Comment cette IA de Google va éviter de vous faire surprendre par les inondations

 

Google déploie son outil FloodHub en France afin de vous prévenir de risques d'inondation jusqu'à sept jours à l'avance. La plateforme exploite une intelligence artificielle et des modèles de simulation du comportement de l'eau des fleuves.

FloodHub // Source : Google

Décidément, Google mange de l’intelligence artificielle à toutes les sauces, surtout depuis la Google I/O où il s’agissait de la principale thématique abordée par le géant américain. Ainsi, la firme annonce que son outil FloodHub se rend disponible en France. Le but : vous prévenir de risques d’inondation jusqu’à sept jours en avance.

L’outil en lui-même n’est pas nouveau puisque ses prémices remontent à 2018 avec un lancement expérimental en Inde. Depuis, la plateforme s’est affinée et déployée plus largement. Aujourd’hui, ce sont donc 60 pays supplémentaires qui en profitent en Europe, Asie-Pacifique, Afrique et Amérique du Nord et du Sud. Le total est ainsi porté à 80 pays et la France figure désormais dans la liste.

Les gouvernements, les organisations humanitaires et les particuliers de ces régions peuvent désormais accéder à des informations essentielles jusqu’à sept jours à l’avance (contre 48 heures l’année dernière) afin de se préparer et de s’adapter aux inondations grâce à Flood Hub, la plateforme de Google qui affiche les prévisions d’inondations fluviales, en indiquant quand et où elles se produiront, dans des régions du monde entier comptant une population totale de 460 millions d’habitants.

Simulations d’inondation

C’est aussi l’occasion pour Google de rappeler comment fonctionnent ces prévisions d’inondations. Tout d’abord, il faut récolter plusieurs données météorologiques (telles que les précipitations à venir) pour anticiper une crue potentielle d’un fleuve. Ensuite, l’intelligence artificielle va se baser sur des modèles mathématiques optimisés année après année. Lesdits modèles simulent le comportement de l’eau lorsqu’elle se déplace.

Illustration des modèles de simulation de FloodHub // Source : Google

FloodHub associe prévisions hydrologiques et images satellites pour déterminer les zones géographiques qui risquent d’être inondées. Google promet ainsi une précision toujours plus pointue pour aider les autorités locales à prendre les mesures nécessaires pour sauver des vies.

Vers une intégration dans Google Maps

Pour le moment, FloodHub existe indépendamment des autres services de Google. Il faut donc aller sur le site dédié pour consulter les prédictions d’inondations depuis un PC ou un smartphone. Google précise cependant qu’il s’efforce « d’étendre les alertes de prévision des inondations dans Search et Maps au cours des 12 prochains mois, dans le but de mettre ces informations à la disposition des utilisateurs de nos produits lorsqu’ils en ont le plus besoin ».


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.