Google I/O 2023 : résumé de toutes les annonces de la conférence

IO IO IO !

 

C'est le jour de la conférence Google I/O ! L'occasion pour Google de présenter de nombreux appareils (Pixel Fold, Pixel 7a, Pixel Tablet...), mais aussi ses avancées dans l'intelligence artificielle et ses nouveautés logicielles (Android 14...).

C’est jour de fête à Mountain View ! Comme tous les ans à cette période de l’année, Google tient sa grand-messe à l’intention des développeurs, mais aussi désormais du grand public. Ce 10 mai 2023, à 19 heures, a donc lieu la nouvelle édition de la Google I/O. On vous dit tout ce qu’il faut savoir à son sujet !

Les annonces de la Google I/O 2023

Vous n’avez pas envie de chercher les nouveautés annoncées par Google lors de l’I/O 2023 ? Voici un résumé de toutes les annonces :

Le déroulé de la Google I/O 2023

18:30 H- 30 min

La conférence débute dans 30 minutes !

19:00 La conférence commence

Et voici le début de la Google I/O, lancée par Sundar Pichai !

19:03 L'IA au cœur de la stratégie de Google

L’IA est au cœur de nos vies, mais l’IA générative change les choses et surtout la recherche. On commence avec Gmail.

En plus de la complétion de mots, l’IA va désormais être capable d’écrire des e-mails au complet, avec la possibilité de rafraichir la sélection pour obtenir le mail parfait.

19:06 Google Maps

Google Maps va gagner en qualité avec de nouveaux graphismes capables de montrer la météo et le trafic d’une route.

Ces changements arriveront dans 15 villes d’ici à la fin de l’année, dont New York, Tokyo et San Francisco.

19:08 Magic Editor

Après Magic Eraser pour supprimer des éléments d’une photo, Magic Editor va désormais permettre de recréer les effets de lumière ou bouger certains éléments de vos photos.

Magic Editor arrive « plus tard cette année » sur une sélection de smartphones Pixel. Avec les Pixel 8 ?

19:12 PaLM 2

C’est le temps de parler de PaLM 2, la suite de modèle de Large Language de Google (Bard, le concurrent de ChatGPT). Plus de cent langues sont désormais supportées.

PaLM 2 est capable par exemple de corriger un morceau de code (pour les développeurs) et ajouter des commentaires en coréen avec une simple demande textuelle.

À cela, Google a ajouté une surcouche médicale : Med-PaLM 2. Ce modèle multimodal est capable d’analyser des images et communiquer des résultats en fonction de ce qu’il vaut. Lui envoyer une radio permettra ainsi d’obtenir un diagnostic.

PaLM 2 est disponible en preview.

Stop aux fake news

Google promet d’avoir une approche éthique de l’IA pour éviter — entre autres — les fake news. Les images générées par PaLM 2 seront watermarkées et intègreront des métadonnées expliquant le contexte et rappelant qu’il s’agit d’images générées par une IA.

19:19 Bard pour les développeurs

Bard supporte déjà plus d’une vingtaine de langages de programmation pour concurrent Copilot de Microsoft (Python, Go, C++….).

Pour rendre le travail plus clair, Bard est capable de donner ses sources avec des explications des fonctions générées. Ce LLM est également capable de corriger du code et l’améliorer pour le rendre plus efficace.

Et puisque c’est une demande régulière des développeurs : Bard s’offre un mode sombre, disponible depuis Bard ou depuis les paramètres du système. Pour faciliter le travail collaboratif, Bard s’offre une fonction de partage, notamment avec Gmail.

19:23 Le contenu multimodal

Autre nouveauté de Bard : l’ajout d’images dans ses résultats. Le contenu multimodal est au cœur de la stratégie de Google, d’abord avec MUM depuis plusieurs années, mais aussi Google Lens qui pourra générer du texte lié à une photo.

Le contexte est essentiel dans la recherche. Bard pourra, sur simple demande, réorganiser les informations, en les diffusant sur une carte (Google Maps), ou un tableau, facilement exportable dans Google Sheets pour les partager.

Adobe Firefly

Bard intègre Adobe Firefly, un concurrent à Midjourney pour la génération d’images.

Bard s’ouvre aujourd’hui à plus de 180 pays (mais pas en France 😭).

19:29 L'IA dans Workspace (Google Docs, Sheets...)

Workspace est pensé pour collaborer avec d’autres personnes. Désormais, Workspace permet de collaborer avec… l’IA. On a déjà vu ce dont l’IA était capable dans Gmail…

Google Docs veut dorénavant aider à la création de texte, pour créer par exemple une offre d’emploi avec un prompt de seulement sept mots. De quoi gagner beaucoup de temps.

Google Sheets peut également créer facilement des templates en fonction des besoins. L’exemple donné est le suivi d’une base de données clients, tarifs, etc.

