Google Bard : à peine sortie, l’IA s’améliore déjà

 

Présenté ce 10 mai lors de la Google I/O, Bard est un chatbot qui va s'améliorer petit à petit avant un réel déploiement dans des services de Google. C'est déjà le cas puisque son éditeur y a apporté de petites évolutions utiles.

Source : Montage Frandroid

Depuis plusieurs mois, nous parlons d’une bataille, d’une guerre « de l’IA », qui opposerait entre autres Microsoft et Google, mais plus largement le reste des grandes entreprises du numérique. Si l’on regarde les différents projets des concernées, effectivement, c’est l’intelligence artificielle qui est au centre des intérêts. De son côté, Google a lancé Bard, son chatbot basé sur l’IA disponible dans beaucoup de pays, mais pas dans l’Union européenne (bien qu’on puisse quand même utiliser Bard). Pour rester dans sa lancée, la société a mis à jour son outil en y apportant quelques améliorations.

Un Bard qui résume mieux les informations

Sur le site de Bard, on trouve un fil de mises à jour avec des descriptions des changements de l’outil. Pour le moment, une seule a été déployée depuis le lancement de Bard lors de la Google I/O ce 10 mai, et est datée au 15 mai.

Le descriptif de la dernière mise à jour de Google Bard // Source : Frandroid

Le premier changement décrit, c’est le fait que le chatbot est devenu meilleur pour résumer des informations grâce à de nouvelles avancées sur le modèle de langage qui l’alimente. Si Bard peut mieux résumer des informations, Google précise qu’il « n’y parviendra pas toujours, mais il continuera à s’améliorer grâce à vos commentaires. »

L’IA de Google devient plus sourcée

Autre amélioration réalisée et qui traite d’une source d’inquiétude assez importante, celle du sourçage des informations. Google écrit sur le blog de Bard que ce dernier « peut désormais vous aider à identifier les parties d’une réponse qui correspondent à une source. Pour les réponses avec des sources, vous verrez des nombres à côté de la réponse. En cliquant sur les numéros, vous pourrez désormais identifier la section du texte qui correspond à la source et y naviguer facilement. »

Google Bard // Source : Frandroid

Une façon de présenter les sources utilisées dans une requête à la manière de ce que fait Bing Chat. Si Bard n’invente pas vraiment des choses lorsqu’il donne des réponses, il pouvait être difficile de remonter à ce qu’il avait utilisé pour générer sa réponse.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.

Les derniers articles