Si vous n’êtes pas équipés de la fibre optique chez vous, vous captez peut-être un réseau mobile en 4G+. C’est dans ce cadre que les box 4G peuvent être particulièrement pratiques. Une opportunité saisie par Free qui a annoncé ce mardi l’arrivée de sa première box 4G+.

Comme Orange, Bouygues ou SFR, Free propose à la fois un réseau fixe — fibre ou xDSL — ainsi qu’un réseau mobile. De quoi couvrir une bonne partie de la population, mais aussi permettre d’utiliser de nombreuses technologies pour connecter ses abonnés à Internet.

Néanmoins, contrairement à certains de ses concurrents, Free n’avait pas encore proposé de box 4G. C’est désormais chose faite depuis ce mardi. En effet, l’opérateur a annoncé l’arrivée d’une nouvelle box logiquement baptisée « La Box 4G+ ». Comme son nom l’indique, celle-ci vous permettra de souscrire un abonnement permettant de recevoir la 4G+ sur une box — sans connexion xDSL ou fibre — et de répartir le réseau par le Wi-Fi (compatible Wi-Fi 5) ou en Ethernet à votre domicile.

Un abonnement à 30 euros par mois, mais une disponibilité limitée

La box en question bénéficie de quatre ports Ethernet ainsi que d’une compatibilité avec les bandes Wi-Fi 2,4 et 5 GHz. Pour le débit, Free annonce « jusqu’à 320 mégabits par seconde en download et 50 en upload ». Néanmoins, l’opérateur fixe une limite de 250 Go d’utilisation par mois au-delà desquels le débit sera bridé. Si Free a l’habitude de développer en interne ses propres box, il semble ici s’agir du routeur 4G B715S-23C de Huawei.

Rappelons que Free propose déjà une fonctionnalité similaire sur sa dernière box haut de gamme, la Freebox Delta. Elle permet en effet d’utiliser le réseau mobile 4G en plus du réseau xDSL pour augmenter le débit chez les utilisateurs.

Pour l’heure, la Box 4G+ sera disponible « dans les zones couvertes respectivement par l’agrégation de deux ou trois bandes de fréquence 4G ». Free propose d’ailleurs sur son site un test d’éligibilité. L’abonnement proposé par l’opérateur est de 29,99 euros par mois sans engagement.