L’IA intègre aussi Google Slides avec une génération simple d’images. Comme sur Midjourney, plusieurs images sont proposées, qu’il est ensuite possible de raffiner en fonction du besoin.

Dans une suite de mails sur Gmail, l’intelligence artificielle peut chercher dans tous les messages et créer par exemple une liste de tous les plats que les participants apporteront à un repas. Voilà qui permet d’être original et ne pas se retrouver avec 5 salades de pommes de terre à la fête des voisins !

19:40 La recherche plus intelligente

Passons désormais à l’IA générative dans la recherche, le cœur de métier de Google !

L’IA est capable de répondre à une question comme « qu’est-ce qui est mieux comme telle ou telle location pour des vacances en familles avec des enfants et un chien ? ».

Cette nouvelle expérience permet non seulement de donner une réponse plus précise, mais aussi d’afficher différentes sources pour des données plus complètes. « Plus intelligent et plus simple ».

Dans un autre genre, l’IA de Google peut trouver le meilleur vélo « pour des trajets de 5 minutes avec des montées », en donnant les prix et des liens d’achat direct. Il est ensuite possible de rentrer en mode conversation pour affiner la recherche : « des vélos électriques rouges » par exemple.

Si vous souhaitez savoir pourquoi les baleines chantent, demandez à Google ! Vous obtiendrez directement des réponses et vous pourrez demander des informations supplémentaires, comme où trouver des peluches à moins de 40 dollars.

Toutes ces améliorations arriveront « prochainement » dans Google Labs. Aux États-Unis, cela arrive dès aujourd’hui (et nous sommes très jaloux).

19:54 Google Cloud et les pros

Avec Google Cloud, Google apporte également ces outils pour les professionnels.

Vertex AI est une plateforme permettant d’utiliser des API de génération de chats, textes et images basées sur PaLM. Sélectionnez le modèle, paramétrez-le en fonction de vos informations et de vos bases de données. Google promet une sécurité totale des données ainsi partagées : « vos données sont vos données ».

Google travaille avec de nombreux partenaires pour développer des applications.

Au-delà de PaLM, Google propose les modèles Imagen pour générer des images, Codey pour créer du code et Chirp pour du speech to text dans plus de 300 langues. Ces fonctions sont disponibles dès maintenant en preview.

20:09 L'IA audacieuse et éthique

Comment avancer rapidement avec une nouvelle technologie comme l’IA tout en gardant en tête l’éthique et la responsabilité ? C’est le défi que veut relever Google. Google se demande à chaque avancée si sa technologie est « bonne » ou si elle peut « blesser ».

Google Images permettra donc « dans les prochaines semaines » de voir où une image a été utilisée, permettant ainsi rapidement de constater lorsqu’une fausse image a été débunkée. Un nouveau label va en outre préciser lorsqu’un visuel est généré par IA.

Universal Translator est un modèle capable non seulement de traduire une piste audio, mais aussi d’adapter le mouvement des lèvres de la personne à l’écran… une technologie capable d’être utilisée à des fins malveillantes. Ces contenus seront également watermarkées.

20:20 Android 14 et les appareils

Passons à Android 14 ! Toujours avec de l’IA évidemment et la notion d’écosystème pour rivaliser avec Apple. Android est non seulement sur smartphones, mais aussi sur tablettes, et en partie sur les montres connectées à travers Wear OS.

Google et Samsung collaborent désormais pour aller plus loin… en réalité mixte. Mais pour cela, il faudra attendre « plus tard cette année ».

Find My Device

Find My Device s’améliore et prend exemple sur Apple en se basant sur les nombreux appareils Android en circulation. Idéal pour ne jamais perdre ses écouteurs ou son téléphone.

Attention aux trackers

Comme Apple, Google prévoit d’indiquer si un tracker se trouve proche de vous, pour éviter d’être suivi par un petit malin.

RCS

Petite pique à Apple avec son iMessage : « vous ne devriez pas vous soucier du téléphone de votre correspondant lorsque vous envoyez une image à un ami », « nous espérons que tous les systèmes comprendront le message » (wink wink).

20:31 Plus de personnalisation

Android 14 s’offre plus de personnalisation. On commence avec l’écran de verrouillage : plus de styles pour l’horloge et plus de possibilités pour les raccourcis.

De même, si vous aimez les émojis, vous pouvez créer un wallpaper à votre image en choisissant des émojis et une couleur. Petit bonus : les émojis réagissent quand on clique dessus.

Cinematic Wallpaper est une fonction pour animer une photo en 3D avec un effet de parallaxe en fond d’écran.

Ces fonctions seront disponibles le mois prochain sur les Pixel.

Et comme l’IA est au cœur de la conférence, vous pourrez également créer des fonds d’écran uniques à l’aide d’un prompt (une phrase) et en sélectionnant un style particulier dans une liste prédéfinie.

20:36 Et voici les Pixel !

Rick Osterloh monte sur scène pour nous parler des Pixel. Des appareils qui mettent l’IA au cœur de leur système grâce au Tensor G2.

