Les Google Pixel 4 ne sont pas capables de capturer des vidéos en 4K à 60 FPS. Le constructeur explique son choix, mais ses excuses semblent un peu capillotractées.

La capture vidéo est essentielle sur un smartphone. En 2019, la plupart des haut de gamme sont désormais capables d’enregistrer des vidéos en 4K à 60 FPS, bien que la stabilisation soit généralement absente dans ce mode.

Il n’empêche cependant que beaucoup d’utilisateurs sont à sa recherche. Or, les Google Pixel 4 ne sont pas capables de cela, et le constructeur est revenu sur ce choix.

Pas de 4K 60 FPS, pas besoin

Le compte Twitter officiel de la marque a répondu à un utilisateur soulignant l’absence de 4K à 60 FPS sur le Google Pixel 4. De quoi avoir la perspective du constructeur sur ce fait.

Selon eux, la majeure partie des utilisateurs reste sur un enregistrement 1080p actuellement, qui supporte le 60 FPS sur les Pixel 4. Google a fait le choix de « concentrer son énergie pour améliorer la qualité de ce mode » plutôt qu’activer la 4 K 60 FPS, qui « utilise jusqu’à un demi giga de stockage par minute ».

La première raison est après tout assez naturelle. Nos smartphones sont bien capables de filmer en 4K, mais l’exercice a tendance à faire énormément chauffer le moindre appareil et la qualité n’est pas forcément au rendez-vous. Ce n’est donc pas étonnant, et c’est aussi pourquoi nous estimons qu’il vaut mieux rester en 1080p pour le moment.

Ceci étant dit… le dernier argument a du mal à passer. Le fait que les Pixel 4 et Pixel 4 XL démarrent avec 64 Go de stockage est déjà étonnant en soi, quand ses autres concurrents vendus au même prix proposent le double. De plus, Google a mis fin à la sauvegarde gratuite et illimitée sans perte sur Google Photos cette année, qui contrebalançait jusque là le peu d’espace de stockage mis à disposition des utilisateurs.

Et si la qualité n’est pas au rendez-vous, rien n’empêche d’offrir… le choix, tout bêtement, aux utilisateurs. Le Snapdragon 855 qui équipe les deux Pixel 4 est largement capable de l’offrir, comme les capteurs intégrés à l’appareil. C’est donc avant tout un choix de l’entreprise, qu’il plaise ou non.