle ça à l’oreille du réseau social. Car le standard n’est ouvert que jusqu’au 14 février.

D’ici là, les inscrits peuvent déposer un témoignage, un poème, une citation, etc. Facebook France sélectionnera les « plus romantiques » et les publiera sur sa page. Chaque utilisateur pourra alors répondre en commentaire à la petite annonce. Anonymat garanti pour les âmes en quête d’amour qui pourront cependant glisser quelques indices dans leurs messages.

Les derniers articles