On commence avec le Pixel 7a. Pas de grande surprise : Tensor G2, 8 Go de RAM et de belles couleurs 😍 Et côté photo, le capteur principal est 72 % plus grand que sur le Pixel 6a.

À partir de 499 dollars ! Avec des Pixel A-series et une coque.

 

20:42 Bonjour Pixel Tablet

Et voici les « grands écrans » avec une tablette et une « tablette pliable ».

La Pixel Tablet est pensée pour être utilisée dans votre main… et chez vous avec son dock !

La caméra frontale a été particulièrement pensée pour les visioconférences et elle est livrée avec un dock de chargement. On dirait un smart display !

L’app Google Home a été repensée pour parfaitement s’adapter aux grands écrans, et ainsi contrôler tous les appareils de sa maison. Elle est par ailleurs compatible Chromecast pour recevoir du contenu depuis un téléphone.

Son pied intégré lui permet d’être utilisée comme écran pour des séries même en déplacement ! Disponible à 499 dollars, dock inclus.

20:52 Et voici le Pixel Fold !

Après Samsung, Oppo, Honor et d’autres, Google se met aux smartphones pliables avec le Pixel Fold !

Pas de grande surprise ici, c’est un Pixel pliable, avec un Tensor G2 et un écran de 7,6 pouces à l’intérieur. Gorilla Glass Victus, charnière testée des centaines de milliers de fois… le Pixel Fold est fait pour durer. On voit bien la pliure quand même…

Et bien sûr, c’est un Pixel, donc il est super pour la photo, avec le Super Res Zoom et les avantages des Pixel 7.

La partie logicielle est pensée autour de ces deux écrans avec par exemple Dual Screen Translator, une traduction qui affiche une langue différente sur chaque écran pour communiquer facilement avec une personne d’une langue différente. Grâce à « continuity », il suffit d’ouvrir le téléphone pour automatiquement continuer sa tâche sur un écran plus grand.

Évidemment, le multitâche prend également tout son sens sur un aussi grand écran. Et sur une application compatible, plier à moitié le téléphone permet d’obtenir une interface différente. Sur YouTube, l’écran interne se coupe en deux : la vidéo en haut, les contrôles de la vidéo en bas.

Le Pixel Fold est en précommande à 1800 dollars, pour une livraison le mois prochain. Une Pixel Watch est offerte pour toute précommande.

21:05 C'est fini !

La Google I/O 2023 est terminée ! Merci de l’avoir suivie sur Frandroid.

Ce qu’on attendait de la Google I/O 2023

Cette année, le programme de la Google I/O est très chargé ! Vous pouvez retrouver tout cela en détail dans notre article dédié, mais en voici un résumé.

Google Pixel 7a et Pixel Fold

Comme chaque année, on s’attend à des présentations matérielles, à commencer par le Pixel 7a, le smartphone milieu de gamme de la marque. À en croire les nombreuses rumeurs à son sujet, il devrait se montrer incontournable sur son segment en proposant peu ou prou les mêmes prouesses que le Pixel 7 à moindre coût.

Mais ce n’est pas le seul téléphone attendu. Après des années de rumeurs et de bruits de couloirs en tout genre, le Pixel Fold devrait finalement être officialisé. Le premier smartphone pliable du gestionnaire d’Android pourrait bien donner un coup de pied dans la fourmilière.

Google Pixel Fold // Source : Google

Google Pixel Tablet

Vaguement annoncée lors de la Google I/O 2022, la Pixel Tablet doit sortir en 2023. En juin plus précisément. Google devrait donc profiter de cette conférence pour la présenter sous toutes ses coutures, mais aussi parler d’interface.

Android 14

Cette interface, c’est bien sûr Android 14 ! La bêta est déjà disponible, mais Google dévoile traditionnellement de nouvelles fonctionnalités lors de sa conférence. Espérons que des améliorations soient annoncées pour s’adapter au format tablette.

Une balise Bluetooth

Google devrait présenter une balise Bluetooth pour rivaliser avec les AirTags d’Apple. Les deux géants californiens coopèrent d’ailleurs sur le sujet.

L’IA

Avec le succès de ChatGPT et la mainmise de Microsoft sur ce dernier, le monopole de Google sur la recherche est en péril. Cette conférence est l’occasion pour Google de montrer son savoir-faire en la matière et avancer ses billes pour contrer Bing, et apporter davantage d’IA au sein de Google Workspace (Google Docs, Sheets, etc.).

Et plus encore

On s’attend à de nombreuses autres nouveautés, qu’elles soient logicielles (mises à jour de Google Maps, Lens, Workspace, etc.), mais aussi matérielles. Google ayant pris pour habitude de révéler ses produits très en avance pour contrer les fuites, il n’est pas impossible que l’on découvre par exemple les premières images de la Pixel Watch 2 ou du Pixel 8.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles