Free casse les prix du reconditionné avec son nouveau partenaire

 

Free a noué un partenariat avec CertiDeal afin de proposer des smartphones reconditionnés à ses abonnés. Et l'opérateur promet des prix inférieurs "d'au moins 10 %" à ceux de la concurrence du marché.

free certideal
Les abonnés Free peuvent bénéficier de remises sur les smartphones reconditionnés de CertiDeal // Source : Free

Un forfait à prix coûtant et rien d’autre. Ça, c’était le Free des débuts. Celui de l’opérateur mobile qui voulait bousculer le marché en arrivant avec des offres à prix défiant alors toute concurrence. Et s’en tenir là.

Près de 10 ans plus tard, Free affiche fièrement des prix qui n’ont pas bougé et une gamme toujours restreinte qui « ne bougera pas dans les cinq ans ». Vous ne risquez pas de vous perdre dans la grille tarifaire, elle ne comporte que trois prix, avec des remises si vous êtes également abonnés Internet : 2 euros (zéro euro avec la box Free) ou 19,99 euros (15,99 euros ou 9,99 euros pour les abonnés Freebox Pop), voire 9,99 euros dans le cas de la Série Free. À part quelques offres promotionnelles de-ci de-là, rien à signaler.

Le reconditionnement, une réflexion en forte croissance

Longtemps réticent, le FAI s’est lancé à l’assaut du marché de la location de smartphone en 2021 avec Free Flex, une offre sur 24 mois avec option d’achat sans surcoût. Des appareils neufs, souvent premium, mais aussi du reconditionné. « La part des smartphones reconditionnés est en forte hausse », explique à Frandroid Céline von der Weid, directrice de la communication du groupe Iliad. « Nous avons également mis des boîtes de collecte dans nos boutiques pour récupérer des appareils à reconditionner. Il y a une véritable demande et un attrait des clients pour donner une seconde vie à un téléphone. »

Le reconditionnement est donc devenu un point important pour le groupe de Xavier Niel qui s’est associé aux Ateliers du Bocage, un acteur de l’économie solidaire et de réinsertion sociale, pour remettre à neuf des appareils et les distribuer à des associations.

Des boîtes de collecte de smartphones sont disponibles en boutique
Des boîtes de collecte de smartphones sont disponibles en boutique // Source : Free

« Il y a un moment où il faut être un peu raisonnable. Quand on change de technologie, ça fait sens de changer de portable pour un nouveau. Au-delà de ça, on peut se poser la question », ajoute Isabelle Audap, responsable de la communication corporate chez Iliad. « Contrairement à la concurrence, on n’incite pas à changer de téléphone neuf sans arrêt, avec le subventionnement qui vous pousse au bout de 12-18 mois à prendre un nouveau smartphone, et du neuf absolument. »

Free Flex a connu des débuts en fanfare, en s’appuyant notamment sur des smartphones proposés en reconditionné. Une volonté de « transparence » martelée aussi en interne avec une facture qui se veut claire et détaillée sur ce que vous payez, mais aussi un point stratégique important dans les esprits Free. « On a entrepris une démarche concernant la politique RSE, la stratégie climat, autour des terminaux et du réseau », ajoute-t-on chez l’opérateur. « Le reconditionné est important dans notre réflexion et c’est une part croissante des ventes de smartphone chez nous qui confirme que nous sommes sur la bonne voie », souligne Céline von der Weid.

Un partenariat avec CertiDeal pour asseoir son positionnement

Pour aller plus loin dans son souci de recycler et d’économies pour ses abonnés, Free a établi un partenariat avec CertiDeal, acteur majeur du marché du reconditionné. Cela se présente sous la forme d’une offre exclusive accessible depuis le site de ce dernier pour ses quelque 13,7 millions d’abonnés. De quoi proposer une large gamme d’appareils « aux meilleurs prix du marché », promet-on chez Free.

Pour en profiter, il faudra évidemment être abonné à un forfait Free et cela donnera alors accès à « des remises d’au moins 10 % » par rapport aux prix pratiqués ailleurs. Ainsi, un iPhone 12 64 Go noir en parfait état est annoncé à près de 558 euros quand Back Market le décote à 652 euros et SMAART à 700 euros pour un produit équivalent, avance l’opérateur mobile.

Tous les appareils vont bénéficier d’une garantie de deux ans sur la vente d’un appareil qui a subi tout le processus de certification et les tests de vérification en 30 points de contrôle de son état réalisé par CertiDeal, acteur dont les ateliers sont en région parisienne.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles