Wear OS : enfin des informations plus claires sur les mises à jour de votre montre

 

Les montres connectées sous Wear OS profitent progressivement d'un changement intéressant : l'écran dédié aux mises à jour du système d'exploitation précise quelle version d'Android est utilisée ainsi que la date du patch de sécurité installé.

Les mises à jour sur Wear OS gagnent un peu en clarté. Jusqu’à présent, les montres connectées profitant du système d’exploitation propulsé par Google se contentaient d’afficher un simple message pour indiquer que l’appareil était à jour. Il n’y avait pas un mot pour la version d’Android sur laquelle se basait l’interface Wear OS utilisée par la montre, ni sur la date du patch de sécurité installé. Cependant, les choses sont en train de changer comme l’ont remarqué des utilisateurs sur Reddit (relayés par 9to5Google).

La mise à jour vers Wear OS 3 (interface basée sur Android 11) va débarquer sur davantage d’appareils d’ici fin 2022. Google veut donc sans doute préparer le terrain convenablement et a modifié l’apparence de l’écran de recherche des mises à jour sur son OS via une mise à jour des services Google Play (v. 21.41.18).

Wear OS

Les mises à jour sur Wear OS indiquent désormais la version Android et le patch de sécurité // Source : Gaurav5GM sur Reddit

Les montres connectées sous Wear OS affichent plus de détails dans la rubrique dédiée aux mises à jour du système en précisant quelle version d’Android est utilisée comme socle et quel est le dernier patch de sécurité installé. Cela devient donc très similaire à ce qui se fait sur les smartphones Android.

Plus de transparence

Ce changement vient apporter un peu plus de transparence et permettra sans doute aussi de rassurer un peu le grand public qui doit être plus familiarisé avec Android qu’avec Wear OS. Cela peut aussi être la première pierre vers une harmonisation des numéros de version de Wear OS et d’Android, mais ce ne sont que des suppositions.

D’aucuns estimeront peut-être qu’il s’agit d’un retour en arrière dans la stratégie de Google. La firme de Mountain semblait vouloir mettre de la distance entre ses marques Android et Wear OS, d’où l’abandon du nom Android Wear. Cette dernière initiative ne s’inscrit pas vraiment dans cette optique.

Les montres connectées sont de plus en plus puissantes, mais leur autonomie limitée les empêche de profiter de certaines fonctions. Heureusement, des alternatives existent et elles sont suffisantes pour la plupart des utilisateurs.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles